Par téléphone

Drogues Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Vos questions / nos réponses

Drogues Info Service répond
à vos questions

Posez votre question

Adresses utiles

Femmes et addictions Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

L'alcool donne-t-il un genre ?

BECK François et al.
Travail, genre et sociétés n°15, avril 2006 , (19 p.)
Articles

De nombreuses études effectuées dans plusieurs pays d’Europe ont démontré que la toxicomanie aujourd’hui touche davantage les femmes que les hommes. Des services d’assistance ont été mis en place pour aider notamment les jeunes femmes toxicomanes avec des enfants à charge, qui souffrent plus que les hommes de ne plus correspondre au modèle traditionnel du rôle de mère dans la société. La famille d’origine est très souvent « responsable » de l’usage des drogues de ces jeunes femmes qui ont, pour la plupart, subi des abus de violence psychique et/ou physique durant leur enfance. Les jeunes mères tendent à reproduire le modèle parental avec leurs enfants et/ou partenaire. L’aide qu’elles doivent recevoir a pour but d’augmenter l’estime de soi, l’autonomie et la prise de conscience afin de briser définitivement la tendance à répéter des situations sociales déséquilibrées. Le réseau des services sociaux devra s’améliorer au travers des compétences des différents experts en question (aussi bien au niveau thérapeutique que judiciaire), ceci afin de trouver des solutions appropriées pour le bien-être, à part égale, du couple mère-enfant et leur insertion progressive dans un contexte social « normal ».


Retour à la liste