Par chat

Chattez avec
Drogues Info Service

Par téléphone

Drogues Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Vos questions / nos réponses

Drogues Info Service répond
à vos questions

Posez votre question

Adresses utiles

PDF Imprimer EnvoiMail

Ouverture de la première salle de consommation à moindre risque

Par Drogues info service Voir les commentaires

Lundi 17 octobre s’est ouvert la première salle française de consommation à moindre risque (SCMR), dans l’enceinte de l’hôpital Lariboisière du 10ème arrondissement de Paris offrant aux usagers un cadre de consommation protégé et visant la tranquillité des riverains.

Des objectifs bien définis

Elle est destinée à recevoir des usagers de drogues pratiquant l’injection, dans l’objectif de :

  • leur offrir un espace sanitaire protégé afin de contribuer à réduire les risques de décès, de maladies et d’infections
  • permettre aux usagers en situation de précarité d’entrer en contact avec des professionnels
  • contribuer à améliorer le cadre de vie des riverains en réduisant l’usage de drogues et la présence de seringues dans les espaces publics

 Un parcours organisé

Disposant d’une entrée distincte de l’hôpital, elle ouvre 7 jours/7, de 13h30 à 20h30.

Dans la cour, les usagers peuvent récupérer du matériel stérile d’injection, dans le cadre du programme d’échange de seringues.

A l’intérieur, la personne est d’abord incluse dans le programme et après avoir présenté au professionnel le produit qu’elle veut consommer, elle peut accéder à la salle de consommation constituée de 6 box individuels, de 6 places supplémentaires et d’un espace d’inhalation. L’usager récupère du matériel stérile à usage unique et immédiat. Il bénéficiera s’il le souhaite d’informations et de conseils de l’équipe.

Après la  consommation, et selon ses besoins, l’usager pourra prendre un temps de repos et solliciter un professionnel (infirmier, médecin, éducateur, assistante sociale).Des espaces sont prévus à ce type d’accueil individuel et confidentiel permettant des soins, du dépistage (HIV, Hépatite C).

Portée par l’association Ithaque à Strasbourg, une 2ème salle de consommation, ouvre ses portes cet automne, sur le site du Nouvel Hôpital Civil.

Réagir