Par téléphone

Drogues Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Vos questions / nos réponses

Drogues Info Service répond
à vos questions

Posez votre question

Adresses utiles

Forums pour l'entourage Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

CANNABIS : MA femme pète les plombs tout le temps.

Par KIkou13

34 réponses


KIkou13 - 13/05/2019 à 13h20

Salut MS tristesse : désolé j'ai mis un peu de temps à te répondre je court un peu partout en ce moment..
Pour revenir sur le sujet, effectivement il faut plus que du courage entre ses manques et ses hormones....
Pour la 1ère grossesse elle fumait et c'était aussi un sujet de dispute car j'avais peur pour la santé du bébé.
Au moment ou je t'écris, il semblerais qu'elle ai diminué voire arrêté mais j'en suis pas sur car il n'y a aucun dialogue de sa part (toujours renfermée..). Je constate moins de crises mais beaucoup plus intenses quand elles surviennent et donc elle retombe dans ses propos incohérants, méchants...
J'ai décidé de lever le pied, de la laisser dans sa bulle et prioriser l'affectivité de notre fille qui elle aussi se plain des crises de sa maman.. Elle réclame de plus en plus d'aller chez mes parents pour être tranquille...
Concernant d'en parler à ta belle mère je sais pas si c'est une bonne idée car de 1 : elle le laisse fumer devant elle donc elle n'y pourra rien (pour ma part et part respect je ne fume pas de clope devant un grande personne) de 2 : c'est son fils et ça le restera donc si elle devait prendre position ben logiquement ce sera du côte de son fils. Tâte le terrain pour essaye de voir comment elle perçoit les choses...
Pour revenir sur mes soucis, elle commence à creer de la différence avec notre fille et le bébé qui arrive. Elle rabaisse notre fille en la traitant de bébé, que ce n'est pas son petit frère qui est dans le ventre... et donc du coup je me met au milieu et rebelote les disputes. 10 mn après elle (la maman) viens réclamer un calin de notre fille.
peut être par remord ou autre choses mais elle joue avec son affectivité et ses émotions à chaque fois et la petite commence à lui répondre sèchement(elle se défend quoi...).
Perso j'en suis à bout et j'attends avec impatience l'arrivée du 2ème mais dans ma tête je suis déjà à 80% décidé de me séparer après l'accouchement si pas de changement...J'ai fait le bilan et on ne peux plus vivre avec toutes ses tentions. Ma fille grandi, comprends mieux les choses et je préfèrerai lui offrir un meilleur cadre que celui actuel. Pour le 2ème qui arrive lui, ne connaitra pas toutes ces tensions et du coup connaitra seulement que papa et maman ont chacun leur maison.

Enfin... Courage à toi!! Prends soin de toi et de tes enfants surtout en esperant que du meilleur pour l'avenir.

A très vite!!
Enfin il faudra encore pas mal de patience et de courage pour continuer à

Wes - 13/05/2019 à 16h56

À Kikou13 et MSTristesse

Courage, courage et encore courage !!!

Je vous écrit ce message car j’ai moi même étais dans la situation de vos conjoint/es malheureusement.
Fumeur de cannabis pendant 10 ans j’ai récemment arrêté mais pour moi il est malheureusement (ou heureusement je ne sais pas encore) trop tard, ma compagne est déjà partie. Dieu merci nous n’avions pas encore d’enfants ni de projets entamés (si ce n’est l’appartement dans lequel je vis actuellement).
Quand je vous lis, je revois les 5 dernière années passées à la faire souffrir et à détruire notre couple avec toute ces disputes et mes crise de nerfs excessive (surtout quand je n’avais plus de quoi fumer).
J’ai toujours eu l’intention d’arrêté de fumer quand nous étions ensemble mais je n’ai jamais réussi (j’avais comme un besoin intense de fumer pour surmonter la réalité, alors que tout allait bien....) quelque mois apres son départ et après avoir bien accusé le coup j’ai décider de me reprendre en main et d'arrêter définitivement.
Je ne viens pas ici pour vous dire de vous séparer de vos conjoint/es, loooooin de la (cela pourrait empiré la chose), mais simplement pour vous partager mon experience. Ma compagne ma menacer plusieurs fois de partir mais j’avais ce senti qu’elle m’etais acquise, (et je répète nous n’avions pas d’enfants, ni de grand projets entamer) donc je ne l’ai pas prise au sérieux jusqu’au jour où... bref vous avez trois soluions qui s’offre à vous je pense : restez forts et les accompagner dans leur guérison (il faudra impérativement une aide médicale), partir en espérant qu’il/elle ne tomberont pas dans une grave depression... ou restez dans cette situation et dans ce cas la vous pouvez envisagez le pire pour l’avenir...

Je le répète courage, courage, courage !
L’amour est plus fort que n’importe qu’elle drogue !
En vous souhaitant le meilleur a vous et vos enfants, sincèrement.

KIkou13 - 13/05/2019 à 21h02

Bonjour Wes

Avant tout je souhaite saluer ton honnêteté et ta sincérité !!
Il y a de ta part une vraie prise de conscience vis à vis du sujet.
Ce n'est pas le cas pour ma femme comme tu as pu le lire précédemment.
Le comble dans cette histoire est que c'est elle qui à plusieurs reprises veux se séparer (même si une bonne partie de moi le souhaite aussi...) malgré les tensions et les excès de nervosité qu'elle crée.
J'ai tenté à plusieurs reprise de l'accompagner (famille, psy...) mais en vain elle ne veux rien entendre et au contraire ses excès s'emplifient à chaque action que j'essai de mettre en place.
J'ai même des doutes sur le fait qu'elle soit bipolaire ou schizo au vu de ses excès de colère qui peuvent apparaître pour tout et n'importe quoi : exemple encore cr matin, petage de cables avec des paroles que je n'ose pas ecrire, portes qui claques, tout ça car elle ne retrouvai pas un document qu'elle a rangé...(c'est parfois pour bcp moins que ça )...
Ma fille commence à mettre de la distance avec elle et lui fait savoir donc du coup re petage de cable..et qui trinque ? C'est encore moi alors que je fais tjrs le nécessaire pour calmer les choses..C'est hyper dure et lourd moralement..
Je suis d'accord avec toi sur les solutions que tu propose et qu'il faut absolument un accompagnement.
Je ne souhaite le pire à personne mais une décision sera à prendre tôt ou tard.
Merci pour ton témoignage qui vraiment me donne de l'espoir sur le fait que tout le monde peux changer ou plutôt s'améliorer à condition d'en avoir la volonté.
Courage à toi aussi en espérant que tes efforts permettent de renouer avec ta compagne!!

Antigone - 16/05/2019 à 22h53

Bonsoir,

La période d'intoxication de votre épouse semble longue. Sans injonction, ou le "je veux arrêter" de votre épouse, vous ne pouvez pas agir.
Vous semblez évoquer des "crises". Je pense qu'il faudrait s'assurer qu'une pathologie due à l'usage de THC ne se soit pas déclarer. Fréquence des crises et/ou modification de l'intensité.
Quant à vos enfants, monsieur, ils doivent être protégés, dire sans détours ce que vous comprenez de la situation. C'est à vous dans ce cas d'assurer leur bonne sécurité.
Monsieur, vous faites face à un problème, ou semble-t-il, vous êtes seul à pouvoir enclencher un changement.
Avec mon soutien.

MsTristesse - 18/05/2019 à 14h33

Bonjour à tous,

Je lis vos messages au fil des jours et je ne trouve pas le temps de répondre. Tout le monde dort en ce molebt, je suis enfin un peu seule... Si bébé se réveille, je terminerai mon écrit dans un second message.

Viaflie, merci pour ton message. J'ai effectivement demandé la semaine dernière à mon conjoint de partir une nuit pour que l'on puisse réfléchir. Il a refusé catégoriquement et m'a dit que si je voulai je pouvai quitter la maison sans les enfants bien sur... J'ai attendu qu'il soit en ballade avec nos deux enfants et j'ai fait mon sac pour partir juste une nuit pour réfléchir. Malheureusement ou heureusement, je ne sais pas, je me suis arrêté au cimetière pour réfléchir et je suis revenue sur mes pas. Je ne peux pas quitter mes enfants même une nuit !

C'est très compliqué de partir quand on a des enfants... Ma fille a qui on avait dit que je dormais chez une amie à péter mes plombs.. Elle a fait une crise pendant une heure durant laquelle elle s'est griffé le visage... A la fin elle était écarlate et toute griffée... Ça m'a fait tellement mal... Et son père de dire que tout est de ma faute... Que mes états d'âme font souffrir nos enfants... Docteur Jekil est de retour...

Si c'était à refaire, je fuirais tant qu'il est encore temps, avant d'avoir des enfants... Je compatie à ta situation car aimer quelqu'un qui est accro aux joints est super dur...


Jokolinda, barricade toi le cœur ! Enceinte c'est encore plus dur... Avec les hormones et tout le reste.. Après l' accouchement, n'écoute que toi et fais ce qu'il faut pour toi et ton bébé sans attendre quoique ce soit en retour... Je n'oublierai jamais les propos de mon conjoint a la maternité pour notre premiere fille alors qu'il était en manque ( pas fumé pendant 12h sans dormir non plus..) il a quitté la chambre en criant " qu'est ce qu'elle est chiante celle la !" alors que j'essayais d'allaiter en larme ( ça fait mal) après deux nuits blanches et un accouchement... Ça laisse des traces indélébiles..

J'y retourne, Maël se réveille..

Courage à tous et je continuerai ce soir mon roman...


MsTristesse - 18/05/2019 à 21h29

Salut kikou 13,

Pour ma part, ce soir c'est pire que tout...
Crise de mon conjoint, il s'est tellement énervé contre notre fille ( qui tire sur la corde quand elle sent son père énervé pour vérifier ses limites ) que je suis intervenue car son comportement était intolérable... Il a ensuite péter les plombs, tapé du poing sur la table avec une violence... Je lui ai demandé de quitter la maison le temps de se calmer, ce qu'il a fait.. Tout ça devant notre fille de 3ans...

Pour tout te dire, je redoutais le congés paternité et j'avais raison... Ça était l'horreur... Il devient violent physiquement maintenant... Pas à me taper mais dans sa gestuelle.. Il tape sur les murs, les tables.. Etc.. A tel point que la semaine dernière je lui ai demandé de partir, il a refusé, j'ai fait mon sac, suis partie et suis revenue car je ne peux pas quitter mes enfants... S'en est suivie, une énorme crise de ma fille, en larme pendant 1h à se griffer le visage... L'horreur...

Bien entendu, je ne suis pas douce non plus..

Je ne sais pas comment m'en sortir, je suis en plein désespoir... Très seule... Il a même appelé ma mère et ma sœur pour leur dire que je pétais les plombs et qu'il fallait qu'elles me parlent... Et moi, je ne peux rien leur dire à propos du cannabis.. Ma mère ne sait rien et ma sœur sait mais est très loin de s'imaginer le calvere que je traverse...

En y repensant, la naissance de notre fille, il y a trois ans aurait dû me faire réagir... J'ai retrouvé des échanges mails dans lesquels je lui demandais naïvement pourquoi tout à coup, il était devenu méchant, condescendant et agressif envers moi... La réponse est, il n'avait plus rien à fumer... C'est le début de la fin de notre relation..

La semaine dernière, j'ai pris la décision d'aller consulter un psy pour me comprendre mais j'ai le sentiment que c'est le monde a l'envers... Bien entendu, lui n'ira pas consulté car il n'a pas de problème.. Le seul truc, c'est que nous allons voir un psy de couple jeudi. La psy est également addictologue donc j'ai un espoir infime...

Je crois que je vais lui poser un ultimatum, notre famille et nos projets ou le cannabis. Je ne peux plus vivre avec docteur Jekil et Mister Hide.. C'est trop dévalorisant, dégradant pour moi et dangeureux pour nos enfants..

J'entends déjà tous ces gens autour de moi, qui diront " ben alors, se séparer alors que le 2eme a 6 semaines, franchement..." et moi qui ne pourrait jamais leur avouer la véritable raison...

C'est le désespoir ce soir et j'ai peur de l'avenir..


Merci wes pour ton témoignage, j'espère que mon conjoint et père de mes deux enfants fera également le bon choix, non pas pour moi qu'il a déjà perdu mais pour ses enfants qui ne méritent pas d'avoir un père condescendant, méchant et doté d'aucune empathie...

Bref, je reviendrai bientôt vous écrire,

Bien à vous

Tristeréalité - 20/05/2019 à 10h34

Bonjour a tous, je viens dur ce forum car je pense avoir également besoin de vidé mon sac. désolé d'avance du pavé que je vais surement écrire.

Voila je vous explique mon cas avec mon conjoint. Je suis en couple avec mon conjoint depuis 10 ans maintenant, avant de se mettre en couple nous étions meilleure amis, et donc de file en aiguille nous nous sommes retrouver tous les 2 en couple ensemble, nous sommes une famille recomposé, j'ai 2 enfants d'une première union et lui en a aussi 1 d'un autre union également et nous avons eu notre dernier ensemble qui a maintenant 9 ans ( mais cela n'est pas le sujet)

Quand on s'est mis ensemble je savais qu'il était consommateur car moi même je l’étais aussi mais cela n'avais aucun impact sur notre vie ( du moins au début ), puis au fur et a mesure que les années passaient cela est devenu un vrai calvaire, malgré ma consommation qui était faible par rapport a lui, je souhaitais qu'une seul chose c'est qu'il arrête car comme vous le savait, tout comme certain d'entre vous on avait des prises de tête régulière pour ça, on a fahis se séparer plus d'une fois.

Il y a 3 ans de ça nous avons eu une nouvelle dispute (on pourra que s'en rappeler c'était le jour des 10 ans de ma fille. C'est partis au réveil a 7h du matin, il n'avait plus rien et puis sa a éclaté mais trop loin, il a finalement finis par m'en mettre une ( ce qu'il n'avait jamais fais en 7ans ) j'ai donc pris mon courage et puis j'ai emmené mes enfants a l'école et puis je suis aller voir une assistante social afin que l'on m'aide. Elle nous a mis a l'abris dans un centre de réinsertion en appartement, j'ai récupérer mes enfants a l’école et nous sommes partis la bas sans que lui ne le sache. En attendant me voyant pas revenir, monsieur m'envoyez des messages de menaces, qu'il allait tous pété a la maison et vu que je ne répondais pas, il ma pris mon fb et il a supprimé tout mes amis, il est aller sur mon compte de mon téléphone pour dire que ma puce était volé afin que je me retrouve sans rien pour prévenir qui que se sois, quand j'ai vu tout ça ( car au fur et a mesure il me disait ce qu'il faisait ) j'ai changeai mon mot de passe de mon compte bancaire, celui de la caf tous ce que je pouvais ( malgrés qu'il ma bloqué ma puce je mettais connecté a freewifi public pour continuer a suivre son évolution dans son comportement, il est aller jusqu’à me dire qu'il avait appeler mon père qui était gravement malade et en fin de vie pour lui dire que c’était bien fait pour lui ( après j'ai appris que ce n'était pas vrai ) puis au final quand je suis arrivé a être a l'abris je lui est répondu en lui expliquant que c'était finis que j'avais récupérer les enfants et qu'on était a l'abris mais qu'il ne sera pas où. Et là coup de massue pour lui, il ne s'attendait pas a ça de ma part et donc prise de conscience pour lui ( du moins c'est ce que j'ai cru vous comprendrai pourquoi par la suite ), pendant une semaine j'ai eu le droit a tout les messages d'amour possible qui je sais son sincère mais je résisté je ne voulait pas y retourner et puis au bout d'une semaine, j'ai eu nos amis au téléphone qui allait le voir la journée pour l'aider a aller mieux car il était plus rien sans nous, il ne manger plus et n'arrivai plus a rien. Au final ils m'ont dit qu'il avait tous jeté et qu'il arrêter totalement et qu'il se battrais pour nous montrer qu'il est digne de nous. J'ai finalement céder et je suis retourner chez nous et là pendant 2ans et demi ce qu'il nous avait promis c'est produit, plus de prise de tête, que du bonheur notre vie a finalement changer, j'ai réussi a trouver un travail lui aussi j'ai passer mon permis, j'ai enfin eu ma voiture, nous avons déménagé dans une grande maison, la vie idéale après tous ces drames qu'on a véçu. Mais il y a encore un "mais"...

Au mois d'octobre nous avons décidé d'acheter 2 nouvelles voitures car les notres commencer a tombé en ruine. nous sommes donc aller se renseigné auprès de Peugeot, on nous propose une 5 places pour moi et lui un 7 places car je veux pas conduire de grosse voiture pour aller bosser lol. Donc on monte les dossiers et quelques jours après la réponse tombe pour moi mais pas lui, c'est accepté je vais avoir ma nouvelle voiture et on attend pour lui et puis quelques jours encore après le résultat tombe c'est refusé pour lui, on essaye de changé prendre une 5 places et là refusé encore, il est vraiment énerver qu'on lui refuse mais il est content pour moi. Mais peu de temps après j'ai compris pourquoi...

Après cette mésaventure je lui demande un jour par hasard de faire un solde de son compte pour qu'on puisse voir ou nous en sommes au niveau finance mais il me disait toujours qu'il oubliai jusqu'au jour ou nous sommes déplacé ensemble et que je lui rappel "fais un solde de compte cette fois ci oublie pas" et donc il rentre dans la banque ressort quelques minutes plus tard et monte dans la voiture je lui dis "alors tu as fais un solde ??" et la changement de comportement et il me balance "je suis a moins 600 euros", moi choqué je lui dit "ben comment se se fait??" et il me répond méchant "tu sais très bien pourquoi" et la moi le terre s'écroule je commence a comprendre et il me dit "mais de toute façon tu le savais très bien j'ai jamais arrêter de fumé" et moi la non je ne m'attendais pas du tout a ça. Je ne dis plus rien, on rentre chez nous et les larmes coulent de plus en plus sans dire un mot., je me rend compte qu'il ma mentis pendant 2 ans et demi et que je n'ai vu que du feu, je rentre et prends mes affaires pour aller travailler, sans rien dire, je sèche mes larmes du moins j'essaye et de ce moment la je suis vidé de l’intérieur, moi qui croyais être débarrassé de cette merde, non pas du tout, sa recommence. J'encaisse le coup en quelques semaine mais au fond je suis brisé de se mensonge, je pense a la séparations, je me donne du temps en me disant il ma dit qu'il allait ralentir et arrêter car maintenant j’étais au courant et de me mentir cela le rendais encore plus mal et qu'il fallait bien que sa sorte un jour. Mais je ne vois pas grand chose en efforts donc je me dis je laisse passé les fêtes et après on se sépare mais le 24 décembre je n'arrive pas a me retenir, alors qu'on s'amuse tous bien qu'il avait l'air bien tous ensemble je le vois régulièrement sortir ce qui me fait mal, alors je craque et je part de la maison pour aller m'aéré les idées et là il m'envoie un message me disant si dans 5 min tu n'es pas la je pars et tu me reverra plus jamais, je fini donc par rentré et nous avons une grosse discutions, il disait être conscient de tout ce mal qu'il fait mais qu'il veut vraiment faire des efforts mais que sa servais a rien de lui demandé d’arrêter tous de suite alors on a trouver des accords, je lui dis que je comprend qu'il puisse fumé que ce n'est pas un crime je comprend sa arrive mais qu'il faut juste se modérer comme je le faisait quand moi je fumé donc quand on allait lui chercher en accord avec lui on coupé son bout pour qu'il en est chaque jours un certain bout et que au fur et a mesure on diminue et sa fonctionné ( et oui encore un "MAIS" c'est ce que je croyait encore) mais en faite non j'ai découvert qu'il se fournissait en plus quand il bossait car cela ne lui suffisait pas.

Et puis fin février on a eu un drame familiale ( on va dire sa comme ça ) notre maison a brûler, on a tous perdu mais heureusement nos enfants n'ont rien eu, mais cela a engendré encore plus de consommation pour lui, je ne pouvais pas lui jeter la pierre car sa a était très dure pour nous a vivre et encore maintenant d’ailleurs, mais voila il a réussi a faire 50g en même pas une semaine, j'ai tiré la sonnette d'alarme pour lui dire mais en rien alors que je casser le cul a tous gérer avec le boulot en plus ( et j'ai pas dis mais je suis agent de sécurité donc des horaires de merde des fois et puis je travaillai pour 2 boites différentes) donc j'arretai pas puis on a finalement retrouver rapidement un appartement et il m'avait dit qu'il se reprendrai quand on serais dans l'apparte mais au final non. Il fait 12g en 3 ou 4 jours, et cela me pèse encore car il a repris son caractère de merde, et qu'on recommence a avoir des prise de tête pour de la merde. L'avant dernière, c'était parce qu'on était en voiture et qu'il me disait qu'il voulait qu'on achète une maison au lieu de payez un loyer, la au moins sa serais pour nous, mais moi je suis consciente que ce n'est pas faisable et j'ai eu le malheurs de lui parler de son meilleure pote car il venait de s'acheter sa voiture sans que sa banque lui dise quoi que se sois car son compte fonctionne trés bien et il a toujours de l'argent dessus et donc que nous sa m’entonnerais qu'une banque nous disent oui si son compte est toujours dans le rouge et qu'il dépasse tous les mois le double de son droit de découvert, et là j'ai eu le droit a ta cas aller vivre avec lui puisqu'il est si parfait alors que franchement je me bat pour mon couple les autres hommes j'en ai strictement rien a foutre mais alors même pas j'y pense, et puis a un moment donné il ouvre la portière de la voiture pour se barrer du coup je me suis arrêter pour le laissé partir et je suis rentré prendre mes affaires pour aller bosser plus tôt mais au moins je le laissé se calmé et la je reçois un message me disant "ne me cherche pas en rentrant je suis partis a paris on verra ou la vie me mène" et là moi j'essaye de calmé les choses pour comprendre pourquoi réagir comme ça que moi j'avais rien fais de mal et il me fais comprendre que ce n'est pas moi mais lui qu'il ne supporte plus, qu'il ne supporte plus sa façon d'être avec moi a cause de ça et je réussi enfin a savoir ou il pour parler avec lui. Je finis par le rejoindre et on parle ensemble de tous ça, de notre vie, c'est vrai qu'on a toujours eu une vie dure, y nous arrive toujours des merdes tous le temps donc sa aide pas pour nous, mais on ne doute pas de l'amour qu'on a l'un pour l'autre et encore moins celle pour nos enfants mais c'est dure on bataille tous les jours pour ça. Donc il finis par rentré et moi je suis aller bosser après puis sa allait mieux bon pas coté fume bien sur et pour la dernière en date de la semaine dernière j’étais aller chercher pour lui car il bossait et la personne devait partir en vacances donc j'ai prévu pour lui sans lui dire j'ai pris le double mais j'ai caché une partis pour la sortir que quand il aura besoin, jusque la nickel, et puis je lui dis surtout ne touche pas a ta carte bleu pour ça t’inquiète on trouvera une solution quand il y aura besoin et il me dis oui je sais pas de soucis, et puis jeudi dernier, je me lève a 3h30 pour aller bosser et je suis aller dans sa voiture récupérer les clefs de l'ancienne maison car je devait les redonné dans l’après midi et puis j'ai découvert qu'il avait un bout dans sa boite a gant et la je me rend compte d'un nouveau mensonge, quand je rentre il se réveil en m'entendant rentré et la je lui balance le bout que moi j'avais caché pour lui et lui rajoute sa va tu aura assez avec ce que tu as dans ta voiture et la a 4h du mat on se prend la tête, il me dit maintenant tu me flics en plus et la je lui fait comprendre que non c’était du hasard que je ne pensais pas trouver vu qu'on en avait parler et que moi j'avais prévu que c'était pour ça que je lui avait dit de ne pas utilisé sa carte pour ça mais il la quand même fait alors il a finis par s'excuser et comprendre que ce n’était pas moi mais lui qui avait tord ce qui lui arrive rarement car faut que sa pète grave d'habitude pour qu'il se rende compte de ça mais voila les choses sont faites quand même et la je sais plus quoi faire ou dire. J'ai lu dans un de vos commentaire que quand vous parler a votre partenaire vous marcher sur des œufs, et c'est exactement ça.

Au mois de juin il y a son anniversaire j'ai prévu pour la première fois en 10 ans qu'on puisse se faire un week end en amoureux a paris j'ai réserve sur un yacht une nuit et un repas en amoureux mais j’appréhende beaucoup car j'aimerais que pour ce week end il ne prenne rien et que ce sois moi qui lui suffise mais je ne sais pas ce qu'il va faire, me mentir prendre et aller se caché pour fumé, et ce qu'il va refusé ou est ce qu'il va accepté de ne rien prendre mais va nous pourrir notre week end, je sais plus quoi penser.....

Désolé de me décharger ici mais je ne peux parler de ça a qui que se sois car je me cache je ne veux pas montré ma faiblesse par peur de le perdre vraiment. Je sais que j'ai déjà réussi a partir mais je n'en ai pas envie sans cette merde c'est un homme formidable et je sais qu'il m'aime aussi autant que moi mais il attiré par cette merde plus que moi, il dit qu'il peut pas se passer de moi mais qu'il peut pas non plus se passer de cette merde pfff c'est dure a vivre franchement je sais plus quoi faire.....

Merci de m'avoir lu jusqu'au bout pour ceux qui l'aurons fait :,(

MsTristesse - 20/05/2019 à 22h18

Bonjour Tristeréalité,

j'ai lu ton long témoignage et je me dis que tu es vraiment forte !
Bravo pour ta fidélité et ton courage...

Pour ma part, je suis arrivée au bout, on est arrivé au bout..
Je suis prête a le perdre et à perdre tous les rêves que nous avons fait ensemble car je ne peux plus vivre comme ça, dans ce niveau d'agressivité, de passivité, de méchanceté, de condescendance, en marchant sur des oeufs, en ne comprenant plus du tout l'homme que j'aime, celui que j'ai choisi pour être le père de mes enfants...

Je disais dans mon précédent poste qu'il m'avait perdu mais c'est pas vrai sinon je serai déjà partie..
Je ne veux pas le quitter, j'aimerais tant qu'il fasse le bon choix, celui d'une foyer heureux et aimant plutot que cette merde qui lui enfume le cerveau et le rend agressif et méchant...

Je suis prête à l'aider pendant tout le temps qu'il faudra à son sevrage s'il promet d'essayer et d'essayer encore jusqu'a réussir vraiment.

J'ai eu ma soeur qui m'a expliqué qu'il l'avait appelé, non pas pour me traiter de folle mais pour lui dire que ca n'allait pas et parler avec elle de nos problèmes de couple.. il ne veut donc pas m'écraser ( le sentiment que j'ai en permanence depuis plusieurs années) mais essayer de nous sauver.

Après mon ultimatum, Il a dit hier soir qu'il fumait son dernier joint.. La journée ( il a décidé de rester à la maison car notre fille ést malade) a été entre docteur Djekil et M. Hide, agressivité ce matin alors que je prenais un bain, puis il est parti 1h ( boire peut etre ou fumer ?) puis il était tout doux jusqu'a ce soir et rebelote, agressivité... iL a donc fumé son tout dernier joint ce soir ( je croyais que c'était hier le dernier joint ??? ) et ne veut pas se faire aider...

Je sais que pour qu'un fumeur décide d'arreter, il faut que ca vienne de lui, mais moi, je ne peux pas faire autrement que de lui dire de choisir entre notre famille et le cannabis car je ne supporte plus la situation...

Je ne sais pas comment tu fais pour endurer tout ca..
Comment peux tu encore lui faire confiance a ton conjoint après tous ses mensonges ?
Moi je doute déja...

bonne soirée et courage a toi
Désolée pas de conseil à te donner, juste du soutien !

MsTristesse - 26/05/2019 à 12h21

Jokolinda,

Excuse moi, j'avais mal compris ton post...je te croyais enceinte du 7eme mois alors que je pense que tu parles du 7eme jour du mois à découvert..

Bon courage

Répondre au fil Retour