Par téléphone

Drogues Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Vos questions / nos réponses

Drogues Info Service répond
à vos questions

Posez votre question

Adresses utiles

Forums pour l'entourage Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

Mon mari fume du cannabis

Par Profil supprimé

Il m’a dupé cet enfoiré !!!! Il ne m’a jamais dit qu’il fumait. Je l’es découvert moins de 2 semaines après notre mariage. Quelle déception j’ai pleuré toutes les larmes de mon corp. 4 jours après j’apprenais que j’étais enceinte. Il fume plusieurs fois par jour et il n’a pas envie d’arrêter. Je songe à le quitter mais j’ai peur de regretter pcqil a des bons côtés. Je suis écœurée de cette vie de merde j’ai envie de faire mon sac de prendre mon fils et de partir je pense que tôt ou tard je le ferais. Je lui ai dit de ne plus faire rentrer de drogue chez nous il l’a fait pendant plusieurs semaines mais ce matin ça sentait j’ai fouillé j’en ai trouvé ça s’est finit en embrouille comme d’habitude. Je veux plus avoir de rapport avec lui il me dégoûte

Fil précédent Fil suivant

12 réponses


fabien83xxx - 27/06/2018 à 17h10

bonjour kikou,

je suis consommateur régulier tout comme votre mari , cela fait 15 ans que je fume tous les jours ,
je suis également marié depuis 2 ans et je vie en couple avec mon épouse depuis 10 ans , je ne lui ai jamais caché ma vrai nature , seulement voila au bout de10 ans s'installe une routine et la fumette deviens un problème tant bien pour le consommateur et son entourage(on tourne au ralenti tous le temps et on perd la motivation) que pour le porte feuille , j'ai plusieurs fois tenté d’arrêter en vain le manque était bel et bien la (j’étais énervé tout le temps et avais une boule au ventre en permanence ) ,j'ai un poste a responsabilités car je suis conducteur de travaux et je me suis rendu compte que mon addiction me freinait dans mon travail et me renfermait sur moi mème.
j'ai décidé il y a 2 semaine de faire un sevrage cannabique grâce a la fleur de chanvre au cbd en distribution depuis peu un peu partout en France dans des shop spécialisés et je ne vous cache pas que ça m'aide beaucoup , vous allez me dire remplacer le cannabis par son cousin le chanvre n'est pas la solution , et bien peu être que si , contrairement aux autres fois ou j'essayais d’arrêter le manque est moindre ,la boule au ventre est toujours la mais je ne suis moins irritable ,je me sent plus vif moins fatigué et ça me motive pour la suite , je me dit que si j'arrive a me sevrer de la défonce du thc que je recherchais tant il serait plus facile par la suite d’arrêter complétement ou alors fumer occasionnellement .
je ne suis pas psychologue et je n'ai de leçons a donner a personne car tout le monde est différent et a son vécu mais si je peux vous donner un conseil parlé du chanvre au cbd avec votre mari cela peu être une porte de sortie avant le clash final .
je n'ai pas touché un vrai spliff depuis 1semaine et demie et je suis motivé a continué dans ma lancé .
merci de m'avoir lu en espérant avoir pu vous aider ,je suis a votre disposition si vous ou votre mari voulez parler de son addiction .

cordialement

fabien83xxx

pumette67 - 29/06/2018 à 20h32

Bonjour,

Je suis dans le meme cas que vous kikou dans le sens ou mon mari fume mais je le savais déjà avant, en tout cas en partie

J'ai jamais été pour mais je me suis assouplie sur la question, en tout cas tant que c'état dans un cadre festif et pas régulier. Ca fait 11 ans qu'on est ensemble.

Parcontre je lui avais fais prmettre qu'il arrêterait complètement de fumer quand on aurait les enfants et il n'en a pas été capable. ca a été une grande première déception

Nous sommes mariés depuis 6 ans. Depuis 3 ans cela ne va pas bien entre nous, surtout à cause des mensonges liés au cannabis. ... Ces derniers mois il a eu bcp de stress au boulo et il s'est remis à fumer ..tous les jours !!! A cause de cela, et notamment ses changements d'humeur, on s'est de plus en plus disputés. Comme disait Fabien, ca joue sur la démotivation et on tourne au ralenti. Personnellement je suis plutot active et ca me pèse beaucoup, mais là ca a pris une autre dimension car à cela s'ajoute un burn out

Mon mari ne fait plus du tout attention à moi, il ne me calcule pas. Il n'a pas envie de faire des choses avec moi. Pendant toute une période je lui faisais remarquer régulièrement que jaurais aimé qu'on passe plus de temps ensemble ou qu'il me montre de l'attention, mais en fait à force, non seulement il n'a rien fait, mais en plus maintenant ca peut le mettre dans une rage folle (au bout de 5mn de discussion sur le sujet ou je prends des pincettes!) de m'entendre dire que j'aimerais passer plus de temps avec lui

La semaine dernière c'était mon anniversaire et je l'ai passée non seulement sans lui (il a préféré regarder le match de foot) mais en plus je suis sortie avec un copain...récemment rencontré et qui est très gentil avec moi (Je pense qu'il essaye de me draguer et moi je ne devrais pas continuer à le voir, meme si rien ne se passe entre nous, car c'est un peu dangereux comme cette situation, me sentant en manque d'affection !) jusqu'a 2h du matin à la fete de la musique et il dormait à point fermés...Rien à faire de moi et ca dure depuis des mois

A coté de ca, son médecin lui a donné des médicaments anxiolitiques la semaine dernière et lui a autorisé (selon lui) de fumer, mais pas de conduire. Je peux vous dire qu'il fume à fond en ce moment....Il est tout blanc quand je rentre du boulo le soir et je stressais de le laisser gérer nos filles seul quand je suis partie en déplacement en début de semaine ....et quelle image pour elles ? je ne sais pas...

Enfin bref cela a dépassé la limite du supportable pour moi et je me suis déjà posée plusieurs fois la question du divorce ou en tout cas la question de la séparation temporaire

Le seul souci c'est que je n'ai pas de back up familial pour m'aider s(il s'en va de la maison. S'il sen va, cela veut aussi dire que je dependrai à 100% de babysitter pour garder mes enfants si je veux sortir en dehors du travail, et en ce moment, pouvoir m'évader à coté du boulo c'est un peu ma soupape face à cette situation difficile

Bref, pour revenir à la fumette, en fait je ne sais pas ou plus ce qui est de l'ordre des effets du cannabis, de son burn out, ou de nos problèmes de couple

Mais en tout cas cest très dur à supporter au quotidien et je veux bien en parler avec qui que ce soit...

Profil supprimé - 02/07/2018 à 01h47

Salut

Ou en êtes vous depuis la dernière fois ?
Mon mari fume toujours et plusieurs fois par jour.
Je suis dépassée j’essaye de faire abstraction mais je n’y arrive pas. Grosse dispute hier. On a parlé de séparation...

marseillaiseraslebol - 02/07/2018 à 12h17

Quelqu'un qui ne veut pas arreter ne s'arretera jamais... je suis marié depuis 11 ans et il fume depuis autant d'annees, apres 3 enfant et la bientot 4 rien n'a changè... au contraire ça empire d'annèes en annèes. La seule chose qui a changé c'est mon caractère et je suis bien décidée maintenant a partir.... c'est malheureux a dire mais ne perdez pas votre temps et votre jeunesse moi maintenant je le regrette amèrement, a force de trop d'espoir j'en suis arrivè a rien....

Profil supprimé - 12/07/2018 à 01h03

J’ai lu vos messages je suis encore plus en dépression. Je vais avoir 24 ans la semaine prochaine je suis en dépression c’est ça en vrai il me gâche ma vie et ma jeunesse. Je crois que je reste avec lui pour notre fils.... je sais même pas si je l’aime encore. Je suis écœurée quelle déception je l’avais mis sur un pied destale si seulement vous saviez je suis tombée d’un immeuble de 50 étages. Soit je ferme ma gueule et je reste pour notre fils soit je me barre. Jai faillit partir plusieurs fois mais finalement je restes et quand je reste je me dit heureusement que je suis restée sinon je l’aurai regretté. Enfin bref que dire de cette vie des fois je me dit je préfère ça que l’adultère pur l’alcool il me ment tellement que je le calcule plus on dirait que je le pousse à se barrer

marseillaiseraslebol - 12/07/2018 à 16h13

Coucou kikou132324. Je te conseil de faire ce qu'il faut et maintenant. Sinon tu vas passer ta vie a supporter pour tes enfants. Je sais de quoi je parle 3 enfant et enceinte 11 ans de mariage et rien n'a changè, ce sujet reste pour nous tabou, je n'ai rien osè faire depuis tout ce temps. Et maintenant? Arrivè a un ras le bol aujourd'hui pour moi c'est quit ou double a la naissance du bébè je lui dirais soit il arrete le cannabis soit je pars avec les enfant, s'il veux arreter je l'aiderais. Ça sera a lui de choisir maintenant. Alors voila fait quelque chose maintenant car comme tu dis si tu as peur de regretter tu n'avancera jamais tu vas faire que subir....le cannabis lorsqu'on en est dèpendant n'est pas compatible avec une vie de famille.protège toi toi et ton enfant.

EspritLibre - 13/07/2018 à 16h39

Je m'adresse principalement à Kikou,
Je dois dire que je suis très déstabilisée par ton aversion au cannabis, j'ai le double de ton âge et j'ai malheureusement goûté à bon nombre de drogues et le cannabis est une drogue, certes, mais comparé à l'alcool c'est une drogue douce. Comment ton mari se comporte t'il après avoir fumé ? Soit il rit facilement, soit il est un peu abruti et alors ?? Je pense que tu ne l'a pas épousé du jour au lendemain, donc tu n'avais jamais remarqué qu'il fumait ? Ne serait-ce pas ce mensonge qui t'ennuierai davantage que sa consommation, de cette drogue légale dans tout un tas de pays. S'il picolait, je le mettrais dehors illico, l'alcool est dur, il transforme radicalement son consommateur au point qu'il ne se souvient plus de rien après une grosse cuite.

Cesse de l'agresser, cannabis et disputes incessantes ne vont pas ensemble.....Et surtout aura l'effet contraire à ce que tu recherches, il continuera pour être moins stressé par toi, surtout, ne l'ammène jamais à prendre des médocs pour qu'il arrête, là, ce sera vraiment l'enfer. le cannabis, présente surtout une dépendance psychologique, tandis que les médocs qui lui seront prescrits engendre une dépendance physique très dure à gérer. Ne fait pas la police chez toi, si tu veux le garder. As-tu déjà testé l'effet du cannabis ? Je ne pense pas, tu apréhenderais les choses différemment. Dédramatise la situation, donne lui envie d'arrêter en comblant sa vie de bonheur,la solution du CBD est pas mal, mais s'il veut continuer,tant qu'il ne décidera pas d'arrêter,il te faudra le tolérer ou partir.

Je ne te tiendrais jamais ce discours s'il était tout le temps en train de s'envoyer des trips ou des poudres diverses et variées, et je te dirais de faire tes valises au plus vite. Tu ne ne plus l'aimer, à cause de ses mensonges, a-t'il le choix ? Il ment pour éviter une scène, et si tu n'en peux vraiment plus, ne prend pas l'excuse de ton enfant pour rester, rien de pire pour un enfant que des disputes incessantes. Fais toi conseiller dans un csapa par exemple.

Profil supprimé - 13/07/2018 à 22h00

EspritLibre tu as le même discours que ma maman c’est incroyable. J’essaye de faire abstraction ça dure 1 semaine ensuite ça reprend embrouille sur embrouille. Si je ne l’avais pas grillé 20 jours après le mariage je n’autai Jamais su qu’il fumait il ne change pas beaucoup quand il fume et quand il ne fume pas. C’est un sujet tabou ici on en parle pas il aime ça et ne veut pas arrêter. Donc il fume à sa guise et moi je suis là à l’écart il ne s’en confie pas à moi sur ce sujet etc. Je pense essayer encore l’abstraction faire comme si de rien était je vais prendre sur moi et vivre avec je pense que c’est mieux pour nous car mis à part ce problème on n’a pas d’autre soucis vous voyez ce que j’évite veux dire ?
Marseillaiseraslebol je suis aussi d’accord avec toi je ne sais pas quoi te dire en vérité.
Hier je suis parti de la maison avec mon fils on a dormi chez quelqu’un mais aujourd’hui je suis rentrée sans lui adresser la parole. Je suis dégoûtée d’avoir ce problème dans notre vie mais comme dit espritlibre y’a pire en vrai l’alcool la coke etc

marseillaiseraslebol - 16/07/2018 à 12h49

Kikou, je crois etre en mesure de dire que le cannabis fait autant de ravages que l'alcool, demandez ca aux femmes qui supportent un gros fumeur de longue date et vous verrez que je n'affabule pas.... le vrai probleme pour parler plus precisement ce n'est pas le cannabis a proprement parler c'est a dire ce n'est pas quand il consomme qu'il y a probleme bien au contraire la personne est tres gentille etc bref le vrai probleme c'est la dependance certe mais surtout le MANQUE car quand la personne fume et augmente ses doses et devient un gros fumeur et bien les periodes meme de quelques heures ou la personne n'a pas fumer et bien ca devient infernal pour l'entourage. Le pire c'est au levèe car la personne a dormi plusieures heures alors il est en manque et ne pense qu'a fumer et est execrable.... en rentrant du travail aussi .... bref c'est dur a gerer pour l'entourage moi j'ai bien remarqué que toutes les disputes qu'on a eu était pendant sa periode de manque. Beaucoup de gens croivent que ceux qui diabolise le cannabis sont juste des gens qui n'y ont jamais goutè et qui veulent juste "embéter". Et bien non desolè pour l'entourage c'est un enfer de vivre avec une personne dependante et qui plus est gros fumeur. Et encore pire si on ne dit rien ca laisse la porte ouverte a toutes les fenetres comme on dit. Moi je dis que si vous voyez que votre conjoint fume des le levè, prefere aller fumer son joint plutot que rester avec sa famille, augmemte ses doses, fume tout les jours plusieurs joint pour moi il faut tirer la sonnette d'alarme. Car c'est bien beau aussi de dire que le cannabis est legal ailleur mais il faut aussi ne pas oublier que pour la santè c'est horrible, mon mari a 40 et tousse comme s'il fumait 5 paquet par jour... laisser ce sujet taboi ce n'est pas la solution.... ni pour vous ni pour lui.... et c'est vrai qu'il ne fait pas aussi lui tomber dessus en le disputant car ca aura l'effet inverse... le mieu c'est d'aller lui parler calmement et lui expliquer que ca vous fait beaucoup de mal et que vous avez peur pour sa santè, que ce n'est pas compatible avec une vie de famille et que vous etes la pour l'aider s'il veut bien arreter. Apres je ne connais pas sa consommation si c'est un joint par semaine ou deux je ne pense pas que ca soit un probleme, le soucis c'est que la consommation ne doit pas augmenter comme ca a ete le cas chez moi d'annees en annees parce que j'ai laissè ce sujet tabou.

Répondre au fil Retour