Par téléphone

Drogues Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Vos questions / nos réponses

Drogues Info Service répond
à vos questions

Posez votre question

Adresses utiles

Forums pour l'entourage Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

amoureuse d'un drogué

Par cedmy

bonjour,
mon titre n'est pas très original mais je ne savais que ecrire.
voilà je viens de rencontrer un homme dont je suis tombée amoureuse et je pense que c'est reciproque.
au bout de quelques jours, il m'a avoué son addiction à la drogue.
j'ai d'abord été sidérée, mais j'ai trouvé son aveu sincère et honnête.
nous nous voyons regulièrement mais je n'ai pas trop abordé le sujet.
il m'a demandé de l'accepter tel qu'il est car ça fait + de 15ans qu'il se drogue + ou moins.
c'est très dur pour moi, dejà je n'y connais rien (je ne fume même pas c'est dire!)
je me demande ce que peut être ma vie à ses côtés en sachant que j'ai des enfants (qui sont ados/adultes). ?
comment leur expliquer?
est-ce que je pourrai supporter cela (même sans vivre au quotidien avec lui).
si vous avez vecu ce genre de situation, merci de vos témoignages.

Fil suivant

10 réponses


Taisia88 - 29/09/2018 à 19h23

Bonjour , je sais pas trop quoi te dire car franchement s'engager avec un drogué c'est dur et destructeur surtout si tu as des enfants , mais quand on aime ça se discute pas...la seule chose ou conseil que je pourrais te donner c'est,si tu y es pas trop accrocher laisse tomber surtout si il se drogue depuis 15 ans ...
Si tu l'aime alors ....juste bon courage

Marie1949 - 07/10/2018 à 14h50

Pour cedny a quoi se drogue t il ?

Ellebasi - 17/10/2018 à 23h00

Bonjour,

Il est honnête car il te l'a avouer néanmoins il t'a aussi dit de l'accepter et donc de ne pas le changer...

Je vie avec une personne depuis 5 ans qui est addict à la cocaïne et à l'héroïne... J'ai voulu le changer, j'ai voulu penser que mon mode de vie bien ranger lui permettrait de sortir de son quotidien...
Aujourd'hui je suis endetté, car il a fait passé sa consommation avant le reste, car il m'a dit qu'il allait arrêter, que c'était juste une dernière fois pour décompresser avant d'arrêté mais non...

Je souhaite le quitter mais j'ai peur pour lui, plus on avance dans le temps plus c'c'est dur.

Je ne dois sûrement pas t'apporter de réponse mais au moins mon témoignage que c'est extrêmement dur de vivre avec une personne addict.

cedmy - 03/12/2018 à 14h16

bonjour,
merci pour vos reponses,
désolée d'avoir laisser passer du temps avant de revenir ici.
je fréquente toujours cet homme,
il a fait plusieurs rechutes après 1 gros sevrage.
il prend de l'heroine, et il fume du cannabis.

@Ellebasi,
merci pour ton témoignage,
je ne vis pas avec pour l'instant, et je ne l'envisage pas du tout, même si lui y pense.
j'ai aussi une vie bien rangée,un boulot stable, pas de dette, des enfants qui font des études donc pas envie de me retrouver dans la m** financière pour l'addiction d'un autre.

l'amour ne fait pas tout c'est sur et je reste prudente, les pieds sur terre.

nous parlons beaucoup de tout et de rien, je sais que je peux poser des questions sur son addiction.
même si parfois j'ai dû mal à comprendre, notamment la dernière fois où il a replongé. ça m'a fait beaucoup de mal car on avait été si bien ensemble le w-e juste avant, et là, je reviens, et je vois qu'il a repris.

par contre, ce que j'apprécie, c'est qu'il ne me cache jamais les rechutes. il me fait confiance.
je lui ai dis plusieurs fois que je ne veux pas essayer de le changer, même si evidemment je préfère quand il est clean.

mais je me pose beaucoup de questions pour mes enfants. quand je devrai aborder le sujet.
comment pourront -ils comprendre alors que j'ai toujours été contre toute forme de drogue?

et moi j'accepte qu'il se drogue devant moi...
je me sens mal.

Ellebasi - 03/12/2018 à 18h35

Bonjour
Merci pour ta réponse et ton témoignage, je comprends que tu te sente mal car c'est compliqué de se dire j'accepte comment il est mais jusqu'à où est l'acceptation.

Moi de mon côté j'ai posé l'ultimatum... Je ne pouvais plus vivre comme ça, je lui ai expliqué que ce mode de vie n'était pas fait pour moi, il m'a fallu du temps pour m'en rendre compte

cedmy - 07/12/2018 à 14h22

oui jusqu'où est l'acceptation?
en tout cas pas au point de vivre avec lui.
pas au point de croire à des promesses qui ne seront pas tenues. (j'imagine tellement toutes les promesses de sevrages et autres, j'ai pas envie de vivre cela)

tu vas te séparer?

j'imagine que je ferai de même un jour. je ne crois pas qu'il soit capable de s'arrêter vraiment.

Ellebasi - 07/12/2018 à 14h43

Oui je comprend c'c'est délicat cette situation, pour le moment il s'y tient donc je lui laisse sa dernière chance et on verra, en tout cas il fait tout pour mais j'ai toujours ce sentiment d'être brisé, que je n'ai plus rien à lui donner c'est dur on verra si ça reviendra.

Tu lui a parlé de toute tes inquiétude ?

cedmy - 10/12/2018 à 13h56

je suis contente de pouvoir discuter avec quelqu'un qui comprenne ma situation car dans la vie réelle,je me retrouve très seule avec mes questions.
je lui ai parlé de certaines inquiétudes, mais ma situation familiale fait que notre histoire est très compliquée.

est-ce que ça t'embête si je te pose des questions (et tu n'es pas obligée de repondre blunk ):

tout ce que je vis avec lui est tellement surprenant et différent de ma vie.
quand on s'est rencontré, je pensais juste vivre une aventure avec lui, mais ça a été le coup de foudre et côté intime,c'était très intense (je ne savais pas que c'était en partie à cause de la drogue)

est-ce que toi aussi ça a cette conséquence sur votre vie intime?

ensuite, côté caractère, quand il a fumé (il ne se pique pas,juste fumé), c'est la personne la + gentille,douce,adorable, à l'écoute que je connaisse

alors tu comprends que j'ai dû mal à lui dire d'arrêté tout cela c'est comme si son vrai caractère etait révélé sous héro

comment est ton compagnon ?

par contre, en sevrage, il est souvent agressif, énervé, susceptible

merci d'avance si tu reponds, sinon ce n'est pas très important happy

Ellebasi - 10/12/2018 à 18h01

Ça ne me dérange pas du tout bien au contraire car moi je suis seule aussi face à tout ça car personne ne sait réellement, je pense que son entourage se doute que il fume mais c'est tout.
Il est assez discret face à tout ça, en tout cas il ne s'en vente pas. Je pense comme l'alcool que ses drogue desinhibe, mon homme quand il consommer (je préfère dire au passé puisque ça fait 3 semaines) il parler beaucoup, sa révéler plein de choses chez lui que j'adore et en tout point, quand il consomme pas il faut pas trop le coller (le manque) il est énervé, renfermer, c'était assez compliqué puisque il dormais souvent, fallait pas le toucher etc...

Difficile de t'expliquer en quelque ligne ses 6 années, où tu vie aussi cette addiction même si tu consomme pas, il m'a dit qu'il me protégerait de tout ça et je me suis tout pris de plein fouet. J'ai pensé que l'aider c'était de faire à sa place pensant que ça allait arranger son addiction et le soulager dans ses responsabilités mais finalement je lui est donné un prétexte pour rester dans son addiction.

Moi ça était pareil très intense, et je comprends que tu es une part où tu te dis si il arrête il n'aura plus ses côté là sauf que non car il est comme ça de toute façon. Par contre en sevrage faut vraiment ne pas tenir rigueur de comment ils sont car ils ont mal, ils sont en manque, mon homme m'explique cela comme une grosse grippe x 10 et symptomatiquement je le vois il transpire et a de gros frissons et c'est comme ça facile plus d'une semaine ensuite il est en permanence fatigué, nous écouter à ce moment là c'c'est dur et c'est pour ça que dans ses moments là on se sent seule.

En tout cas je l'aime, je ne me verrais pas arrêter cette relation sans avoir essayé une dernière fois, j'ai essayé la compréhension, prendre tout sur mes épaules pour que ça l'allege. Ton homme a vécu quelques choses de lourd à porter ? Je me permets de te demander ça car souvent il y a une raison à tout ça, mon homme consommer festivement et puis il a eu gros coup dur et c'est plonger dans tous ça.

Tu n'est pas obligé de répondre à ma question, en tout cas cela me fait du bien d'en parler ☺️

Répondre au fil Retour