Par téléphone

Drogues Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Vos questions / nos réponses

Drogues Info Service répond
à vos questions

Posez votre question

Adresses utiles

Forums pour l'entourage Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

le crack et le rhum

Par Mélanie_670

bonjour,

Mon compagnon consomme du crack et du rhum, jusqu'à en perdre connaissance. Je pense que c'est le pire mélange. je ne sais plus quoi faire et comment réagir. Pouvez vous me donner des pistes? merci sophie

Fil précédent Fil suivant

26 réponses


bluenaranja - 18/06/2011 à 14h10

Hello !

Dur ! Rhum et crack, je confirme, ça doit être le pire... Il semble être dans une course à l'auto destruction...
Alors désolée, mais quelques questions : depuis combien de temps ? il se camait déjà quand tu l'as connu ? tu tournes aussi? Juste pour savoir comment t'aider... Vous êtes en France métropolitaine ou ailleurs ? Je demande, parce que crack et rhum, ça me fait penser à la Réunion ou autre..
Est ce qu'il est violent ? paranoiaque ?
Parce que c'est bien de vouloir l'aider mais il ne faut pas te mettre en danger non plus...

A bientôt

bluenaranja

Mélanie_670 - 18/06/2011 à 23h58

bonjour,

je ne sais pas si c'est le pire, je ne connait pas d'autre chose.
Je vais répondre à tes questions:il a 41ans et il connait le crack et le rhum depuis l'âge de 20ans, mais je suis avec lui depuis 8ans.
je n'avais rien remarqué au début, et puis ensuite il a commencé à m'en parler et a m'expliquer son parcours.

non moi je ne prend rien du tout.

nous sommes en guadeloupe et t'en touve partout et tout le monde en prend, ça devient impressionnant.

non il n'est pas violent physiquement avec moi , mais c'est envers lui, il ne met dans des états de chirade c'est impressionnant.

je l'ai déjà emmené voir des médecins, il a fait des prises de sang et aucuns médecins ne me croyait. j'expliquais ce qu'il comsommait et les médecins me répondent mais non il n'est pas dépendant au crack et au rhum.

dernier rendez vous chez le médecin, il était près a aller dans un centre de cure, et le médecin, lui a répondu (j'étais présente), qu'il n'en ai pas encore à se point.

non je ne met pas danger et je fais attentin à moi.
à bientôt
Mélanie

bluenaranja - 19/06/2011 à 17h20

Bonjour Mélanie !

Déjà, merci d'avoir répondu à toutes ces questions ! Ah làlà, j'hallucine quand je vois ce que les médecins t'ont répondu !! Si ça se trouve, déjà, il a fallu convaincre ton mec d'aller chez le médecin, alors s'il faut en plus convaincre le médecin !!!

Bien sûr que fumer du crack et boire du rhum ce n'est pas anodin ! Il y a un danger à chaque prise... C'est nocif et pour la santé physique, et pour la santé psychique !

Tant mieux, c'est rassurant qu'il ne soit pas violent, certains, le mélange les rends abominables.

Mais tu as raison il faut qu'il arrête !
Tu as vu qu'il y a des adresses de centres en Guadeloupe sur le site ? Est-ce que tu as essayé chez eux ou chez un médecin généraliste ? Ton mari fume super souvent, ou rarement ? Je n'arrive pas à comprendre comment la came n'apparaissait pas dans les analyses !
Si tu peux essaie de prendre un contact avec les centres - il y en a plusieurs.
Tu as tout à fait raison, il faut qu'il soit pris en charge, surtout s'il est d'accord !
Surtout, continue à chercher le bon médecin qui pourra vous aider, quelqu'un spécialisé dans addictologie, quelqu'un qui s'y connait. Ne laisse pas tomber.

Courage

bluenaranja

Mélanie_670 - 20/06/2011 à 00h18

bonjour,

oui comme tu dis j'ai déjà du le convaincre pour aller chez les médecins et les centres. nous avons déjà fait certains centres et certains médecins soit disant spécialisé en addictologie, mais franchement aucune "psychologie".

le seul médecin, c'est notre médecin généraliste qui le comprend et qui lui parle "correctement et avec psychologie". il lui a prescrit un médicament contre les angoisses. et mon compagnon arrive avec le médecin à parler de son problème.

mon compagnon le sait très bien que c'est pas bon pour sa santé psychique et psychique, mais c'est vraiment trop fort cette "merde" de crack et de rhum.

je n'arrête pas de lui dire, il a déjà fait des convultions et des "petits" arrêts cardique. je lui est déjà dit qu'un jour il va y passer.

je continu de le motiver, et j'espère que les choses vont avancer, sinon je lui ai dit que je partais.

merci pour ton soutien, à bientôt
mélanie

Mélanie_670 - 20/06/2011 à 00h20

rebonjour,

as tu connu le crack et le rhum, toi ou quelqu'un de ton entourage?

pour ma part, je n'ai jamais rien pris.
à très bientôt
Mélanie

bluenaranja - 20/06/2011 à 11h21

Re !

Oui, le crack je connais, j'en ai fumé pendant deux mois quand j'avais dix sept ans. En fait, je suis partie aux usa refaire ma vie, loin de mes parents. J'allais à la fac, sauf qu'un jour je suis tombée sur un taré qui m'a séquestrée, violée, et fait fumer du crack. Là, j'ai cru que j'étais maudite, et j'ai sombré dans la drogue pendant sept ans. J'ai tourné à toutes les drogues qui existaient à mon époque, à peu près...

Et les médecins nuls, je connais aussi, quand j'étais en Espagne, j'étais malade comme un chien, par deux fois je suis allée voir le docteur du coin qui m'a dit que j'allais très bien.
De retour en France, j'ai passé des tests : je sortais juste d'une belle hépathite B.

bluenaranja

bluenaranja - 20/06/2011 à 11h52

Oops, j'avais pas vu ton autre message.

Alors, vu que le médecin traitant est conscient du problème, lui pourrait contacter directement un centre ou un toubib ?
Au moins te faire un courrier confirmant tes dires, et moi, quand je veux un truc, euh, si je sais que j'ai raison et que c'est vital, je suis du genre à camper sur le paillasson...
Sérieux, vu la situation que tu décris, je comprends que tu angoisses, mais il faut pas lâcher l'affaire.
Surtout, ton mec était prêt à aller en hospi.
Si tu vas à l'hôpital avec une lettre de ton médecin traitant disant que Mr x souffre d'addiction à ci et ça, qu'il est suivi depuis tant d'années, ils peuvent pas te refuser !!!

Courage !!!
claire

Mélanie_670 - 21/06/2011 à 02h13

bonsoir,

qu'est ce qui t'as arrêter le crack?

je pense que les gens ou m^me les médecins ou les équipes qui veulent soigner les gens, qui n'ont jamais pris de crack ne savent pas ce que c'est cette merde. il y a que les gens qui en n'ont pris savent ce que c'est ou les gens qui vivent avec une personne qui en prend.
je me souviens de la première femme médecin que je suis allé voir pour mon compagnon, elle m'a répondu qu'elle aussi elle vivait avec un monsieur qui prennait du crack et elle c'est mise à pleurer et m'a répondu qu'elle ne pouvait rien faire pour ses personnes qui prennent du crack.
à très bient^t
mélanie

Mélanie_670 - 21/06/2011 à 02h20

re bonsoir,

je pense que je vais prendre cette piste, prochain rendez vous avec le médecin généraliste, je vais lui proposer de faire ce courrier.
autre conseil d'un médecin tout arréter mais d'un coup.
j'aimerais avoir des pistes de réflexions, j'ai déjà tellement entendu es "trucs" de personnes qui connaissent le crack.
bonne soirée à tous
mélanie

Répondre au fil Retour