Par téléphone

Drogues Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Vos questions / nos réponses

Drogues Info Service répond
à vos questions

Posez votre question

Adresses utiles

Forums pour les consommateurs Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

Accro au Supeudol (oxycodone)

Par ARIANE1234

Bonjour, je consomme du Supeudol depuis 3 mois suite à une opération, me voilà maintenant accro à ce médicament. J'avais pris ce médicament il y a deux ans suite à la même chirurgie, et évidement le médecin a prescrit la même chose pour celle-ci. Je savais donc à quoi m'attendre, mais je ne pensais pas tombée aussi bas, c'est bien pire que la dernière fois.

On m'a prescrit des comprimés de 5 mg, j'en prenais 7 comprimés par jour. J'ai réussie à arrêter mais les symptômes de sevrage était si fort que j'ai été voir mon médecin car je souffrais trop et la seule solution pour ne pas souffrir encore plusieurs jours, voir plusieurs semaine, était d'en reprendre et de diminuer graduellement.

Maintenant je diminue graduellement mais les symptômes de sevrage sont toujours la (mal de cœur, pensées noires, aucune énergie, je pleure tout le temps....). Le plus dur est ces pensée noire, je ne suis une personne super joyeuse habituellement, et la c'est tout le contraire, je ressent un profond mal-être, une tristesse intense et aucun espoir.

Je voudrais savoir s'il en a sur ce forum vivant la même chose que moi, est ce que vous faites quelque chose pour vous aider?

Je suis désespérée, je ne me vois pas passer encore des jours en sevrage.

Fil précédent Fil suivant

1 réponse


Moderateur - 11/06/2019 à 17h26

Bonjour Ariane,

Est-ce que vous gérez seule la diminution ou votre médecin vous aide-t-il ?

Si vous êtes en souffrance et que c'est trop insupportable peut-être est-il conseillé de ré-augmenter un tout petit peu votre dosage, jusqu'à un palier où ça se calme. Reprenez vos esprits un temps puis recommencez à diminuer mais par paliers moins grands. En effet, ce n'est pas la même chose que de diminuer de 5mg lorsqu'on est à 35mg (c'est une diminution d'environ 15%) que de diminuer de 5mg lorsqu'on est à 15mg jour (c'est une diminution de 33%). Il y a aussi toujours des paliers plus faciles ou difficile à passer que d'autres.

Donc donnez vous un peu plus de temps, reconsultez votre médecin pour la diminution, diminuez un peu plus progressivement.

Cordialement,

le modérateur.

Répondre au fil Retour