Par téléphone

Drogues Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Vos questions / nos réponses

Drogues Info Service répond
à vos questions

Posez votre question

Adresses utiles

Forums pour les consommateurs Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

Consommatrice de drogues dures

Par Coke62

Bonjour à toutes et à tous,

Je me présente sally, 46 ans, et maman de 4 enfants que j'élève seule...
Je suis toxicomane depuis une bonne dizaines d'années. ....
Cocaïne, héroïne et cannabis sont devenues mes priorités au réveil.

Je commence ma journée par me procurer ma dose quotidienne de cocaïne et d'héroïne ,
Et ensuite après avoir consommé, je me consacre à mes occupations ,mes activités ou mes
responsabilités. ...
Et sans ça, je ne me lève pas, je n'y arrive pas......

Et pour tout vous dire , ma descente aux enfers a été progressive....
D'abord pour décompresser, ensuite pour avoir le courage d'affronter les problèmes. ..
Et ensuite c'est devenu un besoin physique,physiologique, moral,psychique....
en bref ma vie tourne et s'organise autour de ça. ...

Et je m'enferme, je n'ai plus d'amis, plus de travail, plus d'argent......
J'ai perdu ma personnalité, mon caractère, la confiance en moi, et même mes cheveux et quelques dents...
..en bref j'ai tout perdu!
Et pour finir, tout ce ki me reste...c ma santé. ..mais je suis en train de la perdre également. ....

Je ne me suis confiée à personne, je n'ai aucune aide, que des reproches de mes frères et soeurs....
Des jugements blessant de la famille qui ne font que me plonger dans une déprime de plus en plus sévère. ....

Voilà la consommation de cocaïne et d'héroïne poussé la personne a descendre de plus en plus bas et
Pour ma part, des petits mensonge quelques fois pour me procurer de quoi m'acheter cette merde....
Quelques délits commis pour cette merde, qui m'ont conduit devant les juges,
Des condamnations pénales auxquelles je me droits de trouver une solution....

Et je n'ai rien dit ! Et je ne dit rien! Mais je reconnais que la base de tous mes soucis ,sont dues à ma une consommation de drogue
et mes enfants dans tout ça je n'en parle pas parce que je les ai fait tellement souffrir que j'en pleure toutes les nuit quand je ne suis pas sous l'effet de drogue bien sûr
j'en ai marre je veux dire stop à cette merde je veux arrêter ces drogues
je veux arrêter de me défoncer du matin au soir
je veux retrouver la fille que j'étais avant, la femme que j'étais, ma bonne humeur ,ma joie de vivre
j'ai tout perdu et je suis en train d'emmener mes enfants avec moi.
Voilà résumé de la vie d'une toxicomane



Fil précédent Fil suivant

3 réponses


Moderateur - 28/05/2019 à 11h43

Bonjour Coke62,

Soyez la bienvenue dans nos forums. Nous vous remercions grandement de la confiance que vous nous accordez en acceptant de créer un fil de discussion ici et alors que vous n'en parlez pas par ailleurs.

"Parler" est ce dont il s'agit ici et sur notre ligne d'écoute Drogues info service ou également sur notre chat. Nous espérons donc que vous aurez plein d'autres occasions de le faire. Ici les échanges sont anonymes et sur notre ligne ou notre chat il sont en plus confidentiels. Ne vous privez d'utiliser nos services (tous gratuits) !

Pour ce qui est des forums je vous invite aussi à vous consacrer à d'autres fils de discussion, à répondre là où vous serez inspirée. Dans les échanges avec les autres et dans le soutien que vous pourrez vous aussi apporter à d'autres vous trouverez une aide pour vous. Car votre expérience et votre parole ont de la valeur !

Vous voulez arrêter, vous voulez mettre un terme a ces addictions dans lesquelles vous êtes embourbées depuis longtemps. C'est possible et nous espérons pouvoir vous y aider.

Comme vous avez déjà eu affaire à la justice peut-être connaissez vous les CSAPA ? Y avez-vous eu recours dans le passé pour essayer d'arrêter ? Ou peut-être à un autre type de centre d'aide pour les addictions ?

Merci pour votre réponse.

Le modérateur.

Coke62 - 29/05/2019 à 06h59

Bonjour,
Merci pour votre réponse.
Oui je connais CSAPA,et justement aujourd'hui je compte prendre un rdv.
Et la seule tentative d'arrêt que j'ai faite , c'était il y'a un mois, j'ai demandé une hospitalisation pour
un sevrage dans une clinique d'addictologie Jury les Metz dans le 57 et au bout de 3 jours de valium/dodo et manger ....jai demande à rentrer car c'est pas ce a quoi je m'attendais....pas d'activités. ...pas le droit de dépasser les 4m carré de terrasse a l'extérieur.. . On n'avais même pas le droit de sortir marcher un peu bref...et il fallait tenir 7 jours comme ça avant de pouvoir participer à une activité mise en place...voilà. ...donc j'espère que tout les sevrage ne se passent pas forcément comme ça ? Et la justice , .... mes délits j'ai pas précisé que c'était pour la drogue donc aucune injonction de soins....

Ninarez - 30/05/2019 à 01h18

Bonjour Sally comment vas tu?

Si tu souhaites échanger sur le sujet je reste dans le "coin"
Ayant moi même une addiction à l'héroïne et au cannabis depuis mes 17ans (j'en ai aujourd'hui 33) j'ai rechuté après un arrêt total de consommation et de substitution à 26ans.

J'ai cependant dans cet intervalle arrêté totalement 4 ans..
La preuve que c'est possible même si aujourd'hui mon "vice"m'a rattrapé (depuis mes trente ans..
Je me suis inscrite sur ce forum dans l'espoir de trouver des gens avec qui échanger afin de s'encourager mutuellement à une vie ou l'on apprendra à gérer le quotidien sans notre "béquille "destructice et vaine..

Je suis la si tu souhaites échanger, je ne consomme plus depuis 4 jours ,je sais à quel point c'est dur..
Tout ce que je veux maintenant c'est tenir dans la durée, même si la tentation est encore tres forte..
Cordialement,peut-être à bientôt.

Répondre au fil Retour