Par téléphone

Drogues Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Vos questions / nos réponses

Drogues Info Service répond
à vos questions

Posez votre question

Adresses utiles

Forums pour les consommateurs Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

Le crack me tue

Par Crackhead

Bonjour je suis entrain de vivre un enfer pour décroché au début c'etait 2 fois par semaine ensuite une 1 fois sur 2 et maintenant c'est tous les jours je suis à bout j'ai deun enfants et je ne passe plus de temps avec eux juste mon rocher qui mintéresse je pense à la mort qui serait ma seul façon de ne plus être la dedans j'ai 34 ans 10 ans de coke putains besoin de parler pour me libérer mais je peux en parler à personne car d'être un toxico la honte une personne qui a juste besoin d'aide.

Fil précédent Fil suivant

2 réponses


Concernéouproche - 30/09/2017 à 00h32

Bonsoir, tu ne devrais pas avoir honte, c'est admirable de demander de l'aide, ce n'est pas mon métier alors je m'avancerai pas, je pense juste que tu as déjà fait un premier pas, que tu as besoin d'aide, il y a des endroits pour ça, ou tu pourras parler et être compris, qui t'aideront, tu as deja une grande motivation, tes enfant.. Je te souhaite énormément de courage, je me bâts aussi contre une drogue que je pensais gérer, mais qui au final me possède... La plus grande des force, elle est en toi, tu en es capable, il te faut juste un peu de soutient, quelqu'un a qui parlé, c'est un long chemin, mais ça en vaux la peine.... Une nouvelle vie t'attend au bout du chemin.... Pour le moment tu pense comblé un vide, avec du recul tu verra que la drogue a créer ce vide.. Je te souhaite beaucoup de courage, je t'envoie un peu de force, on ne se connait pas, mais tu y arriveras, j'en suis certaine.

Moderateur - 06/10/2017 à 16h25

Bonjour Crackhead,

Concernéouproche vous dit admirablement ce que vous pouvez faire.

Vous pouvez demander de l'aide et vous ne serez pas jugé.

Actuellement vous voyez les choses en noir parce que précisément vous êtes sous l'influence du crack, qui fait de moins en moins effet et laisse de plus en plus la place à de la dépression, des idées noires. Vous avez la "tête pleine de crack" (Crackhead) mais cela peut se changer.

Les professionnels des Centres de soins, d'accompagnement et de prévention en addictologie (CSAPA) peuvent vous accompagner pour vous en sortir. Je vous encourage à identifier les centre le plus proche de chez vous et à prendre rendez-vous. Vous le trouverez dans notre rubrique 'adresses utiles' (http://www.drogues-info-service.fr/Adresses-utiles) ou en appelant notre ligne d'écoute (0 800 23 13 13, gratuit, tous les jours de 8h à 2h).

Cordialement,

le modérateur.

Répondre au fil Retour