Par téléphone

Drogues Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Vos questions / nos réponses

Drogues Info Service répond
à vos questions

Posez votre question

Adresses utiles

Forums pour les consommateurs Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

arrêt de la codéine

Par courageA

bonjour, je suis un peu mal a l'aise mais je me lance,
je suis dépendante au prontalgine cela fait 4 ans .
je prends 6 cachets par jours.

j'ai découvert ce médicament en vente libre il y a quelques années par le biais d'un pharmacien qui m'avait conseillé d'essayer pour essayer de traiter mes migraines qui sont récurrentes depuis que j'ai 18ans....

et maintenant je suis incapable d'arrêter... ça me rend triste, je ne sais plus vers qui me tourner pour me sevrer sans souffrir.
j'ai réussi à stopper lorsque je suis tomber enceinte et jusqu'au mois de janvier soit 1 an et 3 mois.
mais ayant toujours ces foutus migraines j'ai replongé aussi sec il y maintenant 2 mois sous prescription médicale maintenant ce qui fait que je subis le regards et les remarques méprisantes des pharmaciens.... je ne supporte plus ma vie ainsi.

j'aimerais avoir vos conseilles pour arrêter définitivement car la première fois ça a été difficile mais mon instinct de maman m'a aidé car je ne voulais pas empoisonner mon bébé.

merci

Fil précédent Fil suivant

2 réponses


Kwa - 04/06/2019 à 01h16

Bonsoir, j'ai eu quelque chose de semblable à toi, mais avec du tramadol.

Je suis en train d'arrêter et je pense qu'y aller petit à petit en diminuant d'un czchet par jour puis 2 puis 3 serait bien. Perso j'ai fait ça.

Je me soucie beaucoup des gens qui m'entoure et je pense que si tu es comme moi, il te faut un but. Pense à to' enfant quand il sera capable de penser, observer et juger. Que vas t il penser de sa maman ? Que vas til dire à ses amis à l'école de sa maman. Qu'est ce que ses camarades vont dire de sa maman ?.

Cette merde soulage et permet de masquer une réalitée qu'on ne veut pas voir. Mais c'est la dure vie.

Je sais pas. Comment tu te procure ta codéine, mais que ça soit par internet (qui coûte cher) ou par le médecin, dans tous les cas c'est de l'argent perdu.

C'est pas facile d'arrêter car le sevrage est dur. Perso j'entzme mo' 4eme jour sans tramadol et le manque s'en va.

Ceci dit j'en parle à mes familles avec fierté et non avec honte. Avec mes amis etc. Et chaque jours, chaque choses je les prend avec le sourire. C'est la meilleure des drogues le sourire et la joie.

J'espère t'avoir aidé un peu

Selene - 11/07/2019 à 23h09

Bonjour, moi aussi j'ai connu le prontalgine à cause de mes migraine et tramadol pour mon dos.
Mais quand j'ai su que j'étais e'czinte, j'ai arrêté net.
À 3 sa j'ai eu une semaine d'arrêt car j'étais très malade à cause du manque mais je pensais à mon bébé donc je supportais pour la bonne cause.
Mais voilà, ma fille va avoir 3 ans et ça fait 2 ans qu'on me prescrit du klipal 600, et j'en redemande car forcément j'en suis devenue accro..
Et j'ai essayé d'avoir le csapa aujourd'hui, ils m'ont dit qu'ils me rappellerait vite pour un 1er rdv. Je l'espère car il me reste 1 plaquette et je sens que je vais souffrir et ça m'angoisse.
En tout cas, courage à vous, on s'en sortira..

Répondre au fil Retour