Par téléphone

Drogues Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Vos questions / nos réponses

Drogues Info Service répond
à vos questions

Posez votre question

Adresses utiles

Témoignages de consommateurs PDF Imprimer EnvoiMail

Dure

Par Samedi

Je suis accro a la cocaïne depuis plus d'un an et ma compagne a fait tout pour que j'arrête sans résultat.

Je pense que notre consommation résulte d'un mal être donc moi qui avais refusé tout médicaments pouvant créée une addiction (la belle excuse), j'attends avec impatience mon rendez vous chez un psy qui me prescrira je pense des antidépresseurs ce qui me permettra je l'espère de stopper avec la cocaïne. Bon courage a vous.

Commentaire du modérateur

Bonjour,

Je vous conseille de vous adresser à un Centre de soins, d'accompagnement et de prévention en addictologie (CSAPA). Ces centres, gratuits et confidentiels, regroupent des professionnels des addictions qui pourront vous aider à arrêter. S'il est nécessaire de vous prescrire un antidépresseur ils le feront. Mais les antidépresseurs ne sont pas des médicaments de l'addiction à la cocaïne. Ils peuvent éventuellement amoindrir les symptômes dépressifs consécutifs à un arrêt ou révélés par celui-ci. Ce sont d'ailleurs deux situations différentes : la dépression (ou "déprime") en réaction à l'arrêt de la cocaïne ou la dépression plus profonde qui existait avant même la cocaïne mais que cette dernière permettait de "corriger" ou de masquer. Dans les deux cas le soin à apporter n'est pas tout à fait le même. Les CSAPA sont composés de professionnels provenant de différentes disciplines, ce qui crée une complémentarité permettant de prendre en charge toutes les dimensions du problème posé par votre addiction et par le sevrage.

Vous trouverez le CSAPA le plus proche de chez vous en utilisant notre rubrique "Adresses utiles" ou en appelant notre ligne Drogues info servie au 0 800 23 13 13 (gratuit, 8h-2h tous les jours).

La démarche d'aller voir un "psy" reste une bonne démarche. S'il s'agit d'un psychiatre donc d'un médecin, il sera en effet en mesure de vous prescrire des médicaments. S'il s'agit d'un psychologue ou d'un psychothérapeute non psychiatre cela ne leur sera pas possible. Attachez-vous aussi à voir si vous arrivez à avoir un bon contact avec cette personne et si vous vous sentez écouté. Pour la réussite d'un soin avec un psy la qualité de la relation est primordiale.

Bonne continuation, bravo pour votre décision !

Si vous souhaitez échanger avec des internautes je vous invite à créer un fil de discussion dans le forum pour les consommateurs. Ici, dans la rubrique Témoignages, les internautes n'ont pas la possibilité de vous répondre.

Cordialement,

le modérateur.

Déposez votre témoignage

Retour à la liste