Par téléphone

Drogues Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Vos questions / nos réponses

Drogues Info Service répond
à vos questions

Posez votre question

Adresses utiles

Vos questions / nos réponses Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

aider un proche

Par pousspouss07

Mon frère est devenu très agité, agressif et refuse le dialogue depuis qu'il est dépendant au cannabis. Il est en train de gacher ses études et se facher avec ses amis et sa famille. Il pense être exceptionnel en ce moment et qu'il a plein d'idées géniales mais ce n'est pas le point de vu des autres... Comment l'aider à se décider à se soigner?

Mise en ligne le 23/11/2017

Bonjour,

 Nous entendons votre souhait de pouvoir aider votre frère à ouvrir les yeux sur ses difficultés avec le cannabis et sur sa situation qui semble se dégrader mais nous ne saurons pas vous dire ce qui lui permettrait d'arriver à cette prise de conscience.

 Sa perception des choses parait très éloignée de la vôtre et de celle d'autres proches et ce décalage doit rendre d'autant plus difficile toute tentative de dialogue. Il n'est pas évident d'ailleurs qu'il se sente aussi bien que ce qu'il vous laisse entendre, qu'il le sache mais qu'il s'en défende, pour des raisons qui lui sont propres.

 Nous ne savons pas dans quels termes vous tentez d'échanger avec lui mais, s'il se ”bloque” sur le sujet du cannabis, cela peut valoir la peine d'essayer de décaler la discussion sur sa situation plus générale (ses études, sa vie sociale, ses projets…). Il se livrera peut-être plus facilement sur ce qui se passe en ce moment dans sa vie qui témoigne du fait qu'il est en difficulté.

 Nous comprenons que vous fassiez le lien entre ses consommations de cannabis et sa situation qui se dégrade mais peut-être pense-t-il de son côté que le cannabis l'aide à faire face ou à se sentir mieux, ce qui est un leurre évidemment. S'il en est devenu dépendant, comme vous le pensez, c'est aussi à considérer comme un signe, mais un signe parmi tous  les autres, qu'il ne va pas si bien que ça, et c'est plutôt dans ce sens que nous vous encourageons à axer les prochaines discussions.

 Nous vous joignons ci-dessous les coordonnées de la CJC (Consultation Jeunes Consommateurs) de votre ville. Pour votre frère, bien sûr, s'il se décide à franchir le pas d'aller rencontrer un professionnel, ne serait-ce que pour faire le point sur ses consommations, mais aussi pour vous si vous pensez que cela peut être utile. Les CJC proposent effectivement de recevoir les proches pour du soutien, des conseils. Les consultations y sont individuelles, confidentielles et non payantes.

 Nous restons par ailleurs disponibles si vous avez envie de revenir vers nous pour échanger plus directement et plus précisément sur vos inquiétudes concernant votre frère. Nous sommes joignables tous les jours de 8h à 2h au 0 800 23 13 13 (appel anonyme et gratuit) ainsi que par Chat de 14h à minuit.

 Cordialement.

Pour obtenir plus d'informations, n'hésitez pas à prendre contact avec les structures suivantes :


Retour à la liste