Par chat

Chattez avec
Drogues Info Service

Par téléphone

Drogues Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Adresses utiles

Forums pour l'entourage Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

Methadone et baisse totale de libido

Par Celine2021

Bonjour

Mon mari était dépendant du Tramadol il a fait une convulsion en 2017 ce qui l a amené à rentrer en centre d addictologie 15 jours pour se sevrer, ils lui ont prescrit de la méthadone. Il en prend 60mg par jour.

L addictologue lui a dit qu il reprendrait une vie normale avec ce traitement et j ai plutôt l’impression que c’est le contraire il a perdu son emploi en février 2019, il n a plus envi de rien il jouait à la plat et ne le fait plus ne sort plus ne me prête plus aucune attention... plus de bisous , de câlins et nous faisons l amour de moins en moins, il dit qu il n a pas envi et que parfois il n arrive pas à avoir une erection. J’essaye par tout les moyens de lui donner envie mais rien n y fait .... il a 31 ans et moi 28 ans nous avons deux garçons un de 6 ans et un autre de 4 ans.

Nous faison l amour une fois par mois environs voir une fois tous les 3 semaines et encore ce n’est pas spontané il le planifie en me disant on le fera demain ....

Il n est plus du tout l homme que j ai connu et je ne sait plus quoi faire pour l’aider

Fil précédent Fil suivant

6 réponses


Profil supprimé - 11/02/2021 à 17h43

Bonjour, je suis un ancien consommateur d’heroïne, je connais bien la méthadone car j’en ai eu en traitement pendant des années. 60mg c’est une dose énorme pour un sevrage au tramadol c’est hallucinant qu’il est eu un traitement pareil je me demande parfois si les soignants sont compétant. Pour comparer j’ai commencé à 20mg après plusieurs années d’heroine et l’héroïne c’est 1000 fois plus puissant que le transfile. C’est donc tout à fait normal qu’il n’est plus de libido car le traitement étant trop élevé son cerveau est saturé de dopamine du coup toute envie est supprimée (envie de sortir, envie de faire l’amour...) il va aussi avoir envie de dormir tout le temps, en baissant il devrait retrouver ces envies mais en prenant se traitement le médecin lui a collé un boulet au pied, c’est un traitement lourd qui a plein de conséquences sur la vie seulement on s’en rend compte qu’une fois qu’on l’a car les médecins s’abstiennent de dire le nombre de désagréments qu’il y a à prendre ça. Après si il diminue il va vite retrouver ces envies mais ça risque de prendre du temps car c’est parfois dur de trouver le bon dosage. S’il est trop bas ce sera l’inverse il va avoir très envie de faire l’amour mais ne tiendra pas 1minutes (il sera précoce). Quand il aura trouvé le bon dosage, il pourra retrouver une vie presque normale. Je dit presque car ça ne sera pas le même qu’avant tout ça. Mon discours est peut-être déprimant mais il faut s’accrocher et être quand même positif car ça aide quand même à se sortir de l’addiction. Sinon il peut demander à passer au subutex, c’est moins lourd que la méthadone, il y a moins ces effets de baisse de libido et c’est plus simple de ce stabiliser enfin ça dépend des personnes c’est une alternative à prendre en compte. Quoiqu’il en soit il faut vite qu’il diminue sinon il va s’y habituer et se sera de plus en plus dur de faire marche arrière.

Coss - 13/02/2021 à 01h17

Slt je ne pense pas que la méthadone y soit pour quelques chose ça fait 22 ans que je consomme et prend de la méthadone j ai fais plusieurs sevrage qui un a marche pendant 4 ans et 3 ans sans traitement malheureusement j ai replonge il y a 3 ans a ce jour je me soigne et la vie fait que je doit MTN obligé d arrêter je suis en train de perdre toute ma famille
En ce qui concerne votre soucis je pense que votre homme doit faire une déprimé ou il y a autre chose qui ne va pas de mon côté je na i jamais eu de baise de libido et pourtant j ai été a 120 mg 70 mg 40 mg jmet jusqu'à descendre de 2 mg tous les mois pour arrive à plus rien prendre c est vrai que quand on est trop dosé c est comme si on avait pris de l héroïne on bande mou et encore et dure a éjaculé et j ai déjà eu une passe ou j étais pas bien à cause de ça je voulais plus rien faire avec ma femme mais si vous essayé de nouvelle expérience ou une autre approche ou ne pas programme le jour j ou c est la fête du string surprenez le allé vers lui sans qu'il ne se doute de rien vous allez voir il en sera content et vous allé le ressentir il faut arrête de programme quand vous devez avoir des rapport ça doit se faire quand l un d entre vous en a envie et donne envie a son partenaire

Celine2021 - 15/02/2021 à 18h54

Bonjour Coss,

Pour information ce n’est pas moi qui planifie pour les rapports mais min mari, moi au contraire j’essaye de tout faire pour pimenter un peu en essayant de le surprendre mais rien n’y fait il me repousse en disant qu’il n’a pas envi qu il est fatigué.

Je pense qu il doit y avoir de la déprime mais pas que. Il dit que plus rien n est pareil, il jouait également beaucoup aux jeux vidéos avant de prendre de la méthadone et même la il dit qu’il n a plus envi de rien

Coss - 16/02/2021 à 15h28

Salut Céline

Oui il est fort possible qu'il y ai de la déprime en dessous de tous ça il faudrai allé voir quelqu'un un psy je sait que rien que le faite d abordé la question peut le braqué mais faut le faire réagir avant qu'il vous entraîne dans la dépression aussi j' ai vécu ça avec ma femme mais c est elle qui était déprime et elle m'a emmené avec elle aujourd'hui c'est elle qui va bien et moi qui déprime mais pour d autre raison j espère que les chose vont s arrangé pour vous

Il serai préférable de diminué le traitement petit a petit et demande au médecin un stimulant pour qu'il reprenne goût à la vie

xavmor63 - 17/02/2021 à 00h16

salut à vous deux,
je suis ému par ce que vous vivez. je prends du subutex pour me défaire de mes addictions (drogues diverses et aussi médicaments contre la dépression et l'alcool).
Je commence à voir le bout du tunnel et d'avoir envie. Je pense qu'il vous faut l'avis d'un autre addictologue ou un autre spécialiste. je suis suivi également par un psychiatre en plus d'un addictologue.
J'ai connu aussi une baisse de libido et même une baisse de tout: plus rien ne me faisais envie et j'étais motivé par rien, à tel point que je voulais qu'on me laisse tranquille et de laisser les jours passer.
Vous vivez une mauvaise passe mais ce qui nous tue pas nous rends plus fort. Il faut savoir donner du temps au temps comme on dit. Votre problème ne peu se résoudre rapidement. Vous êtes encore jeunes tous les deux et jeunesse rime souvent avec impatience. il m'a fallut plusieurs années pour arriver ou j'en suis, et ne plus baisser les bras. alors courage, bats toi Céline, tes enfants ont aussi besoin de leur papa.

Strasbird - 01/07/2021 à 00h38

Désolé mais là méthadone n'a rien à voir dans cette baisse de libido de ton compagnon. Je suis également sous traitement (je suis à 80mg jour), j'étais heroïnomane pendant 20ans. Je peux te garantir que je n'ai aucun problème de libido, je ne me suis même jamais senti aussi bien depuis bien longtemps.
Non, ce qui touche ton homme, n'est à mon avis ni + ni - qu'un passage dépressif, ce qui est normal lorsque tu arrêtes un prod qui faisait partie de ton quotidien. Je l'ai vécu. La vie semble fade quand tu n'es plus "perché" H24, la vie n'a plus trop de goût. C'est très compliqué à gérer, moi je me suis fait aidé en me faisant suivre par la maison des addictions de ma ville, et par un psychologue. Et je sais pour moi en tout cas, que cela m'a énormément aidé. Peut être que cela pourrait également aider ton compagnon. De tout cœur avec toi en tout cas, ces situations sont très dures à vivre.

Répondre au fil Retour