Par chat

Chattez avec
Drogues Info Service

Par téléphone

Drogues Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Adresses utiles

Forums pour les consommateurs Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

26 ans de vie irréprochable... (Cocaïne

Par Leo31

Bonsoir, bonjour je vous avoue que je ne sais plus trop.

Pour terminer sur un forum pareil à raconter sa vie c'est qu'on à un soucis.
J'ai 27 ans, j'ai pris ma première cuite pour l'anniversaire de mes 26 en juillet dernier.

J'ai aussi essayé la cocaïne à cet anniversaire.

Moi qui ai toujours fréquenté des drogués et qui ai toujours refusé gentiment.. ce soir là j'ai essayé.

J'ai pas aimé.
Mais quelques semaines plus tard j'ai réessayé.

Mon ancien compagnon en prenait quotidiennement, j'ai fini par prendre une trace en soirée de temps en temps (sans alcool j'aime pas trop ça). Puis deux. Puis je l'ai quitté en mai justement à cause de la drogue car elle prenait une place trop importante (il prenait ketamine, cocaïne et des trucs que je connais pas).

Sauf que la grande donneuse de leçon à fini par acheter 1g. Qui à duré 1 bon mois. Puis j'ai acheté un 2eme gramme. Qui à duré à peine 15j.
Puis y à ce soir, ou j'ai acheté 1g pour la troisième fois. Et j'ai presque tout consommé. Sachant que j'ai une grosse journée demain, enfin tt à l'heure. Et que je compte bien l'assumer car mon métier ne met pas en danger ni ma vie ni celles d'autres gens.
Mais je vais en chier. Psk j'ai pris 1g de cocaïne. Et ça m'a même pas fait plaisir y avait aucun intérêt.

La scientifique en moi à du mal à comprendre comment on passe de sage (mais pas frustrée hein c'était un choix pour réussir mes 7 ans d'études) à dépendante.
Ma mère est au courant, mais pour elle je vais m'en sortir et ça va aller.
Moi j'ai peur. Je vois les difficultés des autres. J'estime que comparés à beaucoup je suis encore """"au début"""" et je demande de l'aide directement.

J'espère que je suis claire... Pas forcément... Jais presque pris un grammes..

Fil suivant

3 réponses


HideInBush - 22/09/2022 à 19h26

Salut,
Même délire ici, à 24 ans je n'avais jamais pris de cuite avant le mois dernier puis j'ai testé les champi et le lsd

Heureusement pour moi mon frère a fait les erreurs avant moi et m'a mis en garde contre la cocaïne très tôt et m'a expliqué que c'est vraiment la pire chose à prendre en terme d'addiction.

Tu en es encore qu'au début et tu te rend compte que tu as un problème et que ce que tu fais ne te plait pas, c'est excellent, c'est un bon environnement pour arrêter.

J'espère que tu as des personnes bienveillantes autour de toi qui pourrons passer des soirées avec toi à te surveillée et à te faire perdre cette habitude, pour l'instant la dépendance n'est probablement que psychique donc ne va pas plus loin et ne rend pas la suite plus compliquée pour toi: arrête maintenant happy

Subit le manque pendant une semaine et combat l'envie d'en reprendre le mois suivant, tu en est qu'au début, je te jure que c'est facile d'arrêter maintenant comparer à l'enfer qui t'attend si tu n'arrête pas à temps.

Le mieux que je puisse te dire c'est de bien t'entourée, de passer des soirées avec du monde qui ne consomme pas et de voir que tu t'amuse mieux sans. J'ai confiance en toi, tu n'en reprendra pas happy

Chupacabra - 22/09/2022 à 22h31

Salut
Je viens de lire ton message et je tenais à intervenir pour te sauver la vie
J'ai commencé comme toi mais il y a beaucoup plus longtemps
J'ai 48 ans
J'avais tout pour réussir intelligent ambicieux brillant et innovant dans un milieu pharmaceutique
Alors oui j'ai progressé j'ai gagné beaucoup d'argent et j'ai eu une vie de rêve fête luxe aucune limites... Jusqu'au jour où tu goûté à la coke et les premiers temps tu te sens invincible
Tout va plus vite jamais fatigué toujours brillant.
Mais petit à petit tu sombres car les doses augmentent les effets changent ton comportement change
Les autres le voient mais pas toi
Tu tisole de plus en plus pour trouver un plaisir égoïste
Enfin tu n'as plus de notion de rien tu dilapides ton argent tu n'as plus de notion de ce qui est bien ou mal
Tu n'écoutes que tes pulsions dévastatrices et quand tu t'en rends compte c'est trop tard
T'es amis t'ont abandonnés ta famille te traite de paria tu négligé ton boulot au point où tu te fais licencier
Tu devient un zéro néant nada
Alors arretes de suite
Trouve toi une vie saine
Efface tous les contacts vénéneux
Coupe les liens avec les gens en contact avec ça
Et relève toi
J'ai consommé et je consomme encore malheureusement après une longue pause depuis plus de trente ans
Alors stoppe maintenant t'en qu'il est encore temps
Bye

woody30 - 23/09/2022 à 15h55

Je lis et je constate que toutes nos histoires sont identiques, ça me rassure et en même temps ça m’inquiète. Pas simple de faire face… je suis en train d’écrire et je me dis : Putin une p’tite trace ! Mais non non non non une journée sans elle enfin, j’ai un regain d’appétit, le cerveau clair, les idées claires mais je suis extrêmement nerveux j’ai envie à chaque contrariété d’exploser, limite distribution de claques alors qu’avec mon « ex » c’était no soucy man ????.
Vous lire me fait du bien, écrire aussi on va y arriver on va se débarrasser de cette merde .

Bonne chance

Répondre au fil Retour