Par téléphone

Drogues Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Adresses utiles

Forums pour les consommateurs Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

Changement de personnalité alcool / Je ne suis plus moi quand je bois

Par Papiilloonn

Bonjour, j’ai 18 ans et je viens m’exprimer au sujet de ma forte consommation d’alcool

Je suis quelqu’un de très réservée de base, timide et je n’ai pas du tout confiance en moi, mon psychiatre m’a diagnostiqué une phobie sociale

➡️ En premier temps il faut savoir qu’à l’âge de 15 ans je me suis faite violée par 4 hommes d’une vingtaine d’année
Que par la suite j’ai sombrer dans la drogue pendant 2 ans (cocaine, ecstasy, speed, alcool..)
Que j’ai été attirer que par des hommes qui traitait mal les femmes et qui ne les respectaient pas
Je me sentais comme une grosse merde, je me dévalorisais, je n’avais plus aucune estime de moi, j’ai fais beaucoup de coma éthylique et de malaise jusqu’à l’hôpital
A l’heure d’aujourd’hui je ne consomme plus de drogue dur

L’alcool est pour moi essentielle dans mes soirées pour que je puisse me sentir bien et à l’aise avec les autres, pour me libérer et être moi même
Je bois généralement de la vodka mélanger à des boissons énergisantes, à peu près tout les week-ends

Le problème est que je n’ai aucune limite, je veux boire jusqu’à ce qu’il n’y est plus d’alcool sur la table et je ne sais pas m’arrêter, le lendemain j’ai des énormes black-out, je ne me rappelle plus de rien

Je me transforme complètement en une personne vulgaire, colérique et parfois malsaine au niveau sexuel ( ce qui n’est absolument pas moi en temps normal, sobre )

J’en suis là aujourd’hui à écrire tout ça car j’ai fais quelque chose que je regrette énormément, qui n’était pas moi, et qui me dégoûte profondément de moi même et ce n’est pas la première fois qu’une chose pareil arrive
J’éprouve un fort sentiment de culpabilité et de honte

Un soir j’étais avec mon copain avec qui je suis depuis presque 1 ans maintenant et nous étions à une soirée avec une amie tout se passait très bien on rigolait, on discutait de pleins de choses, musique, normal quoi

Et puis gros black out de ce moment de la soirée jusqu’au lendemain matin je ne me souvenais de rien, absolument rien
Au moment de rentrer avec mon copain nous avons coucher ensemble (je ne m’en rappelais pas) et il m’a raconter deux jours après ce qu’il c’était vraiment passer et l’horrible chose que j’avais faite

Pendant l’acte je lui est apparemment demander qu’il appelle un ami à nous que nous avons en commun pour qu’il nous rejoigne et faire un plan à 3, et dit que j’avais envie de me faire prendre à plusieurs

Je suis extrêmement choquée de moi même, ÉNORMÉMENT dégoûtée, je me répugne, c’est une chose dont je n’ai jamais eu l’envie de ma vie, au quel je n’aurais JAMAIS penser de toute ma vie, c’est quelque chose qui me DÉGOÛTE et ça ne m’attire absolument pas

Je ne comprend pas comment j’ai pu avoir ce comportement totalement irrespectueux et immonde
Il m’a quitté ( ce qui est compréhensible..) malgré que je me sois tuer a lui expliquer que cette personne qu’il a vu ce soir là ce n’était pas du tout moi.. Que ça ne me ressemblais pas, et que c’était une autre personne

Je suis dépitée, au bord du gouffre, j’ai consulter un médecin qui m’a proposer un sevrage de l’alcool, un suivi psychiatrique et un addictologue

Je ne veux plus jamais boire au point de me mettre dans cet état là et laisser l’alcool prendre le contrôle de moi et faire ressortir des choses horribles..

D’où viens ce comportement que j’ai pu avoir ?
Comment est ce que j’ai pu avoir de tel pensée ?
Comment ai-je oser dire une chose pareil, une chose qui n’est pas moi ..?
Comment ai-je pu dire ça à l’homme que j’aime plus que tout ..?

Fil précédent Fil suivant

1 réponse


camelianice06 - 08/02/2021 à 10h43

bonjour, as tu trouver des réponses ? j'ai exactement le même problème que toi, merci pour ton retour

Répondre au fil Retour