Par téléphone

Drogues Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Adresses utiles

Forums pour les consommateurs Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

Jours compliqués après coc/exta/alcool

Par CHATTERTON_NF

Bonjour,

Vendredi soir je fêtais mes 25 ans et en plus de l'alcool il y avait de la cocaine et de l'extasy à la soirée.

Je consomme de l'alcool assez souvent dans des cadres festifs, idem pour la cocaine (environ 1 fois par mois).

Cette fois ci, je pense avoir pris un peu trop :

- Enormément d'alcool (biere, champagne, gin, pastis, vin)
- Cocaine en dose "habituelle" : 4 à 5 petites traces dans la soirée dans 2h de temps.
- De l'extasy pour la première fois : une moitié de chachet.

Les deux drogues ont été prise dans la même période de la soirée.

La soirée a durée de 20h à midi le lendemain et au réveil vers 16h (le samedi donc) c'était très compliqué.

Enorme sentiment de dépression, tremblement, perte d'appétit, souffle fort, fatigue, sensation de corps lourd, essoufflement au moindre geste. J'ai donc passé mon samedi au lit sous la surveillance d'une amie.

Le lendemain matin (dimanche) après une longue nuit de sommeil ca allait mieux. J'ai pu manger, me déplacer mais dans l'après midi j'ai alterné les phases de fatigue/fourmis dans les jambes et les phases ou j'avais besoin de bouger, me tortiller, danser.

Ce matin (lundi) ca va, un peu fatigué et dans la lune mais j'ai pu faire pas mal de chose. L'appétit est revenue, je ne déprime plus mais rien ne me motive vraiment. Mais je sens que ca va mieux qu'hier et surtout beaucoup mieux qu'hier. En tout cas je suis lucide, j'ai juste eu cette envie de bouger ce midi.

Voici donc mes interrogations :

L'état dans lequel j'ai été ces derniers jours est il "normal" ? et à quoi cela est il du ?

Si ce n'est pas le cas je me demande si il s'agit d'une éventuelle mauvaise réaction à l'extasy, chose que je n'avais jamais essayé. Ou bien est ce pire et est ce que je dois me tourner vers un professionnel de santé ? J'ai tendance à beaucoup écouter mon corps et je sens que je ne suis pas remis à 100%. En exposant ma situation ici je souhaite savoir si d'autres personnes ont vécu des choses similaires et si elles s'en sont remise rapidement.

En tout cas je vais me souvenir de cette mauvaise expérience et je ne pense pas reconsommer de la drogue aussi tôt.

Merci d'avance pour vos réponse

Fil précédent Fil suivant

Répondre au fil Retour