Par téléphone

Drogues Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Vos questions / nos réponses

Drogues Info Service répond
à vos questions

Posez votre question

Adresses utiles

Témoignages de consommateurs Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

Cannabis entraine Psychose ?

Par MathieuM

Bonjour,

Voici un petit témoignage à propos de ma consommation ancienne de cannabis et du lien possible avec une maladie chronique que j'ai: une psychose.
Aujourd'hui j'ai 33 ans et on m'a diagnostiqué donc une psychose après 2 bouffées délirantes et par conséquent deux séjours en hôpital psychiatrique.
Je suis stabilisé, c'est à dire que je ne suis pas sujet à délirer mais je suis soumis à un traitement médicamenteux à base de neuroleptique pour empêcher justement ces délires.
Comment se sont manifester les délires ?
Par de la paranoïa (on se croit persécuter par autrui, on voit le diable partout), par de l'érotomanie (on se croit aimé par une personne célèbre), par de la mégalomanie ( on se croit gérant obscur des forces politiques).
On peut aussi être dans l'irrationnel total, dans la déconnexion avec le réel.
Outre le fait que ces délires sont angoissants, ils peuvent entrainer un trouble cognitif après stabilisation (quand les délires disparaissent) et les médicaments nécessaires à la stabilisation ont de lourds effets secondaires et ils sont à prendre à vie...
Prise de poids, troubles sexuels, ralentissement cognitifs font partis de ces effets secondaires qui varient avec la posologie. Cela entraine un certain handicap psychique...
Voilà pour la psychose.
Y a-t-il un lien avec la consommation de cannabis ?
Peut-être. J'ai fumé du cannabis de façon irrégulière de 16 à 20 ans. Je le regrette. Ma première manifestation de délire (ma psychose) s'est faite à 30 ans. Des études montrent que les fumeurs de cannabis à forte teneur de THC adolescents ont une plus forte probabilité de contracter une psychose que des personnes 'saines'. Tous les consommateurs de cannabis ne deviennent pas schizophrènes mais il y a surement des personnes plus fragiles que d'autres et je pense en faire parti...
Voilà, je m'adresse ici aux consommateurs de cannabis et à leurs proches, parents ou amis. Le cannabis est dédiabolisé par une certaine culture subversive ect (reggae, rap) mais sa consommation il me semble comme le tabac ou l'alcool n'est pas sans risques...
Le tout répressif n'est pas forcément la bonne solution, c'est pourquoi je pense qu'une sensibilisation est importante à considérer tout comme des changements de paradigmes sociétaux (le féminisme par rapport au virilisme, ect,...l'ouverture au monde par l'art, le sport, ect,...)
Bien à vous

Commentaire du modérateur

Bonjour,

Merci beaucoup pour ce témoignage et cette réflexion.

Le modérateur.

Déposez votre témoignage

Retour à la liste