Par téléphone

Drogues Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Adresses utiles

Vos questions / nos réponses Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

A-t-on été droguées à notre insu?

Par Profil supprimé

Bonjour, Je vous écris car je me pose des questions, je me demande juste s'il a été possible que nous ayons été droguées à notre insu. Voilà, nous sommes allées une copine et moi a un festival, nous avons bu quelques bières et étions pompettes mais pas ivre. Tout d un coup, l'une et l'autre on a vraiment eu la sensations d'être comme on dit "défoncées". Je précise que l'une et l autre avons déjà testé toutes sortes de drogues il y a quelques années et nous savons donc ce que c'est d'être sous cette influence. Nous avons eu l'impression de ressentir les mêmes symptômes que nous avions déjà ressenti avec de l'ecstasy. Et nous étions très euphoriques, nous riions riions sans plus s arrêter puis eu quelques "frissons", puis la bouche un peu desséchée, nous avions vraiment la tchatche et aucun sentiment de fatigue mais vers 5h-6h du mat nous sommes allées nous coucher et aucun problème pour s'endormir, nous avons dormi dans une voiture dans la rue d'un sommeil très très profond. Du cooup nous avons eu un peu peur de s'être montée la tête l'une l autre et qu au final nous soyons juste saoules. Nous nous sommes fait volés notre portemonnaie. Le lendemain nous étions étrange, on ne se sentait pas très bien, un peu à l'ouest mais pas vraiment d'effet gueule de bois, juste exténuée et un peu mal dans notre peau. c'est juste le fait de ne pas vraiment savoir qui me fais écrire ici car nous avons vraiment les deux eu l'impression d 'être sous drogue mais en même temps nous ne sommes pas sûres à 100%. Et surtout je me demande que recherche ces personnes en mettant des substances dans nos verres??? Si c'était du GHB je n'ai pas l'impression que la dose était assez forte pour que l'on "perde" connaissance. Nous nous rappelons plus ou moins, enfin, en gros la soirée, comme avec une cuite, des passages un peu flous mais pas de grand trou noir.

Mise en ligne le 11/07/2011

Bonjour,

Les symptômes que vous décrivez peuvent en effet laisser penser que quelqu'un vous a administré un produit à votre insu. Cela peut néanmoins être les conséquences de votre consommation d'alcool, ces effets étant très variables selon le contexte, même si l'on consomme régulièrement.

Le seul moyen de vérification aurait été de pratiquer un dépistage urinaire très rapidement. En effet, l'ecstasy est détectable en moyenne 24 h et le GHB environ 12 h. En dehors de cela, rien ne peut affirmer ou infirmer vos doutes.

Si vous souhaitez obtenir de plus amples informations sur ces produits, vous trouverez ci-dessous en lien nos Fiches Produit "Alcool", "Ecstasy" et "GHB".

En ce qui concerne les motivations de ces personnes mal intentionnées, nous ne pouvons nous avancer. Ce qu'elles recherchent est certainement variable selon la personne et le moment.

Afin de vous protéger, nous vous conseillons à l'avenir de toujours faire attention à votre verre et de ne pas abuser de l'alcool, afin d'en éviter ses effets délétaires.

Cordialement.

En savoir plus :

Retour à la liste