Par chat

Chattez avec
Drogues Info Service

Par téléphone

Drogues Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Adresses utiles

Vos questions / nos réponses Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

AIDER MON AMI A ARRETER LE CRACK

Par Profil supprimé

Bonjour, je souhaite obtenir de l'aide pour aider mon ami a arrêter sa consommation de crack. Lorsque je l'ai rencontré, j'ai découvert au bout de quelques mois qu'il était consommateur. Il avait une consommation régulière, qui l'empechait d'avoir une vie normale : il fumait pendant 2 à 3 jours pour fumer et lorsqu'il revenait le reste des jours de la semaine étaient consacrés à dormir. Cela a eu des incidences sur ma vie, mon travail que j'ai du quitter, sans compter les problèmes financiers. Il disait vouloir arrêter sans pour autant faire le moindre effort. Nous sommes partis nous installer ailleurs, à plusieurs milliers de kilomètres. Il a progressivement arrêter mais en se tournant vers le cannabis qu'il consommait quelquefois. Je dois dire qu'en 7 années, il a beaucoup réduit sa consommation; elle est devenu très irrégulière (peut-être 1 ou 2 fois certains mois) puis il est resté pratiquement 2 ans sans fumer du crack. J'ai remarqué que lorsqu'il était dans un cadre sécurisant, sans pression, qu'il ne pensait même pas à fumer. Il suffit qu'il quitte ce cadre et tout bascule. Je dois avouer que son cadre familiale n'arrange pas les choses car il est tout le temps comparé à ses frères et soeurs et ses relations avec sa mère sont particulières : elle a du mal à l'aimer comme un fils (qu'elle a eu sans le désirer) et il est très sensible aux agissements des autres. Comme je suis la personne qui l'aime et le soutient et le supporte depuis des années, il a développé des sentiments d'amour mêlés de haine envers moi qui suis la seule à lui dire les choses; il dit qu'il ne peut pas me quitter parce qu'avec moi il se sent en sécurité mais ce qui ne l'empêche pas depuis maintenant 2 ans d'avoir sévèrement rechuté (nous sommes séparés depuis 2 ans), d'être tout le temps à la recherche de l'argent qu'il utilise pour se droguer; tous les projets de mariage ou autres n'existent plus; en plus, sa perception du sexe et de l'amour entre une femme et un homme que je trouvait déjà déformée a pris un tour que je qualifierais de dégoutant car lorsqu'il a un rapport sexuel, il dit qu'il baise et c'est toujours après avoir fumé du crack. Maintenant il se permet même d'avoir des relations sexuelles avec d'autres femmes. Mais il me dit vouloir continuer sa vie avec moi et vouloir arrêter le crack. QUE POUVEZ-VOUS ME CONSEILLER , merci ?

Mise en ligne le 20/08/2012

Bonjour,

La description du parcours de votre ami témoigne du mal être qu'il essaie de gérer tant bien que mal. Il a réussi à un certain moment de sa vie à arrêter de consommer, trouvant ce qui l'aidait alors, à savoir " un cadre sécurisant, sans pression". Compte tenu de votre séparation, il ne semble plus possible que vous puissiez l'aider de la même manière qu'auparavant.

Il existe des post cures, dont vous pouvez lui parler, s'il en ignore l'existence. Il s'agit dans ce type de lieu de consolider le sevrage par un temps d’hébergement individuel ou collectif. Cette période de transition dans un milieu protégé, pouvant aller jusqu’à deux ans, consiste à consolider l’abstinence , à se reconstruire et à préparer le retour à une vie autonome.

Vous pouvez essayer de l'inviter à nous contacter, afin qu'il puisse évoquer ses difficultés, être soutenu, conseillé, voire orienté vers une structure de soins. Notre service est anonyme, et il peut nous appeler au 0800.23.13.13, tous les jours de 8h à 2h (appel gratuit depuis un poste fixe). Vous pouvez vous aussi nous contacter afin de continuer à réfléchir à la manière dont vous pouvez essayer de l'aider.

Cordialement.

Pour obtenir plus d'informations, n'hésitez pas à prendre contact avec les structures suivantes :


CSAPA APORIA AGATA

15 rue des Goulvents
92000 NANTERRE

Tél : 01 41 37 68 68
Site web : www.agata.asso.fr
Accueil du public : Lundi : 9h30-19h, mardi 9h30h-20h, mercredi 9h30-13h, jeudi 9h30-19h, vendredi 13h30-17h30
Consultat° jeunes consommateurs : Sur rendez-vous du lundi au vendredi. Autre lieu de consultations à l'Espace Santé Jeunes sur rendez-vous (6 av. Vladimir Ilitch Lénine à Nanterre. Contact au 01 55 69 12 68).
COVID -19 : Information Avril 2021 : Accueil sur rendez-vous en présentiel avec mise en place des recommandations sanitaires pour accueillir en toute sécurité.

Retour à la liste