Par téléphone

Drogues Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Adresses utiles

Vos questions / nos réponses Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

Aider mon fils accro à l'héroïne

Par Nad25

Mon fils de 37 ans consomme de l'héroïne, sa compagne aussi; Suite à l'incendie de son entreprise en septembre dernier, ils ont replongé dans la cam. Il y a 10 ans, ça les avait conduit en prison, Ils ont une fille de 14 ans qui ne va pas très bien. Ils disent qu'ils veulent s'en sortir,mais c'est assez difficile de communiquer car ils peuvent se renfermer pendant plusieurs semaines et on ne les voit plus, ils ne répondent plus au tel; comment peut on les aider ?

Mise en ligne le 31/01/2019

Bonjour Madame,

Nous comprenons votre inquiétude face à cette situation difficile.

Vous nous dites que votre fils et sa compagne ont replongé, ce qui signifie qu’ils avaient réussi à arrêter pendant un moment. Ceci est un point positif que vous pouvez avoir en tête afin de les encourager par la suite, et leur rappeler qu’ils sont capables d’arrêter malgré les difficultés qu’ils rencontrent actuellement.

De plus, les reconsommations sont fréquentes et font en quelques sortes partie du parcours de soin, elles ne sont pas forcément considérées comme des échecs. Cependant cette situation est douloureuse pour vous et vous avez envie de les aider mais vous vous sentez démunie.

Par ailleurs, ils veulent s’en sortir, et pour cela ils peuvent être aidés quand ils seront prêts, dans des CSAPA (Centres de Soin d’Accompagnement et de Prévention en Addictologie). Ce sont des structures spécialisées en addictologie, dans lesquelles travaillent des professionnels tels que des médecins, des infirmières ou encore des psychologues. Ils sont présents pour apporter un soutien et un accompagnement pour les personnes dépendantes, ainsi que pour leur entourage.

Ainsi, vous pourrez trouver de l’aide pour vous et pour leur fille. Il semble important qu’elle puisse être elle aussi soutenue dans ce moment de vie compliqué. Nous vous joignons une adresse près de chez vous, en fin de réponse. C’est un lieu où les enfants de parents dépendants peuvent être reçus de façon individuelle par un professionnel. C’est souvent l’occasion pour l’enfant de recevoir de l’information ou des éléments de compréhension sur la dépendance du/des parents. Il est également possible que vous y alliez avec elle, si elle le souhaite, comme il vous est possible de prendre un rendez-vous en individuel.

Nous vous joignons aussi ci-dessous deux liens vers des articles pouvant vous apporter des informations complémentaires.

Nous restons également disponibles si vous souhaitez discuter plus amplement de la situation. Soit par téléphone au 0 800 23 23 13 de 8h à 2h du matin, soit par chat  de 14h à minuit.

Bien à vous.

Pour obtenir plus d'informations, n'hésitez pas à prendre contact avec les structures suivantes :


CSAPA de Pontarlier-Equipe de Liaison et de Soins en Addictologie

2, Faubourg Saint-Etienne
Centre hospitalier général
25304 PONTARLIER

Tél : 03 81 38 53 64
Site web : www.chi-hautecomte.fr
Secrétariat : Lundi et vendredi de 8h à 16h, mardi et jeudi de 8h30 à 19h, mercredi: de 8h à 12h, Ne pas hésiter à laisser un message sur le répondeur avec ses coordonnées pour être rappelé.
Accueil du public : Lundi et vendredi de 8h à 16h, mardi et jeudi de 8h30 à 19h, mercredi: de 8h à 12h. Consultations externes avancées au centre hospitalier Paul NAPPEZ de Morteau: un lundi sur deux, de 14h à 18h30, sur rendez vous.
Consultat° jeunes consommateurs : Consultations jeunes et entourage sur rendez-vous.
COVID -19 : Port du masque obligatoire et désinfection des mains
Substitution : Accueil sur rendez-vous du lundi au vendredi de 9h30 à 11h30

Autres liens :

Retour à la liste