Par téléphone

Drogues Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Adresses utiles

Vos questions / nos réponses Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

Alcoolique ?

Par Profil supprimé

Bonjour, Je vis avec un homme qui boit dans les bars, au moins 6 bières par jour mais je ne sais pas vraiment. Il peut également boire presque 1 bouteille de vin le soir si nous en ouvrons une. Très gros fumeur et consommateur de canabis, il manque totalement de confiance en lui et je pense qu'il est vraiment malheureux. Il a finit par perdre son travail et arrive au bout des allocations chômages. Notre situation financière devient critique ce qui a pour conséquence une augmentation de sa consommation et une violence croissante si je l'empêche de sortir autant qu'il veut. Il m'affirme ne pas être alcoolique, uniquement très stressé. Je n'ose pas le quitter de peur d'aggraver les choses. Il parle de se "foutre en l'air". Je suis désespérée et ne trouve pas de solution : plus il doit faire ses preuves (il se lance dans une auto-entreprise), plus il boit, plus il perd de clients... C'est un cercle infernal. Je voudrais juste votre avis si possible. D'avance merci.

Mise en ligne le 20/01/2010

Bonjour,

Votre concubin exprime à travers ses consommations problématiques une réelle souffrance psychologique. Il n'avoue pas avoir de problèmes d'alcool, ce qui peut laisser penser qu'il n'est pas prêt à se faire aider par des professionnels. Le fait d'essayer de l'empêcher de sortir semble nuire à la communication, et il semblerait plus adapté, dans la mesure du possible, d'être avant tout à l'écoute de sa souffrance, sans jugement. Il exprime le désir de "se foutre en l'air", vous rencontrez des problèmes d'argent, et vous dites être désespérée, ce qui nous amène à vous conseiller de ne pas rester seule face à ce problème qui peut encore prendre du temps avant d'être résolu. En plus de l'alcool, votre ami consomme beaucoup de cannabis, ce qui est là aussi à mettre en lien avec le fait qu'il essaie de gérer sa souffrance à travers ces produits.

Il semblerait d'après votre message que ce qui vous pose le plus problème est sa consommation d'alcool. Il existe des structures spécialisées dans le domaine de l'alcoologie où des médecins, des psychologues et parfois des travailleurs sociaux peuvent offrir un accompagnement sous forme de consultations gratuites et anonymes. Face à la souffrance et au sentiment d'impuissance que cela peut générer chez vous au quotidien, sachez que ce type d'établissement accueille aussi l'entourage. Cela vous permettrait d'y voir plus clair, de mieux l'aider par la suite, voire aussi de questionner votre désir de le quitter qui semble ne pas aboutir de peur que cela agrave sa situation. Vous trouverez la structure la plus proche de chez vous à travers la section "adresses utiles" de notre site, que nous vous indiquons sous forme de lien ci-dessous.

Sachez que vous avez aussi la possibilité de trouver une écoute et des conseils auprès de l'un de nos écoutants au 0800.23.13.13, de 8h à 2h, 7jrs/7, appel anonyme et gratuit depuis un poste fixe.

Cordialement.

En savoir plus :

Retour à la liste