Par téléphone

Drogues Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Adresses utiles

Vos questions / nos réponses Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

Arrêt "fragile" du cannabis

Par Alcool Info Service

Bonjour, Ma consommation de cannabis a débuté il y environ 3 ans mais ces deux dernières années elle a nettement augmenté. J'ai découvert la pipe à eau (bang) que j'utilisais quotidiennement il y a encore quelques semaines. Je n'ai que 18 ans, je suis toujours scolarisé malgré mon manque de motivation. J'ai perdu tout intérêt en mes études ou quoi que ce soit et je suis complètement perdu en ce qui concerne mon orientation. De plus, suite à ma consommation, beaucoup d'amis m'ont tourné le dos, je n'ai plus personne vers qui me tourner. Mes seuls fréquentations sont des consommateurs tout comme moi. Mes parents connaissent plus ou moins ma situation car c'est un sujet que je cherche à éviter, étant eux mêmes consommateur. J'y ai également laisser beaucoup d'argent et aujourd'hui je n'ai plus rien financièrement, tout y est passé. Depuis quelques semaines j'ai réduis ma consommation avec le bang (2-3 par semaines) pour me remettre aux joins mais aujourd'hui je souhaite arrêter complètement cette drogue. Depuis 2 jours je n'ai rien consommé mais l'envie est là. Après avoir essayé d'arrêter 2 fois, mais sans succès, j'aimerais que celle-ci soit la bonne. Je vous remercie par avance de l'aide et des informations que vous pourrez m'apporter.

Mise en ligne le 18/12/2013

Bonjour,

Tout d'abord, nous tenons à vous féliciter pour les démarches que vous entreprenez. Vous avez pris conscience que votre consommation était un problème et vous essayez de changer cela. Après deux tentatives qui n'ont pas fontionné, vous souhaitez que celle-ci soit la bonne.

Certains de vos amis vous ont tourné le dos, vous vous sentez perdu en ce qui concerne votre orientation et n'êtes plus du tout motivé pour vos études. Par ailleurs, vous évitez de parler de ces sujets et de votre consommation à vos parents car eux-mêmes consomment. Afin d'être accompagné dans votre réflexion, vous pouvez, si vous le souhaitez, vous rapprocher d'une Consultation Jeunes Consommateurs. Ces consultations accompagnent les jeunes qui se sentent en difficulté avec leur consommation, et, d'une façon plus générale, qui ont besoin de faire le point sur leur situation et leurs projets...En choisissant d'être soutenu dans votre démarche d'arrêt vous vous donnez plus de chances d' atteindre votre objectif. Nous vous indiquons des coordonnées en fin de message, n'hésitez pas à les contacter.

Pour d'autres informations, ou tout simplement pour en parler de vive voix, vous pouvez nous appeler au 0800 23 13 13 (Drogues Info Service, appel anonyme et gratuit depuis un poste fixe, tous les jours de 8h à 2h du matin).

Cordialement.

Pour obtenir plus d'informations, n'hésitez pas à prendre contact avec les structures suivantes :


CSAPA L'Envol du Pôle Addictions Précarité de l'Hôpital Guillaume Régnier

4, boulevard de Strasbourg
35000 RENNES

Tél : 02 99 33 39 20
Site web : www.ch-guillaumeregnier.fr
Accueil du public : Consultations sur rendez-vous: Du lundi au vendredi 9h à 12h30 et de 13h30 à 18h. Accueil de Jour : du lundi au vendredi 10h00 à 12h30 à 13h30 à 17h00
Substitution : Centre méthadone : Du lundi au vendredi de 10h00 à 18h00
COVID -19 : Décembre 2020 accueil avec respect des gestes barrières- Nouvelles prises en charge possibles

Unité de soins en Addictologie

2 rue Henri-Le-Guilloux
Centre Hospitalier Régional Univ. de Rennes Pontchaillou
35033 RENNES

Tél : 02 99 28 42 98
Site web : www.chu-rennes.fr/sections
Secrétariat : Du lundi au vendredi: 8h-18h
COVID -19 : Consultations externes assurés au téléphone (ou visio-conférence). Consultations de liaison assurés au téléphone. Accueil de patients pour un sevrage hospitalier. Nouveaux patients: consultations initiales en présentiel puis suivis au téléphone

Retour à la liste