Par chat

Chattez avec
Drogues Info Service

Par téléphone

Drogues Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Adresses utiles

Vos questions / nos réponses Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

Arrêter de la cocaine

Par Redo2010

Bonjour à vous tous ,je vais essayer d ‘être bref,a cause d ‘un choque que j ai eu dans ma vie y’a même pas deux ans ,ma vie a basculé,je suis tombé dans la dépression j ai arrêté mon travail mais le pire c’est que malheureusement je suis devenu accro a la cocaine et je suis entrain de perdre ma petite famille et me détruire,je n n’arrive pas à arrêter.merci à vous tous

Mise en ligne le 29/10/2018

 

Bonjour,

Votre dépendance à la cocaïne suite à votre dépression est en train de mettre en péril votre santé, votre petite famille et peut-être même votre vie sociale.

Vous vous essayez à l’arrêt sans y parvenir mais vous ne nous dites ce que vous avez mis en place (consultation d’un médecin ou d’un addictologue).

Pour combattre votre addiction à la cocaïne il va falloir réoccuper la place qu’elle occupe dans votre esprit. Pour ce faire nous vous suggérons d’occuper votre temps à bon escient mais aussi agréablement.  Pensez à changer vos habitudes, à pratiquer les activités que vous ne faisiez plus, à vous rendre de nouveau dans des endroits que vous ne fréquentiez plus…à retrouver ou initier du plaisir autrement.

Nous vous indiquons également une adresse sur Grenoble, il s’agit d’un CSAPA (Centre de Soins d’Accompagnement et de Prévention en Addictologie) où des spécialistes des addictions (psychologues, psychiatres, médecins, addictologues…) vous accueilleront gratuitement, sans jugement et avec bienveillance pour vous aider  à arrêter la cocaïne.

Si vous souhaitez que nous reprenions tout cela n’hésitez pas à revenir vers nous par tchat via notre site (gratuit et anonyme) du lundi au vendredi de 14h00 à minuit ou au 0800 23 13 13 (Drogues Info Service, gratuit et anonyme) tous les jours de 08h00 à 02h00 du matin.

Bien cordialement.

 

 

Pour obtenir plus d'informations, n'hésitez pas à prendre contact avec les structures suivantes :


Retour à la liste