Par téléphone

Drogues Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Adresses utiles

Vos questions / nos réponses Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

Bad trip mdma

Par Lepetitpablo

Bonjour, Je suis encore assez jeune et je consomme de la MDMA sous forme de pilules ( taz ) à des doses souvent élevé, c’est à dire entre 150 et 200mg de mdma et je compte prendre un taz à 300mg, connu sous le nom de « dhl rose » ( le petit camion ). Suite à de nombreuses discussions, j’ai appris l'existence du bad trip. Qu’est ce donc qu’un bad trip sous md ? Comment l’éviter ? Puis-je me sortir de ce bad ou sortir un ami de cet état ? Merci d’avoir lu ma question. Merci d’avance si vous y répondez. Bonne journée à vous.

Mise en ligne le 20/11/2020

Bonjour,

Vous vous interrogez sur les risques liés à la prise de MDMA et nous vous rejoignons sur l’importance de la prévention de ces risques. Cependant, nous vous invitons à réfléchir à la pertinence de consommer une dose plus élevée pour laquelle vous semblez avoir une appréhension.

Effectivement la prise de MDMA expose l’usager à un bad trip caractérisé par un mal-être important, un état anxieux, de la paranoïa, des attaques de panique. Le risque de bad trip est augmenté lorsque la consommation a lieu dans des contextes peu rassurants. La fatigue, l’anxiété, un mal-être diffus, une baisse de moral peuvent également favoriser l’apparition du bad trip.

Du fait de la composition et du dosage incertains des comprimés, il est conseillé de séquencer les prises, de commencer par prendre une petite fraction du produit et attendre la montée de celui-ci.

Pour limiter le phénomène de tolérance qui conduit à la multiplication des prises, mieux vaut espacer les prises et éviter l'association avec d'autres psychotropes pendant la phase de "descente". L'alcool en particulier rend la "descente" plus désagréable. La consommation régulière d'eau par petites quantités est nécessaire pour éviter les risques d’hyperthermie.

En cas de «bad trip» (angoisse intense), les proches de l’usager doivent le rassurer, l’amener dans un endroit calme, rester à ses côtés tout au long du trip. Cette attitude permet de limiter les risques de troubles psychiatriques suite à cette expérience traumatisante.

Nous vous joignons ci dessous un lien instructif sur la mdma extrait du »dico des drogues » de notre site.

Si vous souhaitez évoquer cette question sous forme d’échanges, nous sommes joignables tous les jours de 8h à 2h au 0800 23 13 13 (appel anonyme et gratuit) ou par chat de 14h à minuit via le site.

Bien cordialement

En savoir plus :

Retour à la liste