Par téléphone

Drogues Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Vos questions / nos réponses

Drogues Info Service répond
à vos questions

Posez votre question

Adresses utiles

Vos questions / nos réponses Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

Cannabis

Par Ana11

Bonsoir je cherche a comprendre comment on peu aider une personne qui se fume un 10euros de cannabis par jour ce qui fait une bonne consommation , je commence a avoir peur car il devient de plus en plus violent lorsque il en a pas et même insultant rabaissant je ne peux plus vivre comme cela , ni pour mes enfants dont 1 qui a 6 ans et l autre qui est dans mon ventre dur dur et le laissee seul serais le tuer car il est faible niveau d esprit

Mise en ligne le 20/09/2019

Bonjour,

Nous comprenons que la personne avec qui vous vivez est consommatrice régulière de cannabis, que cela influe sur son humeur parfois agressive voire violente, et que cela vous inquiète à juste titre pour vous, votre enfant et votre grossesse.

Même si nous pouvons émettre l'hypothèse que vous avez déjà essayé d'aborder le sujet avec lui, nous vous mettons en fin de réponse un article qui donne des conseils pour tenter d'échanger dans la limite des possibles.

Cependant quand une personne n'est pas prête à faire une démarche de soin concernant une addiction à une drogue, il n'existe pas de moyen de contrainte légal. Bien sûr nous comprenons que vous aimeriez aider votre proche car il est en difficulté (faible niveau d'esprit) mais les personnes les plus vulnérables dans cette situation actuellement sont votre enfant , votre futur bébé et vous-mêmes.

Nous sommes sensibles au climat difficile dans lequel vous vivez au quotidien et il nous parait important que vous puissiez vous protéger, surtout avec un enfant si jeune et une grossesse en cours.

Vous pouvez trouver un espace de parole non-jugeant, confidentiel et gratuit dans un type de structures nommées CSAPA (Centre de Soin d'Accompagnement et de Prévention en Addictologie).

Ces lieux où exercent en général médecin addictologue, psychologue, infirmier, assistante sociale s'adressent aussi bien aux consommateurs de drogues qu'à leur entourage.

Les professionnels qui y travaillent connaissent bien le type de situation que vous traversez et peuvent vous proposer conseils et soutien.

Dans l'attente d'un rendez-vous, si la personne avec qui vous vivez était amenée à avoir à nouveau des passages à l’acte violent physiquement ou psychologiquement envers vous, ce qui risque fort d' être le cas, nous vous encourageons à trouver de l'aide en appelant le 39 19.

Il s'agit d'un numéro en place pour aider les femmes victimes de violence (physique et/ou psychologique). N'hésitez pas à les contacter lorsque vous avez un petit moment plus calme, une psychologue sera en mesure de vous conseiller et  de vous apporter l'appui dont vous avez besoin actuellement en vous indiquant les démarches à effecuer. 

Vous trouverez en fin de réponse des coordonnées de CSAPA près du lieu d'habitation que vous nous avez indiqué, ainsi qu'un lien vers le site du 39 19 concernant les violences faites aux femmes.

Nous vous invitons dès à présent à vous protéger et à prendre soin de vous.

Bien cordialement.

Pour obtenir plus d'informations, n'hésitez pas à prendre contact avec les structures suivantes :


CSAPA "Equinoxe"

12 boulevard Saint-Louis
83170 BRIGNOLES

Tél : 04 94 69 22 38
Accueil du public : Lundi de 9h à 19h, mardi, jeudi et vendredi de 9h15 à 17h, mercredi de 11h à 17h
Secrétariat : joignable aux horaires d'accueil du CSAPA
Consultat° jeunes consommateurs : Une éducatrice spécialisée accueille et suit plus particulièrement les jeunes consommateurs et leur entourage. Joindre le 06 33 64 85 99

En savoir plus :

Retour à la liste