Par chat

Chattez avec
Drogues Info Service

Par téléphone

Drogues Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Adresses utiles

Vos questions / nos réponses Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

Cocaine

Par C4l1t0

Bonsoir, La côcaine me fait des effets pervers depuis peut de temps (2 mois ), je ne consomme pas tous les jours. Mais dès que j’en prends, je palpites, je stresse et je crois que je vais mourir. Pourtant je retourne en prendre des qu’un ami en a??? J’ai arrêté la cigarette et j’ai morflé… ça fait 32 jours mais l’alcool et la coke m’ont aidé. Je veux me débarrasse de tout, mais je stresse beaucoup et ça ne m’aide pas Avez vous des personnes qui ont eu ces manques qui pourrait me guider et me dire comment gérer les autres et moi même? Voir un psy géologue ou psychiatre qui ne connais pas ce que cela provoque, ne me donne pas confiance…

Mise en ligne le 08/07/2021

Bonjour,      

A la lecture de votre message, nous ne pouvons qu’attirer votre attention sur les répercussions sur le système cardio-vasculaire liés à l’usage de cocaïne, qu’il soit occasionnel ou régulier.

Parmi les effets secondaires l’anxiété et l’accélération du rythme cardiaque sont observés.

Cependant, il nous semble important de vous informer que la cocaïne diminue la taille des vaisseaux sanguins et favorise l’agglomération des plaquettes sanguines entre elles. Le risque qu’un bouchon se forme dans les veines ou les artères est donc accru. Aussi, le risque d’infarctus du myocarde est à considérer. Il se manifeste le plus souvent par une douleur au niveau de la cage thoracique, pouvant être accompagnée de palpitations, d’une sensation de vertige ou de nausées, de difficultés respiratoires ou d’un sentiment d’anxiété. Nous vous joignons ci-dessous la fiche « cocaïne » extraite de notre « dico des drogues ». Vous pourrez y consulter les informations à connaître liées à ce produit.

Malgré ces effets envahissants négatifs, vous dites ne pas parvenir à ne pas consommer. Ainsi que vous avez pu le vérifier, la cocaïne provoque un effet immédiat et de courte durée qui se caractérise par une amélioration ponctuelle et artificielle de toutes les fonctions cognitives au moment de la consommation. Résister à la tentation de retrouver ces effets en présence du produit peut effectivement se révéler très difficile.

Les effets recherchés et attendus par l’usager sont autant d’éléments qui restent très individuels, les ressources pour s’en libérer sont tout autant personnelles. Pour cela, il n'y a pas de "méthode" qui conviendrait à tous. Au-delà de votre motivation, de tout l’intérêt que vous trouverez à ces arrêts, il est nécessaire de vous y préparer. Ceci afin d’anticiper les éventuels effets au sevrage, d’identifier les contextes « à risques », les situations dans lesquelles vous savez que vous allez croiser le produit et de vous appuyer sur vos ressources.

Vous dites ne pas avoir confiance dans un professionnel qui ne connaîtrait pas le produit et ses effets aussi il nous paraît important de vous informer qu’il existe des professionnels spécialisés sur la question des consommations et de l’addiction. Nous vous joignons un lien ci-dessous, vous pourrez si vous le souhaitez évoquer votre inquiétude sur les manifestations physiques liées à votre consommation depuis quelques mois ainsi que votre difficulté à ne plus consommer.

Nous vous joignons un autre lien qui vous apportera des informations sur ce type d'aide mais si vous souhaitez davantage d’informations, nous sommes joignables tous les jours de 8h à 2h au 0800 23 13 13 (appel anonyme et gratuit) ou par chat via le site de 8h à minuit.

Bien cordialement

Pour obtenir plus d'informations, n'hésitez pas à prendre contact avec les structures su


ALIA-Angers- CSAPA

8, rue de Landemaure
Quartier Orgemont Roseraie
49000 ANGERS

Tél : 02 41 47 47 37
Site web : www.alia49.fr
Permanence téléphonique : Du lundi au vendredi : 9h-13h et 14h-17h - sauf le Mardi matin. Prise de contact au delà de 17h00
Consultat° jeunes consommateurs : Du lundi au vendredi: mêmes horaires que le CSAPA. mail : cjc@alia49.fr
Substitution : Accueil avec entretien préalable, contacter centre Méthadone au: 02 41 57 59 25 Lundi, Mercredi, Jeudi et Vendredi : 9h-13h. Mardi: 13h-16h. .
Service de prévention : Service Formation-Prévention - Contacter le 02 41 47 01 67
COVID -19 : Août 2021 : Accueil en présentiel avec respect des gestes barrières. Des téléconsultations restent possibles pour les personnes vulnérables.
Accueil du public : Du lundi au vendredi : 9h-13h et 14h-17h - Fermé le Mardi matin

En savoir plus :

Retour à la liste