Par chat

Chattez avec
Drogues Info Service

Par téléphone

Drogues Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Adresses utiles

Vos questions / nos réponses Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

Comment arrêter le cannabis

Par Jane60

Bonjour à. Tous Alors moi j’ai commencé à fumer il y a un an , je ne fumais pas du tout suite à une grosse déprime et une surdité brusque d’une oreille et des acouphènes handicapant qui m’emp De trouver le sommeil, mon conjoint est fumeur régulier j’ Commencer avec lui Je fumé un joins par jour surtout le soir cela m’aide à m’endOr mir Je pense être addict car aujourd’hui je n’arrive Pas à m’en passer j’en ai besoin pour m’endormir Je suis nerveuse au moment du coucher je n’aime Pas cet état ,alors certes ça ne fait pas des années mais je pense que le sevrage est le même Comment faire ?

Mise en ligne le 29/10/2018

Bonjour,

En effet, si vous consommez quotidiennement depuis un an et n’arrivez pas à vous en passer vous avez très probablement développé une dépendance vis-à-vis du cannabis et pour l’arrêter il vous faudra vous sevrer, brusquement ou progressivement.

Il faut cependant rappeler que le cannabis a  eu une « fonction » pour vous, visiblement, celle de vous aider à trouver le sommeil, alors que vous n’alliez pas bien. Vous ne nous dites pas si vous aviez préalablement essayé autre chose, comme en parler à votre médecin ou mieux encore consulter un spécialiste du sommeil.

Vous avez quand même réussi à limiter cette consommation à un joint par jour pendant cette année, et cela, c’est une bonne nouvelle pour votre futur arrêt. Par contre le sevrage au cannabis, comme tout sevrage, entraîne notamment des difficultés de sommeil, une certaine agitation.

Pour en revenir au sevrage et à l’aide qui pourrait l’accompagner vous pouvez, si vous le souhaitez, vous rapprocher d’un Centre de Soins d’Accompagnement et de Prévention en Addictologie ou CSAPA où des spécialistes vous accueilleront et vous aideront à vous sevrer. Il s’agit de psychologues, médecins, d’addictologues, de psychiatres… qui vous soutiendront dans votre démarche d’arrêt. Vous trouverez les adresses en fin de réponse.

Si vous désirez obtenir de notre part un soutien, des conseils et une aide ponctuelle n’hésitez pas à nous recontacter par tchat via notre site (gratuit et anonyme) du lundi au vendredi de 14h00 à minuit ou au 0800 23 13 13 (Drogues Info Service, gratuit et anonyme) tous les jours de 08h00 à 02h00 du matin.

Bien cordialement.                 

Pour obtenir plus d'informations, n'hésitez pas à prendre contact avec les structures suivantes :


Centre d'addictologie ANPAA 60

16, boulevard Edouard Branly
60100 CREIL

Tél : 03 44 61 10 11
Site web : www.anpaa.fr
Accueil du public : Lundi 9h30 - 18h30, mardi 9h30 - 17h, mercredi 9h - 13h, jeudi 9h - 18h, vendredi 9h - 17h
Consultat° jeunes consommateurs : Consultations sur place, le jeudi de 16h à 18h. Autre lieu de consultation avancée de consultation jeune consommateur, le mardi de 14h à 17h, au service de prévention spécialisée à Creil.
COVID -19 : Permanence téléphonique assurée au même numéro. Suivis maintenus par téléconsultations (visio, téléphone). Nouvelles prises en charge possibles (usager-e, entourage).

Centre SATO

42/44 rue Delattre de Tassigny
60100 CREIL

Tél : 03 44 66 40 70
Site web : www.sato-picardie.fr
Accueil du public : Lundi : 8h45-13h00 et 14h-18h, mardi : 8h30-12h et 14h-18h, mercredi : 8h45-12h30 et 14h-17h, jeudi : 8h45-13h et vendredi : 8h45-12h et 14h-18h.
Substitution : Lundi, mercredi, jeudi : 8h45-12h30 . Mardi : 8h45-12h et 14h-18h. Vendredi : 8h45-12h et 14h30-18h.
Consultat° jeunes consommateurs : Consultations jeunes et entourage sur rendez-vous (Pôle prévention à la même adresse).
COVID -19 : Joignable par téléphone tous les jours. Sur demande, distribution de matériel RDR. Consultations médicales et distribution TSO maintenues les lundi et vendredi après-midi. RDV CJC maintenus par téléphone.

Retour à la liste