Par chat

Chattez avec
Drogues Info Service

Par téléphone

Drogues Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Adresses utiles

Vos questions / nos réponses Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

Decès du père et cannabis

Par Profil supprimé

Je suis très inquiète car depuis le decès de mon mari le 7 juillet 2010, decès très brutal car survenu en 2 mois d'un cancer du pancreas, notre famille, c'est à dire mes enfants et moi avons du mal a remonter la pente. J'essaye du mieux possible de tenir la famille à bout de bras. Mais voilà, je m'aperçois et j'ai la preuve que ma fille à commence à consommer du cannabis peu de temps après. Bien sûr, elle nie mais je vois que son comportement a change. Comment lui dire que je sais tout et que je veux l'aider. Je ne sais plus que faire, j'ai dejà tellement de mal à surmonter la perte de mon mari.Comment lui en parler sans la braquer ? Pour moi, sa consommation est le signe de sa souffrance, je voudrais qu'elle voit un psy, comment l'ammener vers cette direction ? Aidez-moi, je souffre de voir ma fille se detruire !

Mise en ligne le 09/05/2011

 

Bonjour

Avant tout nous tenons à vous témoigner notre solidarité pour cette épreuve que vous traversez et nous vous présentons nos condoléances. Il est évident que la survenance de cet évènement a bouleversé  votre famille et qu’il a particulièrement affecté votre fille. Ce qui l’a amenée à trouver dans la consommation de cannabis « un soulagement » ou « un apaisement » du mal-être dans lequel  elle se trouve. Le déni de sa consommation ne change en rien au fait qu’elle a besoin d’aide.

Ceci est d’autant plus vrai que le cannabis, a certes des « effets calmants », mais le revers de la médaille, c’est qu’en plus d’être dans l’illégalité, « l’aide » que lui procure sa consommation de cannabis est superficielle  et aurait plutôt vocation à amplifier son mal-être. Il serait plus aidant pour elle d’avoir un suivi psychologique  dans lequel elle trouvera un moyen de s’exprimer et de mettre des mots sur l’objet de sa souffrance. Un suivi psychologique où il lui sera apporté une aide pour lui faciliter à faire le deuil du décès de son père afin qu’elle puisse plus facilement passer cette étape douloureuse.

Notez que vous-même  pouvez solliciter une aide pour aider votre fille. Il s’agira, en ce qui vous concerne, d’être prise en charge en tant que membre de l’entourage d’une personne confrontée  à  un problème de drogue, par des professionnels qui mettrons tout en œuvre pour  vous aider et aider votre fille.

Nous vous avons mis en dessous quelques adresses de lieux où vous pourrez demander l’aide en question  sachant que c’est gratuit et que pour certains centres vous pourrez , si vous le souhaitez , demander l’anonymat.

Vous pouvez également appeler Drogues Info Service au 0800 23 13 13 (gratuit & anonyme depuis un poste fixe tous les jours entre 08h00 et 02h00 du matin) pour avoir une écoute et un soutien et si besoin une réorientation.

Bon courage.

Pour obtenir plus d'informations, n'hésitez pas à prendre contact avec les structures suivantes :


CSAPA COREDAF-Centre de soins d'addictologie en ambulatoire

5 rue Youri gagarine
Résidence Paul Moueza, rez de chaussée
97110 POINTE A PITRE

Tél : 05 90 90 38 79
Site web : coredaf.fr
Accueil du public : Du lundi au jeudi de 8h à 17h et le vendredi de 8h à 13h00
Consultat° jeunes consommateurs : Consultations jeunes et entourage les lundi et mercredi sur place. Consultations avancées aux CCAS de Marie Galante et le Moule. Possibilité de convenir d'autres horaires si demandé.
COVID -19 : Août 2021 : accueil avec respect des gestes barrières - Possibilité de consultation téléphonique ou visio-conférence pour les patients qui le souhaitent.
Service mobile : Déplacement les Mardi dans un bus nommé ProxiBus à l'encontre des usagers et à la sortie des établissements scolaires.

La Croix Rouge Française: Centre de Santé CEGIDD-CSAPA des îles du nord

6 rue Fichot
97150 SAINT MARTIN

Tél : 05 90 87 01 17
Accueil du public : Du lundi au jeudi 8h00 à 16h30 et vendredi de 8h à 14h00
Consultat° jeunes consommateurs : Consultations jeunes et entourage à l'espace santé jeune, au 4 rue Léopold Hyman Concordia jusqu'en Novembre 2021.
COVID -19 : Septembre 2021 : Port du masque obligatoire, avec distanciation respectée en salle d'attente.
Marraude : Une équipe mobile d'intervention sociale (EMIS) se déplace tous les jours (matin tôt) à la rencontre des usagers et en Maraude une fois par semaine par deux professionnels.

Retour à la liste