Par chat

Chattez avec
Drogues Info Service

Par téléphone

Drogues Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Adresses utiles

Vos questions / nos réponses Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

Drogue et grossesse comment arrêter vite.

Par Profil supprimé

Voilà je suis enceinte de 2mois cela fait 1mois et demi que je suis au courant de ma grossesse, je prenais assez souvent de la cocaine aven ma grossesse depuis que je suis enceinte j’en ai repris a causse du manque bon je doit avouer que j’en ai pris beaucoup moins que aven mais tout de même je souhaite avoir des conseils ou de idées pour pourvoir réussir à résister au manque et à ne pas en acheter et à ne pas en prendre pour que je puisse avoir une bonne grossesse et que mon enfant risque rien

Mise en ligne le 15/04/2022

Bonjour,

Les effets liés à l’arrêt de la cocaïne peuvent se révéler envahissants et nous comprenons bien la difficulté que vous rencontrez pour vous libérer totalement de cette consommation malgré vos efforts. A lire le titre de votre message, nous comprenons que votre objectif est de mettre fin à votre consommation le plus rapidement possible, ce qui est effectivement recommandé dans une période de grossesse pour une consommation de cocaine.

Nous vous joignons un lien ci-dessous qui vous permettra de considérer que vous n'êtes pas seule dans cette situation et de trouver quelques éléments de réponse.

Le « craving », cette impulsion irrésistible de consommer à nouveau qui se traduit par des pensées intrusives et une forte anxiété, conduit fréquemment l’usager à reconsommer. Cependant, si consommer à nouveau atténue rapidement le phénomène de craving, cet effet est de courte durée et l’envie irrépressible de consommer augmente à nouveau après la dernière consommation. Il est important et essentiel d’anticiper cet effet et d’y trouver d'autres réponses qui vont vous correspondre, vous apaiser car il n’y pas de solution « générique », de conseils qui conviendraient à tou(te)s. 

Afin d’être soutenue, aidée dans votre démarche d'arrêt et pour vivre plus sereinement votre grossesse, il est possible de vous rapprocher d’une structure dans laquelle des équipes spécialisées sur la question de l’addiction propose des consultations individuelles, confidentielles et gratuites. Le lien ci-dessous propose plus spécifiquement un accompagnement des femmes enceintes présentant une problématique de consommation. Il est possible de prendre rendez-vous par téléphone ou en vous rendant sur place.

Si vous souhaitez aborder cette situation sous forme d’échanges, davantage d’informations sur le type d’accompagnement ou sur cette orientation, nous sommes joignables tous les jours de 8h à 2h au 0 800 23 13 13 (appel anonyme et gratuit) ainsi que par Chat de 8h à minuit. N’hésitez pas à nous contacter.

Nous vous encourageons vers un soutien et vous souhaitons une belle grossesse.

Bien à vous.

Pour obtenir plus d'informations, n'hésitez pas à prendre contact avec les struc


CSAPA L'Envol du Pôle Addictions Précarité de l'Hôpital Guillaume Régnier

4, boulevard de Strasbourg
35000 RENNES

Tél : 02 99 33 39 20
Site web : www.ch-guillaumeregnier.fr
Accueil du public : Consultations sur rendez-vous: Du lundi au vendredi 9h à 12h30 et de 14h00 à 18h.
Substitution : Usagers suivis au Csapa délivrance : du lundi au jeudi de 10h à 12h et vendredi de 10h à 11h00
COVID -19 : Accueil en présentiel sur rendez-vous avec respect des recommandations sanitaires.

En savoir plus :

Retour à la liste