Par téléphone

Drogues Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Adresses utiles

Vos questions / nos réponses Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

ETUDIANT ET ALCOOL

Par Profil supprimé

Bonjour, je suis actuellement en train d'écrire un rapport pour mon école. Ce rapport concerne la vie étudiante en France et à l'étranger. Je parle notamment de la consommation toujours plus importante de l'alcool chez les étudiants des écoles de commerce ou d'ingénieur. En effet, en ayant interroger beaucoup d'étudiants français et étrangers, je me suis rendue compte de l'importance de l'alcool dans leur vie de manière hebdomadaire, et parfois même quotidienne. Dans une de mes parties, je souhaite donc énoncer les raisons qui poussent les étudiants à boire de l'alcool. Sur internet, j'ai trouvé des raisons telles que: le besoin de se faire accepté socialement, l'alcool permet de mieux profiter des soirées, l'alcool permet d'oublier ses complexes, etc... J'aimerai que vous me disiez ce que vous en pensez et si d'autres raisons à l'alcoolisation des étudiants existent. Si oui, lesquelles? Je vous remercie d'avance de répondre à mon interrogation.

Mise en ligne le 04/05/2010

Bonjour,

Le rapport que vous écrivez sur les étudiants et l'alcool est tout à fait d'actualité et correspond à une réalité en France comme à l'étranger, de nombreux articles ou émissions y sont consacrés.

Il paraît cependant très compliqué de lister toutes les "raisons qui poussent les étudiants à boire de l'alcool", il y aurait pour ainsi dire autant de raisons que d'étudiants.

Toutefois, il est possible de différencier les effets pouvant être recherchés avec l'alcool:

 - Effet antidépresseur: L'alcool a le pouvoir de tout "chloroformer", c'est-à dire insensibiliser, anesthésier. Son effet antidépresseur est immédiat et répond à un besoin de mieux-être.

 - Effet anxiolytique: L'anxiété est un des symptômes de la dépression. L'absorption d'alcool a un effet sédatif de l'anxiété à faibles doses et un effet anxiogène à doses élevées.

 - Effet déshinibiteur: L'alcool a aussi le pouvoir d'aider à s'affranchir de ses peurs, de sa timidité, il peut libèrer la parole, débrider le comportement, favoriser les rapprochements, effacer les barrières sociales, estomper les inhibitions sexuelles...

 - Effet hypnotique: Pour certains, l'alcool est un moyen de lutter contre les insomnies, qu'elles soient liées ou non à des états dépressifs sous-jacents.


Les "raisons de boire" que vous évoquez (se faire accepter socialement, mieux profiter des soirées, oublier ses complexes...) répondraient plus particulièrement à une recherche de l'effet désinhibiteur de l'alcool. Il nous paraît important de souligner que d'autres effets peuvent être recherchés avec l'alcool, consciemment ou pas d'ailleurs.

Quant aux raisons profondes, aux causes qui poussent une personne à s'alcooliser, parfois massivement, ponctuellement ou régulièrement, elles sont à chaques fois très particulières et personnelles.


Souhaitant avoir répondu au mieux à vos interrogations.

Cordialement.




 

 

 

 

 



Retour à la liste