Par téléphone

Drogues Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Adresses utiles

Vos questions / nos réponses PDF Imprimer EnvoiMail

Effet sur mon cerveau

Par Thibault-21

Bonjour, voila maintenant 7/8 moi que je fume du canabis quotidiennement. J'ai des résultats scolaires excellent, j'ai commencé a 15 ans et demi et je viens d'arrêter. Je voudrais savoir si des études supérieur sont envisageables et que je n'ai pas rater ma vie... Auriez-vous des réponses concrètes?

Mise en ligne le 24/08/2020

Bonjour,

Vous nous sollicitez pour connaître les risques et les conséquences d’une consommation quotidienne de cannabis depuis environ 8 mois sur vos études supérieures et plus largement sur la réussite de votre avenir.

Tout d’abord, l’aspect positif dans votre situation est qu’après une consommation importante vous ayez eu le courage et la force d’y mettre un terme. Il s’agit là, quoi qu’il en soit, d’une décision bénéfique pour vous et votre avenir car il n’est jamais trop tard pour réagir.

La consommation de cannabis lorsqu’elle est régulière et en l’occurrence sur un cerveau en construction (le cerveau atteint sa maturité vers 25 ans) peut avoir des conséquences variées avec des effets immédiats mais aussi potentiellement différés. Ces derniers effets sont d’ailleurs plus difficilement quantifiables et évaluables car chaque individu réagit différemment aux produits.

Néanmoins, il s’agit de préciser qu’un cerveau en formation est plus vulnérable aux effets néfastes des consommations plutôt qu’un cerveau adulte.

L’impact immédiat d’une consommation régulière de cannabis touche notamment la qualité de la concentration, de la mémorisation, de la motivation et des apprentissages cognitifs qui peuvent en effet perturber la scolarité. Visiblement, pour l’heure cela n’a pas affecté vos résultats scolaires et c'est une bonne nouvelle.

Les autres risques immédiats ont à voir avec les conséquences sociales, individuelles et psychologiques comme le repli sur soi, l’abandon des études, le désinvestissement des loisirs, le mal-être, les troubles psychiques…

En ce qui concerne les effets à plus long terme d’une consommation initiée avant 15 ans et toujours actuelle,ils soulignent le risque de développer une dépendance au produit et de se désintéresser de tout ce qui était source de plaisir et de bien-être avant la consommation. La vulnérabilité psychologique est aussi à prendre en compte, ainsi que l’installation durable des conséquences citées plus haut, autour de la concentration, motivation, mémorisation et capacité d’apprentissage.

Nous vous transmettons plusieurs liens en bas de page pour que vous puissiez disposer de nombreuses informations autour de vos interrogations.

Mais nous tenons à vous rassurer, tout ce que nous venons de vous décrire peut concerner beaucoup de personnes, mais il existe bien entendu une relativité.

Chaque individu est singulier et réagit différemment aux produits et aux conséquences.

Dans votre cas, le fait d’avoir eu ces consommations ne remettra pas forcément en question vos capacités ultérieures à étudier ou à réussir votre vie. A plus forte raison, si vous avez cessé de consommer et ce, avant de ressentir les effets indésirables que nous évoquions.

De plus l'arrêt permet bien souvent de rendre réversibles certaines conséquences négatives des consommations, donc il est toujours plus avantageux de réagir précocement.

Cependant, il serait tout de même souhaitable que vous vous interrogiez sur les raisons pour lesquelles très rapidement vous avez consommé quotidiennement du cannabis. Ce n’est pas le cas de tout le monde et cet aspect nous interpelle.

C’est pourquoi, si vous souhaitez en discuter avec un professionnel de manière confidentielle vous avez plusieurs possibilités.

Il existe des Consultations Jeune Consommateur (CJC) pour les jeunes de 12 à 25 ans, souhaitant discuter, interroger et évoquer leurs consommations actuelles ou passées auprès de professionnels compétents en addictologie (médecin addictologue, infirmier, psychologue, travailleurs sociaux).

Ces consultations sont gratuites, confidentielles et pourraient vous permettre d’en savoir plus afin de répondre à toutes vos craintes et interrogations.

Vous trouverez un lien en bas de page pour effectuer une recherche près de chez vous via notre rubrique "adresses utiles".

Enfin, bien sûr n’hésitez pas à nous contacter par téléphone au 0 800 23 13 13 (appel gratuit et anonyme) tous les jours de 8h à 2h ou par tchat via notre site de 8h à minuit.

Avec tous nos encouragements pour la suite

En savoir plus :

Retour à la liste