Par chat

Chattez avec
Drogues Info Service

Par téléphone

Drogues Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Adresses utiles

Vos questions / nos réponses Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

HEROINE

Par Profil supprimé

J AI DECOUVERT QUE MON FILS DE 22 ANS SNIFFAIT DE L HEROINE .ON EN A PARLER IL NE NIE PAS .COMMENT L AIDER

Mise en ligne le 12/01/2010

Bonjour,

Vous avez pu parler avec votre fils. La première chose que vous pouvez faire pour l'aider est de continuer de dialoguer avec lui car vous êtes, en tant que parent, un élément important de soutien.

Nous manquons d'informations sur sa consommation, si elle est récente ou si cela dure depuis un certain temps, s'il sniffe régulièrement ou pas, si la discussion que vous avez eue s'est bien passé ou au contraire si le dialogue entre vous est tendu, difficile... de tout cela dépend l'aide que vous et d'autres pourrez lui apporter.

L'héroïne est une drogue qui rend très dépendant, physiquement et psychologiquement. Cette dépendance s'installe d'autant plus rapidement que les consommations sont rapprochées. Il est souvent très difficile d'arrêter sans une aide extérieure. C'est pourquoi il existe des lieux où recevoir de l'aide : les Centres de Soins Spécialisés aux Toxicomanes. Dans ces lieux travaillent des équipes pluridisciplinaires (médecin, addictologue, psychiatre, psychologue, travailleurs sociaux) qui proposent une prise en charge globale de la personne (c'est-à-dire qu'il y recevra de l'aide tant sur le plan médical, que psychologique et/ou social). Pour les personnes dépendantes, il existe des programmes de substitution (traitement médicamenteux destiné à éviter le manque). Nous vous donnons les adresses de ces centres à Lyon, en fin de message. Votre fils peut prendre contact avec eux. 

Il se peut qu'il reconnaisse sa consommation sans pour autant vouloir arrêter ou se sentir prêt à arrêter.  Il est alors important que vous puissiez continuer d'en parler avec lui, sans forcément chercher à le convaincre d'arrêter, mais plutôt l'aider à réfléchir à sa consommation, au lien qu'il entretient avec le produit, ce à quoi ça lui sert, ce que ça lui apporte. Les consommations régulières de drogues sont souvent liées à une souffrance, un mal-être que l'on tente d'apaiser avec le produit, dont on ne peut alors envisager de se passer. L'encourager à parler de tout cela, avec vous ou une tierse personne de confiance, pourra l'aider à avancer.

Plus le parent est informé, et plus il se sent en capacité de dialoguer et de soutenir son enfant. C'est pourquoi les centres de soins accueillent également les membres de la famille, pour des informations, mais aussi pour des conseils et du soutien, car ces situations peuvent s'avérer difficiles à vivre.

Enfin, les écoutants de Drogues Info Service sont à la disposition de toute personne confrontée à un problème de drogues (pour elle-même, pour un proche) au 0800 23 13 13 (appel anonyme et gratuit depuis un poste fixe, tous les jours de 8h à 2h du matin).

Cordialement.

Pour obtenir plus d'informations, n'hésitez pas à prendre contact avec les structures suivantes :


CSAPA du GRIFFON-ARIA

16 rue Dedieu
69100 VILLEURBANNE

Tél : 04 72 10 13 13
Site web : www.oppelia.fr/etablissement/aria-lyon/
Secrétariat : Lundi de 9h à 13h et de 14h à 18h, mardi de 9h à 13h et de 14h à 17h,mercredi de 9h à 13h, jeudi de 9h à 13h et de 17h30 à 19h, vendredi de 9h à 13h
Accueil du public : Lundi de 9h à 13h et de 14h à 18h, mardi de 9h à 13h et de 14h à 17h,mercredi de 9h à 13h, jeudi de 9h à 13h et de 17h30 à 19h, vendredi de 9h à 13h
Consultat° jeunes consommateurs : Mercredi de 14h à 18h, jeudi de 9h à 13h, vendredi de 14h à 16h
COVID -19 : Accueil médical, social et psychologiques physiques les matins - Suivi médical, social et psycho. téléphoniques plutôt les après-midi dont CJC. Accueil individuel dans situations de crise familiale. Initialisation et suivis des TSO, Lutte contre précarité

CSAPA de l'hôpital de la Croix Rousse

103 grande rue de la Croix Rousse
69317 LYON

Tél : 04 26 73 25 90
Site web : www.chu-lyon.fr/web/
Secrétariat : Lundi 9h à 16h30. Mardi de 9h à 13h, mercredi de 9h à 16h30, jeudi de 9h à 16h30 et le vendredi de 9h à 14h30
Accueil du public : Lundi 9h à 16h30. Mardi de 9h à 13h, mercredi de 9h à 16h30, jeudi de 9h à 16h30 et le vendredi de 9h à 14h30
Service de prévention : Actions hors les murs : Soirée le Ier mercredi de chaque mois de 18h à 21h sur prise de produits en contexte sexuel (ChemSex) au Centre de santé sexuelle 5 rue du Griffon 69001 Lyon Groupe de parole jeudi de 14h à 17h sexe et addictions
COVID -19 : Déconfinement : à partir du 11 mai 2020 : consultations médico-psycho sociales présentielles ou téléconsultations, en fonction des attentes des patients et de leur situation clinique. Nouvelles prises en charge effectives. Suivis et délivrances TSO

LYADE - GARIBALDI (AINAY)

31, rue de l'Abondance
69003 LYON

Tél : 04 72 84 62 00
Site web : lyade.arhm.fr/csapa-lyon-addiction/lyade-garibaldi-lyon.php
Secrétariat : Lundi et jeudi de 10h à 16h, mardi de 10h à 12h et de 16h à 18h, mercredi et vendredi de 10h à 18h
Accueil du public : Lundi et jeudi de 9h à 17h, mardi de 9h à 18h30, mercredi et vendredi de 9h à 18h
Consultat° jeunes consommateurs : Le mercredi entre 12h et 14h avec ou sans rendez assuré par une infirmière (il est possible d'être reçu en dehors de ces horaires sur rendez-vous)
COVID -19 : Covid-19 : L'équipe de Lyade ne peut accueillir de nouveaux patients - Les consultations et entretiens sont assurés par téléphone pour les patients habituellement suivis. L'équipe est joignable par email lyadegaribaldi@arhm.fr ou contactlyade@arhm.fr

Retour à la liste