Par téléphone

Drogues Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Adresses utiles

Vos questions / nos réponses Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

Help

Par Mort clinique

Bonjour, je suis une grande consommatrice de shit, j'en fume tout les jours et je ne ressent pas le besoins immédiat d'arrêter, je me sent encore maître de moi-même !je suis friande de cocaïne, de LSD, d'ecstasy et de MDMA quand je vais en rave ! Mais je ne me suis pas inscrite sur ce forum pour vous parler de mes problèmes de drogue personnel ! J'ai besoins de conseil, d'aide ou juste de soutien mental Je suis avec un jeune homme charmant en tout point ! Il est gentil mais je ne le comprend pas, j'arrive pas a savoir ce qu'il pense, il est lunatique et parfois .. je ne vais pas dire agressif, mais il est vite saouler de tout .. Il a commencé la drogue dur avec le crack, il a eu une période de 6/7 mois ou quasi tout les jours il fumais sa coco, c'est après que ça a déraillé quand il a découvert l'héroïne, il a sniffer cette merde et depuis ..il arrête, et il reprend, puis il arrête et il en reprend . Je me suis beaucoup renseigné et j'ai lus des témoignages de consommateurs de rabla, c'est pas très gay de lire ça et d'imaginer son amour 10 ans plus tard avec un visage et un corps ravagé par de la poudre. Ont ne se voient pas souvent, je travail en ville et il habite à 40 km de chez moi donc je ne peux pas surveiller sa consommation.. Aujourd'hui, il est distant avec moi, il ne s'intéresse pas à ma vie .. du moins pas vraiment, quand je suis pres de lui et qu'il n'a pas sniffer ou qu'il viens de le faire, je ne me sent pas a l'aise .. et il ne fait rien pour arranger la chose, alors nous restons là, sur le canapé, à regarder la télé et à fumer des joints ..pour passer le temps. Je suis constamment en train de pesé le point de mes mots ,même quand nous jouons, pour ne pas qu'il se sente agressé. Il se renferme vite sur lui-même et ne veux pas faire face aux problèmes de notre couple :la communication. Je sais qu'il a besoin d'aide .. parfois lui-même le dis, puis deux jours après ont sort avec ses potes et il me dis qu'il adore la rabla .. et qu'il ne souhaite pas arrêter. Il m'affirme qu'il gère sa consommation et qu'il n'est pas accro. Je ne le crois plus . J'ai besoin d'aide .. je ne trouve plus les mots pour le persuader d'arrêter ! Ho, et ne me conseillez pas d'aller en centre .. il refuse catégoriquement d'être pris en charge par des médecins et allez savoir comment il avais réussis a se procurer des cachets de subutex qu'il avalait entièrement !!

Mise en ligne le 03/06/2020

Bonjour,

Il semble que vous souhaitiez échanger avec d'autres internautes dans le cadre de nos forums.

Nous vous mettons en fin de réponse le lien pour accéder à ces espaces.

Pour informations, si vous souhaitez explorer votre questionnement sur les difficultés de communication avec votre ami, semblant en partie dûes à ses consommations, il vous est tout à fait possible en tant qu'entourage de faire cette démarche dans le cadre d'un Centre de Soins d'Accompagnement et de Prévention en Addictologie (CSAPA).

Ces structures accompagnent les usagers qui souhaitent être aidés dans leurs consommations mais l'accompagnement et le soutien aux membres de l'entourage font également parties de leurs missions.

L'accompagnement se fait dans un cadre gratuit et confidentiel, de manière non jugeante. L'équipe est généralement composée de médecin addictologue, psychologue, infirmier. Vous pourrez ainsi aborder vos difficultés et trouver une aide au positionnement vis à vis de votre ami.

Nous vous joignons donc des coordonnées de CSAPA près du lieu d'habitation que vous nous avez indiqué si cela vous intéresse.

Si vous souhaitez échanger davantage sur votre situation avec un écoutant, n'hésitez pas à nous contacter.

Nous sommes accessibles tous les jours, par téléphone au 0800 23 13 13 (anonyme et gratuit) de 8h à 2h du matin ou par le Chat de notre site Drogues Info Service de 8h à Minuit.

Bien cordialement. 


 

Pour obtenir plus d'informations, n'hésitez pas à prendre contact avec les structures su


CSAPA Alt10/Oppelia

49 boulevard du 14 juillet
10000 TROYES

Tél : 03 25 80 56 01
Site web : www.oppelia.fr/structure/alt/
Accueil du public : Lundi de 14h à 18h, mardi et mercredi de 9h à 18h, jeudi et vendredi de 9h à 12h30 et de 14h à 18h, 1er et 3ème samedi du mois de 9h à 12h.
Consultat° jeunes consommateurs : Accueil assuré par un psychologue et un infirmer, le mercredi de 14h à 18h, possibilité d'autres créneaux horaires ou dans des lieux partenaires (maison des ados...)
COVID -19 : Permanence téléphonique du lundi au vendredi de 14h à 18h . En dehors de ces plages, laisser un message et l'équipe recontacte. Les consultations suivi ou nouvelles demandes se font par téléphone et sur rdv. Des consultations peuvent avoir lieu sur place
Centre : COVID 19 : demande de matériel RDR. demande au 07.61.88.17.21 rdv les mercredis et vendredis après-midi. Possibilité d'apporter du matériel ou envois postaux Les pharmacies de Troyes et du département délivrent gratuitement des kits+.

CSAPA-ANPAA 10

2, place Casimir Périer
10000 TROYES

Tél : 03 25 49 44 44
Site web : www.anpaa.asso.fr
Secrétariat : Du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 18h30.
Accueil du public : Du lundi au jeudi de 9h à 12h et de 14h à 19h, jusqu'à 18h le vendredi. Fermeture tous les 2e mercredi du mois, l'après-midi.
Consultat° jeunes consommateurs : Du lundi au jeudi de 9h à 12h et de 14h à 19h, jusqu'à 18h le vendredi. Fermeture tous les 2e mercredi du mois, l'après-midi. COVID 19 : consultation jeunes consommateurs suspendues durant la crise sanitaire
COVID -19 : lundi au vendredi : 9h00-17h00 (fermeture le mercredi après-midi) le tel est le : 03.25.49.44.44 - Tous les rdv sont maintenus par téléphone (usagers et entourage). prise en charge des nouveaux rdv - téléconsultation possible

En savoir plus :

Autres liens :

Retour à la liste