Par chat

Chattez avec
Drogues Info Service

Par téléphone

Drogues Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Adresses utiles

Vos questions / nos réponses Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

Il faut que j'aide mon fils

Par Profil supprimé

Bonjour à tous et à toutes, Mon fils est agé de 19 ans et comme la plupart des adolescents il a un jour touché au cannabis ou autre subtance (il me dit qu'il ne prend que du Cannabis THC,c'esst ce qu'il dit mais je sais que le pas est parfois vite franchi) D'un point de vue scolaire il fait des études par correspondances qui stagnent. Il n'est motivé par rien, cetta année est pire que l'an dernier, il avait commencé un bac stg, et a décidé cette année de s'inscrire en bac pro... mais il ne travaille absolument pas... Il avait commencé à passé son permis à 18 ans a eu son code mais n'est même plus motivé pour le passer.. Au mois de juin dernier, il était en mal être et avalé du tercian en assez grande quantité, et s'est retouvé aux urgences...Il a vu a l'hôpital un psy qui lui a conseillé d'être suivi... Il a commencé à suivre un traitement anti-depresseur (il est dépressif de nature) mais ne veux pas continuer et surtout ne pas voir de psy car il dit que cela ne sert à rien et fume régulièrement (je pense bien plus qu'il ne le dit) ce qui n'arrange en rien la situation Il a parfois des réactions très violentes en paroles lorsque j'aborde le sujet de son addiction (il me dit qu'il ne fume pas beaucoup...=... Il me dit qu'il se moque de tout, que la vie ne l'intéresse pas, qu'il ne se projette pas dans l'avenir, me pose souvent la question "pourquoi m'avez vous m'y au monde" je suis consciente qu'il faudrait qu'il soit aidé mais comment lui faire comprendre et l'amener à faire cette démarche... J'avoue que ceci me ronge de l'intérieur, je veux l'aider afin qu'il puisse retrouver une sérénité (je sais qu'il regarde régulièrement des pages sur le suicide....) La plupart de ses camarades sont consommateurs...mais ne connaissent pas véritablement mon fils..ni l'épisode du mois de juin... Comment faire, comment puis-je l'aider a avancer...ceci provoque des tensions... bien sûr.. Je lui dit que je ne suis pas une ennemie mais simplement sa maman et que sa vie stagne pour le momment et que cela ne peut plus durer... Il refuse quelque part la vie sociale (puisqu'il est scolarisé par correspondance) sort peu et a peu de courage comment faire... je suis actuellement en détresse car comme tout parent ce que je souhaite c'est son bonheur et je le vois plutôt malheureux. Merci par avance pour votre aide bibis

Mise en ligne le 18/11/2010

Bonjour,

Nous comprenons votre détresse face à la situation actuelle de votre fils. Vous lui avez déjà proposé votre aide, vous semblez disponible et à son écoute, et pourtant, pour l'instant, les choses ne paraissent pas aller mieux.

En tant que parent, vous le voyez renfermé, malheureux, sans projet et démotivé pour ses études. Vous en concluez que sa vie "stagne" et que ça ne peut plus durer, c'est pourquoi "il faut que vous l'aidiez" comme le dit votre titre. Il semble de son côté tourmenté par de nombreuses questions et sentiments qui, probablement, l'empêchent de se concentrer sur ce qui pourrait donner l'impression aux autres que sa vie "avance". On fait parfois le contraire de ce qu'on souhaite en essayant de pousser quelqu'un à avancer plus vite que ce qu'il peut à ce moment-là. L'adolescence et l'entrée dans l'âge adulte peuvent être ponctuées de périodes dépressives qu'il est important d'identifier et d'accompagner sans pour autant les contrer car elles sont, comme les moments où "tout va bien", importantes pour se construire. Les identifier permet de rester vigilant à tout signe qui viendrait dire que cette période de creux ne se passe pas bien et qu'il est temps de demander de l'aide à l'extérieur.

Dans cette perspective, vous avez raison, il semble effectivement que votre fils ait besoin d'être accompagné dans cette période qu'il traverse. Il existe des lieux spécifiques pour les jeunes consommateurs, où sont abordés bien sûr les consommations de produits, mais également la situation générale de la personne, afin qu'elle puisse être aidée du mieux possible. Ces lieux reçoivent aussi les parents, afin d'apporter soutien, compréhension et pistes pour continuer d'avancer et d'aider son enfant à le faire de son côté. Nous vous indiquons quelques adresses en fin de message, n'hésitez pas à prendre contact avec eux si vous pensez que cela pourrait vous être bénéfique. Ces lieux ont l'avantage de ne pas être identifié "psy" d'emblée, ce qui peut, à cet âge-là comme à tout âge, faciliter une démarche qui va rarement de soi et qui demande maturation et courage. La ligne téléphonique "Fil Santé Jeune" propose une écoute non jugeante à tout adolescent ou jeune adulte dans les difficultés qu'il rencontre, quelles qu'elles soient. Ce pourrait être éventuellement un premier pas afin que votre fils parle de son mal-être, des questions qui l'occupent. Les écoutants de cette ligne sont joignables au 32 24, tous les jours de 8h à minuit, de façon gratuite et anonyme.

Vous nous apportez de nombreux éléments concernant ce que vous vivez, et pourtant notre réponse ne saurait être complète étant donné la complexité de chaque situation. C'est pourquoi nous vous encourageons à prendre contact avec un lieu d'accueil et/ou, dans un premier temps, à contacter l'un de nos écoutants au 0800 23 13 13 (Drogues Info Service, appel anonyme et gratuit depuis un poste fixe, tous les jours de 8h à 2h du matin), afin de pouvoir en parler de vive voix avec quelqu'un, et réfléchir ensemble aux possibilités qui sont les vôtres et celles de votre fils.

Bien cordialement.

Pour obtenir plus d'informations, n'hésitez pas à prendre contact avec les structures suivantes :


Consultations en alcoologie et tabacologie - Centre Municipal de Santé

6, rue Antoine Petit
Centre municipal de santé
92260 FONTENAY AUX ROSES

Tél : 01 46 61 12 86
Secrétariat : Du lundi au jeudi: de 8h30 à 12h et de 13h30 à 19h. Le vendredi: 8h30-12h et de 13h30 à 18h30. Samedi matin: 9h-12h.
Accueil du public : Consultations les mercredi après-midi 13h30 à 19h00 sur rendez-vous.
COVID -19 : Août 2021 : accueil sur rendez-vous avec respect des recommandations sanitaires (masque obligatoire, gel hydroalcoolique à l'entrée).

Centre Chimène-Site d'Issy les Moulineaux

35, boulevard Gambetta
92130 ISSY LES MOULINEAUX

Tél : 01 46 45 61 46
Site web : www.chimene.org
Secrétariat : Du lundi au vendredi de 9h30 à 19h. Jeudi de 14h à 19h.
Consultat° jeunes consommateurs : Consultations des jeunes de 15 à 25 ans, sur rendez-vous le mercredi de 14h et 19h, accompagnement parental possible.
COVID -19 : Information Mai 2021 : Accueil sur rendez-vous en présentiel mais également en téléconsultations pour les patients vulnérables et fragiles déjà connus du centre.

Retour à la liste