Par chat

Chattez avec
Drogues Info Service

Par téléphone

Drogues Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Adresses utiles

Vos questions / nos réponses Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

Je ne sais plus quoi faire

Par Lulu14

Bonjour, une première pour moi de parler incognito. Je vous explique mon problème cela fais 5 ans que je suis avec mon homme qui étais un très très gros consommateur d'héroïne quand nous nous sommes mis ensemble il voulais sans sortir et qui cette vie jai donc accepter de lui tendre la main de l'aider (sachant que moi je ne connaissais pas ce monde la) les début on été très très difficile car en plus de sa il y avais des surdosages de médicament consommation d'alcool excessive, sa ete très dur pour moi a supporter tous sachant que javais ma fille et que ce n'étais pas notre vie,je nais pas lâcher nous avons eu un enfant ensemble tous semble aller pour le mieux , quelque dérapage mais rien de grave comparer au début.. Il y a a peu près 1 ans jai découvert des messages,des mensonges de l'argent qui disparaissait par tout les moyens jai essayer quil m'avoue quil reconsommer sauf quil nié cetais moi qui étais folle qui devais allez me faire enfermer, je surveillais de très près tous sa, mais hélas cela ma déclencher des crises angoisse de plus en plus répétitif, je lai menacé de quitte la maison et hier il m'avoue avoir reconsommer de l'héroïne de temps en temps sauf que lui me disais que si il y retouché il replonge!! Jai donc contacter son médecin traitant pour éventuelle hospitalisation pour un sevrage il est daccord aussi.. Ma question il me dit quil consomme très rarement sauf que son comportement et les retraits d'argent démontre le contraire que puis je faire pour pas me perdre moi et mes enfant sachant que ma grande de 8 ans sans rend malade ne mange vomi quand elle nous vois dans la pièce ensemble par peur quon se dispute.. merci à ce qui me lirons et qui me répondrons.

Mise en ligne le 08/06/2021

Bonjour,

Nous comprenons votre détresse, et nous saluons votre capacité à demander du soutien et de l'aide auprès de notre service. Cet espace est celui des Questions/Réponses, c'est-à-dire qu'un-e membre de notre équipe d'écoutant-e-s fournit un retour à votre message. Si vous souhaitez discuter avec des internautes, il vous est possible de publier votre message sur l'espace Forums, dont nous vous joignons le lien en fin de réponse.

Nous sommes sensibles à l'impact que cette situation a sur vous, sur votre couple et sur votre famille. Effectivement, les enfants sont perméables aux émotions des adultes qui leur sont proches, et votre petite semble donc être très angoissée par les conflits qui pourraient apparaître entre vous et votre conjoint, tout comme vous pouvez l'être par le retour de l'héroïne dans votre vie. Il est vrai que dans le cadre d'une addiction, les reconsommations peuvent survenir, malgré une démarche de soins et même après plusieurs années d'arrêt. Bien que cela arrive, cela reste très douloureux pour les proches (qui peuvent se sentir trahi-e-s), et la personne consommatrice (qui peut ressentir beaucoup de honte ou de culpabilité).

Vous traversez actuellement une situation de flou et de tensions qui est difficilement vivable pour vous quatre. S'il n'est pas possible de garantir l'absence de disputes (cela fait parfois partie de la vie de couple), il vous est néanmoins possible de privilégier un temps et un espace où vos enfants ne seront pas témoins de ces discussions animées. Vous pouvez également ouvrir le dialogue avec vos enfants pour les rassurer, en leur expliquant par exemple que parfois, les adultes ont des désaccords ou font des erreurs, mais que cela ne remet pas en question l'amour qu'ils ont pour leur famille. De plus, l'anxiété de votre fille et ses manifestations sur son alimentation, manifestent sans doute un besoin d'avoir une meilleure communication à la maison, ainsi qu'une atmosphère moins tendue. Votre fille pourrait aussi bénéficier d'un soutien psychologique pour évacuer ses appréhensions et ses émotions. Il existe des espaces gratuits et confidentiels, tels que les Centres Médico-Psychologiques pour enfants et adolescents.

Par ailleurs, nous comprenons que la confiance en votre compagnon soit altérée. Vous avez perçu des changements dans son attitude, et ses dépenses inexpliquées peuvent effectivement vous questionner. Il est tout à fait normal de vous sentir déstabilisée devant ses propos contradictoires. Nous vous encourageons à essayer de lui verbaliser vos craintes liées à un décalage dans ses discours. Vous ne demandez qu'à lui faire confiance, mais vous avez besoin d'éléments concrets pour y parvenir. Afin de pouvoir rétablir la communication entre vous deux, et surtout d'être soutenue dans cette période, nous vous proposons de vous rapprocher d'un Centre de Soins, d'Accompagnement et de Prévention en Addictologie (CSAPA). Vous pourrez y trouver, pour vous-même, une écoute bienveillante, et des conseils adaptés à votre situation, afin de faire face à cette reconsommation d'héroïne, et aux conséquences sur l'ensemble de votre famille. Nous vous glissons deux adresses à proximité de chez vous.

N'hésitez surtout pas à solliciter l'aide des internautes pour vous sentir comprise et mieux épaulée, et à contacter de nouveau notre service, par le biais du tchat (entre 8h et minuit), ou par téléphone (au 0 800 23 13 13, entre 8h et 2h), tous les jours sans exception.

Avec tous nos encouragements et notre soutien pour vos démarches, 

Bien cordialement.

Pour obtenir plus d'informations, n'hésitez pas à prendre contact avec les structures suivan


CSAPA

64, route de Lisieux
Centre Hospitalier de la Risle
27500 PONT AUDEMER

Tél : 02 32 41 65 78
Secrétariat : Du lundi au vendredi de 9h à 12h30. Lundi : 14h-17h30. Mardi : 13h30-13h30. Mercredi : 13h30-17h30. Jeudi : 14h-17h. Vendredi 13h30-17h.
Substitution : Délivrance sur rendez-vous
Consultat° jeunes consommateurs : 3e mercredi après-midi de chaque mois au Centre la Villa, rue Pierre de Coubertin à Pont Audemer.
COVID -19 : informations de juillet 2021 : Accueil en présentiel avec respect des gestes barrières.
Accueil du public : Du lundi au vendredi de 9h à 12h30. Du lundi au mercredi et de 13h30 à 17h30 et jeudi et vendredi de 13h30 à 17h.

Association ESI 14-Antenne de CSAPA

21 rue de l'Homme de Bois
Mission Locale de la Baie de Seine
14600 HONFLEUR

Tél : 02 31 31 44 58
Secrétariat : Du lundi au vendredi
Accueil du public : Consultations psychologiques: 1 Mercredi sur 2 : 13h30-17h et consultations médicales les Mercredi de 9h45 à 12h15
Consultat° jeunes consommateurs : Consultations jeunes et entourage: un professionnel peut se déplacer sur demande.

En savoir plus :

Retour à la liste