Par téléphone

Drogues Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Adresses utiles

Vos questions / nos réponses Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

Le subutex rend t’il paranoïaque ?

Par Abouya

Bonjour j’ai mon frère qui est accro au subutex depuis a peu près 18 ans et depuis le début de cet année il ne distingue plus le vrai du faux il délire complètement il ne dort plus la nuit ne mange pas assez il ne veut plus avoir de contact avec sa famille car ils s’imaginent des choses qui ne sont pas vrai , infondé je ne sais pas comment lui venir en aide c pour cela que je me tourne vers vous espérant de votre part une aide ou des conseils merci cordialement

Mise en ligne le 14/08/2018

Bonjour,

Votre frère consomme du subutex depuis 18 ans. Vous avez constaté chez lui des troubles depuis le début d'année, comme des difficultés à distinguer les éléments de réalité, des troubles alimentaires et du sommeil ainsi qu’une volonté de s'isoler de la famille.

Vous vous interrogez sur la question d'une possibilité que le subutex puisse le rendre paranoïaque.

Nous ne savons pas dans quel cadre votre frère consomme le subutex. Nous pouvons distinguer 2 hypothèses: un usage dans le cadre d'une prescription médicale ou un usage détourné.

Dans le cas d'une prescription elle est généralement faite comme fonction de substitut aux opiacés, par ordonnance sécurisée, il n'y a pas de durée de traitement standard. Sa fonction principale est d'éviter le phénomène de manque chez d'ancien consommateurs de drogues à base d'opiacés comme l'héroïne par exemple tout en n'entrainant pas d'effets psychoactifs.

Dans le cas d'un usage détourné, le subutex est peut être obtenu sur le marché noir.

Dans tous les cas, l'usage de subutex avec d'autres drogues peut entrainer par le biais d'interactions des effets indésirables sur la santé et/ou une perturbation du comportement.

Vous trouverez en fin de message un lien vers notre fiche produit sur le subutex qui vous les explicite.

Il n'est pas exclu que votre frère puisse souffrir de troubles psychologiques ou de fragilités qui n'auraient rien à voir avec des consommations de drogues présentes ou passées.

Il nous est bien difficile dans cet espace et avec les éléments en notre possession de vous faire une réponse assurée.

Nous entendons votre inquiétude et votre désir de lui venir en aide. Le principal moyen reste le dialogue.

Il serait intéressant de pouvoir partir de vos inquiétudes en échangeant avec lui sans se focaliser sur la question des consommations dans un premier temps.

Le risque étant qu'il se sente culpabilisé ou "harcelé' et qu'il rompe la communication comme il a pu le faire avec vos parents.

Si son subutex est délivré dans le cadre d'une prise en charge, l'équipe qui l'accompagne peut lui proposer de l'aide pour comprendre ce qui se passe et proposer des solutions sur une réévaluation du traitement ou une aide psychologique.

Si il n'est pas suivi, il peut se rendre dans un Centre de Soins d'Accompagnement et de Prévention en Addictologie (CSAPA) où des professionnels (médecin addictologue, psychologues, travailleurs sociaux...) pourront l'aider.

Les CSAPA peuvent également proposer conseils et soutien pour l'entourage, cela pourrait vous aider s’il refuse de s'y rendre. L’accompagnement en CSAPA est confidentiel et gratuit.

Nous vous mettons des coordonnées de CSAPA près du lieu de résidence que vous nous avez indiqué.

Si vous souhaitez échanger davantage sur votre situation vous pouvez contacter un de nos écoutants.

Nous sommes accessibles tous les jours, par téléphone au 0800 23 13 13 (anonyme et gratuit d'un poste fixe) de 8h à 2h du matin ou par le chat de notre site Drogues Info Service de 14h à Minuit.

Bien cordialement.

Pour obtenir plus d'informations, n'hésitez pas à prendre contact avec les structures suivantes :


CSAPA APORIA AGATA

15 rue des Goulvents
92000 NANTERRE

Tél : 01 41 37 68 68
Site web : www.agata.asso.fr
Accueil du public : Lundi 9h30-19h, mardi 9h30h-20h, mercredi 9h30-13h, jeudi 9h30-19h, vendredi 13h30-17h30
Consultat° jeunes consommateurs : Dans ce centre: consultations jeunes et entourage du lundi au vendredi, sur rendez-vous. Autre lieu de consultations sur rendez-vous à l'Espace Santé Jeunes (6 av. Vladimir Ilitch Lénine à Nanterre. Contact au 01 55 69 12 68).
COVID -19 : Décembre 2020 : Accueil en présentiel avec respect des gestes barrières - 3 personnes maximum en salle d'attente.

En savoir plus :

Retour à la liste