Par téléphone

Drogues Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Adresses utiles

Vos questions / nos réponses Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

Mélange Subutex et Héroine ?

Par Profil supprimé

Comme je vous l'ai dis dans mon message précédent, je veux vite arrêter. D'ailleurs depuis 4/5 jours je me couche en me disant c'est fini, demain j'arrête. Je me lève vers 08H (un peu en manque) je prends mon subutex (1*0,4 mg), il me calme bien le manque physique mais dés 14H au plus tard, je craque et reprends 5/6 traces jusqu'au soir (tout cela pour me sentir un peu mieux moralement (psychologiquement) et non physiquement. J'ai lu sur le forum d'un autre site que le mélange subutex et héroine est fortement déconseillé et pouvait engendrer un sevrage plus difficile avec des douleurs physiques plus intenses. Est-ce vrai ?? vu que je tiens pas ne faut-il pas mieux que je ne prenne que de l'héroine ?

Mise en ligne le 07/04/2014

Bonjour,

Vous rencontrez des difficultés dans la gestion de votre traitement de substitution, et des réaménagements sont certainement à faire. Pour autant, la solution n'est pas forcément dans l'arrêt du subutex.

La buprénorphine bloque les effets de l'héroïne pendant 24h. C'est pourquoi, comme vous l'indiquez, le mieux-être que vous ressentez après avoir consommé ce produit-ci n'est pas physique mais psychologique. Cela souligne le fait que la dépendance psychologique est au premier plan, d'où la nécessité d'un travail sur les sentiments dépressifs que vous évoquiez dans votre message précédent. 

Nous comprenons votre désir d'arrêter vite. Toutefois, si le mal-être qui vous pousse à consommer a des racines profondes, le résoudre peut prendre un certain temps. Précisons que ce temps-là n'est pas forcément du temps perdu ; ce travail sur vous-même pourrait se dérouler alors même que vous mèneriez une vie plus ou moins équilibrée (familialement, relationnellement, professionnellement, ...) en vous appuyant sur une prise adaptée de votre traitement de substitution.

Un premier objectif pourrait donc être d'arrêter l'héroïne tout en continuant le subutex. Pour l'instant vous n'y êtes pas parvenu, donc en l'état votre traitement ne vous convient pas, et peut-être faudrait-il l'aménager autrement (dosage, horaires de prise du traitement, ...). Nous vous conseillons de rencontrer un médecin ou un psychiatre pour en parler. Un soutien psychologique nous paraît également nécessaire. Une fois que cet arrêt sera stabilisé et consolidé, le sevrage du subutex pourrait être envisagé plus facilement.

Le subutex et l'héroïne contiennent les mêmes molécules, donc le sevrage de ces produits est similaire en termes de douleurs physiques. Et celles-ci sont semblables si les deux produits sont consommés en même temps.

Nous vous indiquons à nouveau ci-dessous les Centres de Soins, d'Accompagnement et de Prévention des Addictions où des professionnels seraient à même de vous aider dans votre cheminement.

Bien à vous.

Pour obtenir plus d'informations, n'hésitez pas à prendre contact avec les structures suivantes :


CSAPA Service d'Accueil et de Soins pour Toxicomanes et autres dépendances

3 bis, rue Berthelot
31500 TOULOUSE

Tél : 05 61 61 80 80
Site web : sas-arpade.fr
Accueil du public : - Lundi de 14h à 19h - Mardi et mercredi de 9h à 13h et de 14h à 19h, - Jeudi de 9h à 13h et de 14h à 18h - Vendredi de 9h à 13h et de 14h à 17h.
Consultat° jeunes consommateurs : Consultations possible en milieu scolaire sur demande et sur le Point Ecoute Jeune ( rue de Cugnaux) Consultations sur place, avec ou sans rendez-vous le jeudi de 17h à19h. Pour être reçu en dehors de cet horaire, appeler ou envoyer un mail : cjc@sas-ar
COVID -19 : Nouvelles situations (consommateurs/entourage) contacter standard tél. tous les jours 9h/13h et 14h/18h sauf vendredi 17h). Suivis/accompagnement médical maintenu par tél., présentiel selon situation. TSO : possible.

CSAPA Maurice Dide

Place Lange
Hopital la Grave
31059 TOULOUSE

Tél : 05 61 77 80 82
Secrétariat : Du lundi au vendredi de 9h30 à 17h.
Consultat° jeunes consommateurs : lundi de 9h30 à 16h, mardi de 10h à 16h30 et mercredi de 13h à 17h.
COVID -19 : Ouvert pour les usagers, déjà pris en charge, avec une permanence tél., consultation par tél. et présentiel si nécessaire, aux mêmes horaires. TSO : via la délivrance en présentiel, soit via ordonnance faxées en pharmacie, pas d'initialisation

Retour à la liste