Par téléphone

Drogues Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Adresses utiles

Vos questions / nos réponses Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

Methadone enceinte

Par Tinetinetinetine

Bonjour, J'ai appris il y a 4 jours que j'étais enceinte. Étant sous methadone avec encore de temps en temps des prises d'héroïne j'ai pensée avorté pour le bien du bébé, mais je doute, je ne sais plus quoi faire. Et surtout j'ai appris ma grossesse à 7 semaine , ne sachant pas que jetais enceinte jai fait une soirée avec un peu de cocaïne. Je me sens terriblement coupable et j'ai l'impression de faire souffrir le foetus.

Mise en ligne le 29/08/2019

Bonjour,

Veuillez nous excuser pour ce délai de réponse plus important en raison de la période estivale.

Vous venez d'apprendre que vous êtes enceinte de 7 semaines , vous êtes sous traitement de substitution (méthadone) et vous consommez de temps en temps de l'héroine. Vous avez également consommé de la cocaine récemment lors d'une soirée. Vous êtes très inquiète pour le foetus et avez pensé à avorter pour le bien du bébé.

Nous entendons votre très grande inquiètude et nous voudrions attirer votre attention sur quelques points qui pourront vous éclairer et nous l'espérons, vous rassurer, quelque soit votre décision au sujet de votre grossesse.

Le traitement de substitution est tout à fait bénéfique à la fois  pour vous et pour votre bébé pendant la grossesse et ce pour plusieurs  raisons:

-En effet la méthadone permet de vous éviter la sensation de manque et la recherche constante du produit avec ce que cela implique comme alternance de consommations et de manques qui seraient susceptibles de perturber le développement du foetus.

-La méhadone est donc fortement préférable à la consommation d'héroine ou à une décision de sevrage brutal qui vous mettrait psychologiquement et physiquement en difficulté et en état de mal être.

-En étant sous traitement de substitution vous serez en mesure de bénéficier d'un suivi et soutien réguliers, à la fois médical et psychologique (si bien sur vous le souhaitez).

-L'équipe ayant connaissance de votre traitement de substitution, votre bébé, à la naissance, bénéficiera d'une prise en charge adaptée.

Il est par conséquent important de ne pas hésiter à consulter des professionnels en addictologie et obstétrique pour votre suivi de manière à bien ajuster votre traitement pendant votre grossesse. Vous pourrez sans aucun doute, au vu de votre statut de femme enceinte, bénéficier d'un suivi prioritaire et régulier au sein d'un Centre de Soin, d'Accompagnement et de Prévention en Addictologie (CSAPA) ou en structure hospitalière . Nous ne connaissons ni votre ville, ni votre département , néanmoins nous nous permettons de vous joindre en fin de réponse un lien vers la rubrique "adresses utiles drogues et grossesse" de notre site où vous pourrez rechercher un lieu spécialisé en addictologie qui accueille les femmes enceintes.

En ce qui concerne votre consommation occasionnelle de cocaïne , nous ne pouvons que vous inviter à en parler au médecin addictologue qui va suivre votre grossesse. Les renseignements que vous nous donnez  et le fait que  nous ne soyons pas médecins ne nous permettent pas de procéder à un diagnostic.

Sachez toutefois que la cocaine a un effet vasoconstricteur qui peut conduire,entre autres à des saignements ou à un déclenchement prématuré du travail dont vous ne parlez pas. Vous pouvez sans culpabilité poser la question à l'équipe qui vous prendra en charge en toute bienveillance et sans jugement

Vous trouverez également un lien vers notre site internet "grossesse et usage de drogues" si vous souhaitez plus de renseignements.

Notre service reste bien sûr disponible si vous souhaitez échanger plus amplement sur les difficultés traversées ou si vous souhaitez être aidée pour choisir une adresse de CSAPA. Nous sommes joignables tous les jours de 8h à 2h au 0 800 23 13 13 (appel anonyme et gratuit depuis un poste fixe) ou 01 70 23 13 13 (appel depuis un portable au coût d'un appel ordinaire) ainsi que par Chat de 14h à minuit.

Bien cordialement.

En savoir plus :

Autres liens :

Retour à la liste