Par chat

Chattez avec
Drogues Info Service

Par téléphone

Drogues Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Adresses utiles

Vos questions / nos réponses Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

Mineur toxicomane

Par mamaninquiete21

Bonsoir mon fils de 16abs est toxicomane à beaucoup de drogue et mets sa vie en danger que puis je faire

Mise en ligne le 04/11/2020

Bonjour,

Nous comprenons bien que la situation soit compliquée et difficile à vivre pour vous. Les parents font bien souvent face à un sentiment d’impuissance et se sentent démunis pour aider leurs enfants. Nous allons vous apporter des éléments qui nous l’espérons pourront vous aider vous et votre fils.

Vous nous dites que votre fils est toxicomane, nous supposons donc qu’il est dépendant à certaines substances et que ce n’est pas une pratique occasionnelle.

Lorsque les personnes sont dépendantes, il y a bien souvent un mal être, une souffrance qui se cache derrière les consommations. Vous pouvez dans un premier temps si ce n’est déjà fait essayer de dialoguer avec votre fils sur les difficultés qu’il rencontre en ce moment et/ou depuis un certain temps. Si le dialogue est compliqué, car bien souvent ce type de situation est source de conflits,  vous pouvez aussi essayer de juste passer un peu de temps avec lui afin de rétablir un lien et une communication.

Nous comprenons que vous êtes inquiet quant à ses consommations et que vous ne savez comment l’aider. Il est important que votre fils sente que vous êtes là pour lui, pour le soutenir, sans jugement. Mais il est vrai qu' il est bien souvent difficile d’y arriver seul, car les émotions prennent souvent le dessus. C’est pourquoi des aides extérieures existent pour les jeunes comme pour les parents.

Ce sont les Consultations Jeunes Consommateurs (CJC) : des professionnels tels que des médecins addictologues, des psychologues ou encore des travailleurs sociaux y travaillent pour venir en aide aux jeunes âgés de 12 à 25 ans et à leurs parents. Votre fils n’a pour l’instant pas l’intention de s’y rendre, cependant vous pouvez vous y aller seul, dans un premier temps,  pour faire un point avec un professionnel sur la situation et obtenir du soutien. Les professionnels ont l’habitude de ce genre de situation et pourront vous aider à communiquer avec votre fils et à comprendre ce qui se passe pour lui, à envisager des pistes d'action possibles. Les consultations y sont gratuites et confidentielles. Vous trouverez une adresse près de chez vous en fin de réponse.

Enfin, nous n’avons que peu d’informations sur cette situation pour vous proposer une réponse plus précise. N’hésitez donc pas à nous recontacter, dans l'attente d'un éventuel rendez-vous en CJC,  afin d’échanger davantage avec un de nos écoutants. Il prendra le temps de faire un point avec vous.  Nous sommes disponibles tous les jours de 8h à 2h du matin par téléphone au 0 800 23 13 13 (appel anonyme et gratuit) et par Chat de 8h à minuit.

Avec tous nos encouragements pour vos démarches,

Bien à vous.

Pour obtenir plus d'informations, n'hésitez pas à prendre contact avec les structures suivan


Consultation Jeunes Consommateurs-Consultations Addictions Sans Substances-Familles

6 avenue Jean Bertin
21000 DIJON

Tél : 0 811 466 280
Site web : www.addictions-sedap.fr
Consultat° jeunes consommateurs : Du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 18h. Assurée par une équipe dédiée (psychologue, conseillère en économie sociale et familiale et un médecin)
Secrétariat : du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 18h
Accueil du public : Consultations Addictions sans Substances du lundi au vendredi selon les disponibilités. Accueil Familles du lundi au vendredi, assuré par une psychologue et une conseillère en économie sociale et familiale formées à l'approche systémique.
COVID -19 : Consultations sur place dans le respect des mesures barrières (masques mis à disposition, distance observée,..)

En savoir plus :

Retour à la liste