Par téléphone

Drogues Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Adresses utiles

Vos questions / nos réponses Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

Nausées et maux de tête (après avoir bien dormi) du au cannabis ?

Par Profil supprimé

Bonsoir, Je pense sincèrement que je ne serais pas sans vous réécrire... car je me sens totalement pris au piège... (si je devais tout vous écrire, j'y passerai la nuit) J'ai eu 20 ans hier (comme chaque année un des pires jours de ma vie) et je fume régulièrement du cannabis depuis plusieurs années et ça jusqu'à il y a plusieurs mois sans aucun problème. Mais il y a quelque mois, grosse déprime... (qui dure) et j'ai augmenté ma consommation (de 7/8 joints par jours... je suis passé à beaucoup plus (je ne les compte même plus) Tous ça afin de ne plus penser.. d'oublier la culpabilité qui ne s'en va pas. De faire en sorte que tout s'arrête et de planer, d'être ailleurs... plus calme puis aussi de réussir à m'endormir car sans fumer, impossible de trouver le sommeil. Et donc, plusieurs fois... en me réveillant j'ai envie de vomir et mal à la tête. Depuis l'temps que je fume jamais je n'avais eu ça. Est ce du au faite que je fume ? Si c'est le cas, pourquoi maintenant et pas les mois précédents ? Ou suis je tout simplement malade ? (j'ai vu un médecin récemment rien, nada) Merci beaucoup à vous de m'avoir lu jusqu'au bout et merci.. de me répondre

Mise en ligne le 22/11/2014

Bonjour,

Les consommations de produits psycho actifs ne sont pas sans incidence sur l’équilibre du fonctionnement de votre corps et de votre psychisme. Les exposer à des consommations régulières et excessives les mets à l’épreuve. Il semble normal qu’ils se manifestent à un moment donné pour vous signaler leur limite.

Ainsi, nous pouvons supposer que votre déprime soit due à vos consommations de cannabis ou du moins qu’elle ait été accentuée par celle-ci. De même pour vos troubles du sommeil, vos nausées et maux de tête.

Dans tous les cas, l’augmentation récente de votre consommation, indique sans doute que vous êtes submergé par un mal-être ou des soucis que vous ne parvenez à surmonter seul. Peut-être pourriez-vous vous poser la question du moyen de trouver une aide.

Sachez que vous pouvez bénéficier gratuitement et anonymement de consultations de psychologues dans des centres de soins en addictologie (CSAPA). Vous pourrez dans ce même type de centre demander une consultation médicale pour parler de vos consommations et de votre état de santé. Nous vous proposons une adresse ci-dessous.

Nous espérons que vous trouverez les personnes qui pourront vous accompagner dans vos soins, afin de trouver une amélioration de votre état et un apaisement.

Bien cordialement.

Pour obtenir plus d'informations, n'hésitez pas à prendre contact avec les structures suivantes :


CSAPA Nautilia

6 place Jules Ferry
76600 LE HAVRE

Tél : 02 35 19 32 43
Site web : www.oppelia.fr
Accueil du public : Du lundi au vendredi de 9h à 13h et de 13h30 à 18h. Jeudi 9h-13h et 16h-19h. Permanences éducatives sans rendez-vous (pour des urgences par exemple) tous les jours : 11h à 12h30
Consultat° jeunes consommateurs : Consultations jeunes consommateurs pour les 13-25 ans
Substitution : Délivrance de traitement de substitution
COVID -19 : Accueil téléphonique de 9h à 13h et de 14h à 17h, joignable par mail. Pour les suivis, contactez le CSAPA pour connaître les modalités d'accompagnement social, psychologique et éducatif.

Retour à la liste