Par chat

Chattez avec
Drogues Info Service

Par téléphone

Drogues Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Adresses utiles

Vos questions / nos réponses Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

"Pourquoi ce site à la con est si dur d'accès?"

Par Profil supprimé

Et voici une question, rapidement censurée j'imagine. Depuis 4h00 du mat' complètement déchiré et face à mon propre esprit, je souhaite accéder à une quelconque forme d'aide, à tout prix, pour la première fois. Alors déjà, une info: le mail que vous nous mettez à disposition est un foutu fake, qui mène à rien d'autre qu'à un message d'erreur. Sympa, surtout quand ladite adresse mail est un genre de porte de sortie pour le tox, et qui plus est la solution la plus pratique (à priori évidemment) pour appeler à l'aide. Après, le client se dit: bon, ben c'est pas grave, je vais m'inscrire, hein. Deuxième info: j'ai mis quelque chose comme 30 min, certes déchiré, mais néanmoins motivé, pour JUSTE accéder à ce site. Je vous laisse témoin, j'ai commencé à paniquer sur le site à 4h du mat', il est 8h20 et j'ai pour la première fois accès à un endroit où je peux exprimer quelque chose. Enfin, c'est pas le premier message que j'essaie d'envoyer(c'est en fait le 5e): c'est pas dit que ceci soit diffusé un jour. Je laisse complètement tomber ma préoccupation première: sortir de l'alcool+shit à 25ans, pour juste être indigné par l'accueil intolérable et très complexe que ce site propose, et j'en fais une nuit blanche pour l'occas'. Selon moi (et quelques profs de ma connaissance), un site censé aider les toxicomanes devrait être extrêmement facile d'accès, c'est juste la base de l'ergonomie (fail). Si votre cible a des facultés de perception diminuées, vous faites le maximum pour compenser en visuel. Perdu pour ce site, donc, sur toute la ligne: on sent que des "pros" ont réalisé la bête, ça fait plaisir. Partant sur ça, qui est pas loin de l'insulte visuelle pour le gars moyen venant demander de l'aide (parce que oui, 4h d'attente démotive les bonnes volontés), j'ai un peu dilué toutes mes bonnes phrases du début, alors je vais faire dans le direct. Je suis trop dépendant à la marijuana, ça me rend malade d'autant plus que c'est quand même pas la pire des drogues, et si j'en ai pas je compense avec de l'alcool; ça fait 4 ans que ça ruine ma vie sociale et professionnelle. Plus occasionnellement de la c, lsd, taz, speed tout ça mais ça c'est pas trop un problème. Je suis de plus en pleine dépression, c'est le pied. D'où, question: que puis-je attendre d'un site comme ça??? Honnêtement j'ai plus trop envie de demander des conseils vu la galère pour accéder à une question...

Mise en ligne le 16/02/2010


Bonjour,

Nous sommes tout d'abord sincèrement désolés d'apprendre que vous avez rencontré
différents obstacles avant de parvenir à nous laisser votre message. Sachez que les
difficultés que vous citez, et dont la raison m'échappe à l'heure où je vous réponds,
feront sans aucun doute l'objet d'une attention toute particulière de notre service.

Par ailleurs, outre le pointage de ces regrettables problèmes techniques rencontrés
au cours de la nuit, nous sommes satisfaits de découvrir que vous avez pu persévérer
et parvenir à nous exposer le but de votre démarche.

La situation que vous décrivez s'apparente à un enlisement progressif au fur et à
mesure du temps, dans différentes consommations qui provoquent peu à peu une
dégradation, voire une destruction de votre cadre de vie social, professionnel et de
votre équilibre psychologique.
Ces éléments ne peuvent que nous amener à vous encourager à contacter une
consultation spécialisée sur les addictions. En effet, quelque soit le ou les produits
consommés, leur caractère illicite ou non, leur dangerosité présumée ou non, ce sont
bel et bien les répercussions qu'ils occasionnent sur votre cadre de vie, qui servent
de curseur, ou de baromètre pour tirer ou non le signal d'alarme.

Vous trouverez ci dessous, différents lieux de soins et de soutien spécialisés en
addictologie. Vous pourrez y rencontrer des professionnels (médecins, psychologues,
travailleurs sociaux...) qui vous aideront à faire le point et pourront vous proposer la
prise en charge la plus appropriée aux difficultés que vous éprouvez.

Cordialement.

Pour obtenir plus d'informations, n'hésitez pas à prendre contact avec les structures suivantes :


Centre JET 94

91 bis avenue de la Maréchale
94420 LE PLESSIS TREVISE

Tél : 01 45 76 64 45
Secrétariat : Du lundi au vendredi de 9h30 à 17h30 / Fermé aux publics les mardi matin
Consultat° jeunes consommateurs : Consultations à la Maison de la prévention à Fontenay sous Bois (mercredi 14h-16h- Tél : 01.48.75.94.79), au centre socioculturel l'Escale à Villiers sur Marne (mercredi 17h-19h)
Substitution : Délivrance possible de traitements de substitution pour les patients suivis
COVID -19 : En présentiel avec gestes barrières, les consultations téléphoniques sont préférables car trop peu de place en salle d'attente .

Centre d'Enseignement, de Recherche et de Traitement des Addictions-CERTA

12 avenue Paul-Vaillant Couturier
B.P 200
94804 VILLEJUIF

Tél : 01 45 59 32 60
Site web : www.centredesaddictions.org
Secrétariat : Du lundi au vendredi de 8h30 à 17h.
Consultat° jeunes consommateurs : Prise en charge spécialisée dans le cadre de l'unité addictions des adolescents et des consultations pour les jeunes consommateurs de substances psychoactives ou confrontés à des addictions comportementales. Tel: 01 45 59 40 00
Accueil du public : Groupe de parole Joueurs Anonymes, ouvert pour les personnes confrontées à une problématique de jeu: tous les mardi à partir de 19h30. Participation libre. Contact: 07 67 30 10 36. Lieu: Salle 1 du plateau thérapeutique-service d'addictologie, porte 44.
COVID -19 : Continuité des suivis en téléconsultations. Accueil en présentiel réservé aux nouveaux patients ou situations urgentes. Continuité de service en unité d'hospitalisation avec des aménagements pour respecter les recommandations sanitaires (quatorzaine...)

Retour à la liste