Par téléphone

Drogues Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Adresses utiles

Vos questions / nos réponses Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

Quels sont les signes liés à la dépendance ?

Par Profil supprimé

Ma fille de 18 ans et fume depuis deux ans. Je l'ai vu se métamorphoser, agressivité, boulimie, insomnie, replie sur elle-même. Aujourd'hui je suis perdu, elle me dit que sa déprime et tous les autres symptomes sont uniquement dû à des problèmes qu'elle a rencontrés. Elle dit gérer sa consommation de cannabis et ne veut pas arrêter. Tous les professionnels que nous avons rencontrés me répondent qu'ils ne peuvent aider quelqu'un qui ne le souhaite pas. Pouvez-vous me dire si ses symptomes sont dû au manque ou une cossommation régulière ? j'ai arrêté de lui donner de l'argent de poche, je lui donne juste l'indispensable ! Il y a des périodes où elle est bien et où elle nous fait des promesses mais cela ne dure jamais ! Pouvez vous m'aider à lui faire changer d'avis ?

Mise en ligne le 24/03/2015

Bonjour,

Nous comprenons votre inquiètude, votre fille consomme du cannabis et ne va pas très bien. Vous vous posez des questions sur sa consommation de cannabis.

Une consommation de cannabis, même régulière, n'amène pas forcément à un problème de dépendance. Certains usagers peuvent fumer à titre festif et en rester là.

Pour d'autres personnes une consommation régulière de cannabis peut conduire à une dépendance en période de fragilité personnelle. Ces consommations peuvent alors prendre une grande place pour combler un vide ou servir de refuge à des difficultés.

Votre fille a changé, ce qui est normal à cette période. A l'adolescence on passe parfois par des moments difficiles et c'est ce que votre fille vous a exprimé. Nous ne pouvons dire si votre fille est dépendante ou pas mais on peut dire qu'une dépendance est installée lorsque l'on organise sa vie quotidienne autour du produit et que l'on ne peut plus s'en passer. On ressentira alors des symptômes de manque à l’arrêt de la consommation. Ces symptômes sont : anxiété, irritabilité, tristesse, humeur perturbée, tremblements, sueurs, troubles du sommeil, nausée etc...

Attention toutefois, si ces symptômes peuvent caractériser un manque ou une dépendance, ils peuvent aussi être tout simplement des marques ...d'adolescence, avec ses plaisirs, mais aussi ses angoisses, troubles du sommeil et de l'humeur.

Il est possible que votre fille ait besoin d'une aide concernant sa consommation, sans que cela soit toutefois certain.

Effectivement essayer de "convaincre" quelqu'un d'arrêter de se droguer est impossible, parce ce qu'on ne peut obliger quelqu'un à arrêter si cette personne ne le souhaite pas. Elle doit se montrer volontaire pour entamer une démarche de soin.

Il est important de dialoguer et de ne pas parler uniquement du produit car l’expérience enseigne que si le dialogue ne porte que sur la drogue, l’usager se sent alors incompris. Vous pouvez par exemple orienter la discussion du point de vue de sa santé, de sa vie, de ses inquiétudes et des vôtres. En étant bienveillante et sans jugement, vous créerez un climat plus serein permettant d'envisager ensemble des pistes pour résoudre ce problème.

La confiance renouvelée, et l'argent de poche, peuvent être alors des symboles d'un nouveau départ, sur la base d'un échange.

Pour d'autres informations vous pouvez consulter la brochure de l'Inpes " Cannabis ce qu'il faut savoir ".

Pour en parler de vive voix, vous pouvez également nous appeler au 0800 23 13 13 (Drogues Info Service, appel anonyme et gratuit depuis un poste fixe, tous les jours de 8h à 2h du matin) ou par chat via notre site.

Bien à vous.

Retour à la liste