Par téléphone

Drogues Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Adresses utiles

Vos questions / nos réponses Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

"Urgent"

Par Profil supprimé

Bonjour, je suis de nature très très angoissée (crise d'angoisses....) Je suis âgée de 32 ans et hier j'ai eu une aventure (protégée) avec un garçon âgé de 36 ans qui est également mon collègue. Nous travaillons dans une collectivité territoriale. Avant d'aller se coucher, nous avons un peu discuté. et il m'a dit qu'il y a environ 4 ans il consommait de la drogue dure (lsd, cocaine, extasi...) qu'il participait à tes "teufs". Ca m'a fait peur très peur même! Il a arrêté, me dit il depuis environ 4 ans. Il est en couple avec une infirmière mais son couple ne va pas très bien, d'où notre aventure d'hier soir. Bref, depuis ce matin, j'ai peur. Peur qu'il m'ai drogué en m'embrassant. Est ce possible? Je suis terrorisée par la drogue, je n'en n'ai jamais pris et n'aime pas le milieu des teufs et tout le reste. Du coup, ce matin, je lui ai téléphoné pour lui exprimé mon angoisse. Il a essayé de me rassurer en me disant qu'il était débarrassé de cette période. Mais voilà en bonne angoissée j'ai peur et m'invente des trucs. Du genre : qu'en m'embrassant, il ai pu mettre un cachet dans sa bouche et me le donner sans que je sache rien. Est ce que cela arrive?

Mise en ligne le 04/08/2010

 

Bonjour

Nous mesurons à sa juste valeur votre inquiétude et tenons à vous rassurer : au vu des éléments que vous donez, une administration de drogue à votre insu est très peu probable ou tout simplement nulle.

Quant à vos crises d'angoisse nous vous invitons de ne pas hésiter à consulter un psychologue, si ce n'est pas déjà fait, pour tenter de trouver une solution à un problème qui vous met dans des états fort inconfortables. Si tant est que vous avez encore des interrogations ou des zones d'ombre à éclairer concernant les drogues, vous pouvez contacter Drogues Info Service au 0800 23 13 13 (gratuit & anonyme depuis un fixe entre 8h00 & 2h00 du matin , 7/7). Vous aurez à votre écoute des professionnels qui tenteront de vous aider et, éventuellement , de vous orienter vers un centre de soins où vous pourrez être prise en charge par un psychologue ou tout autre praticien censé vous aider.

Bien cordialement.

Retour à la liste