Par chat

Chattez avec
Drogues Info Service

Par téléphone

Drogues Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Adresses utiles

Vos questions / nos réponses Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

Zoloft-Xeplion-Sertraline on t’il une interaction avec le cannabis ?

Par Lil Julio

Je fume tout les soirs depuis 1 mois du cannabis à petite dose (0,2g). J’ai comme traitement du Xeplion 25mg en piqure tout les 15jours, de la sertraline 100mg par jour et du brintellix 10mg par jour que j’ai commencé il y’a 1semaine. Je ne ressent plus aucune émotion, je suis complètement déconnecté de la réalité, je suis très enervé, aucune angoisse et je dort quelque fois mal et d’autre fois bien. J’ai une forte impression d’avoir une maladie grave, ca tourne en boucle dans ma tete je ne fais que penser à ma mort et ce qui m’inquiete c’est la facon de mourrir mais pas la mort en elle meme. J’oublis tout, absolument tout, pour me souvenir de mon prenom je met au moins 10secondes. Le cannabis et mes medicament c’est ça qui me fait ça ? Ou c’est mon état psychiatrique qui ce dégrade ? Ma psy je ne lui dit pas que je fume et je ne veux pas lui dire car j’ai peur qu’elle me remette en hopital psy. Ca va faire 2 ans que je la vois et elle va enfin pouvoir me dire ma maladie mental. Y’a t’il des risques que je fume du cannabis avec les medicaments ? Merci d’avance pour vos réponses. Julio 17 ans.

Mise en ligne le 26/11/2019

Bonjour,

Le cannabis est une drogue et un produit psycho-actif. Cela signifie qu’il agit sur le fonctionnement du cerveau. Dans le cas d’une maladie psychique qui fragilise déjà le fonctionnement du cerveau le cannabis peut avoir un effet nocif et modifier les effets de vos traitements.

Nous ne pouvons pas vous dire si votre ressenti est lié à votre traitement associé au cannabis ou à votre maladie.

Vous pourriez poser la question à votre psychiatre concernant les effets secondaires des traitements que vous avez.

Si vous n’osez pas lui parler de vos consommations de cannabis, peut-être pourriez-vous en parler directement à un médecin addictologue qui pourrait vous conseiller sans vous juger.

Nous vous proposons ci-dessous deux adresses où vous pourrez consulter un médecin addictologue individuellement, gratuitement et de manière confidentielle. Ces mêmes structures proposent en plus des consultations de médecins des consultations pour aider les jeunes qui rencontrent des difficultés. Ces consultations sont également individuelle et gratuites et sont proposées par des éducateurs spécialisés ou des psychologues.

Le service « Fil Santé Jeunes » pourrait vous proposer une écoute de soutien. Nous vous mettons en lien leur site ci-dessous.

Notre service peut également vous proposer un soutien ponctuel par téléphone au 0800 23 13 13 de 8h à 2h, 7j/7j. L’appel est anonyme et gratuit. Nous sommes également joignables par chat de 14h à minuit.

Bien cordialement.

 

 

Pour obtenir plus d'informations, n'hésitez pas à prendre contact avec les structures suivantes :


ANPAA 51 - Centre d'Addictologie

1 Impasse de la Blanchisserie
51100 REIMS

Tél : 03 26 88 30 88
Site web : www.anpaa51.fr
Secrétariat : du lundi au vendredi de 9h à 12h et lundi, mardi et jeudi de 13h15 à 18h, mercredi de 13h15 à 17h, vendredi de 13h15 à 16h30
Accueil du public : du lundi au vendredi de 9h à 12h et lundi, mardi et jeudi de 13h15 à 18h, mercredi de 13h15 à 17h, vendredi de 13h15 à 16h30
Consultat° jeunes consommateurs : Du lundi au vendredi de 9h à 16h15, sur rendez-vous -- COVID 19 : Le fonctionnement est le même pour les CJC, et lien supplémentaire pour les jeunes, avec la page FB CJC Reims
COVID -19 : Reprise des rendez-vous sur place dans le respect des gestes de précaution.

En savoir plus :

Retour à la liste