Par téléphone

Drogues Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Adresses utiles

Vos questions / nos réponses Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

anxiete a cause de la cocaine

Par lisa

experience de drogue , alcool ?jai commencer avec l alcool a 14ans . je buvais tellement que jai fini 1 fois a lhopital car je metais endormie en plein bal .. le lendemain je me suis reveiller a l hopital . ?A mes 15ans je fumer des joint tout les jours , on ma inviter au bar je buvais dans le verre de mon copain sans le savoir qui avais mit du valium et aprer javais des trou noir, javais l impression que le temp passer hypervite bref les pompier son arrive et a l hopital ils on appeler mon pere qui es arriver en 5min mais c etais impossible qui soit la aussi vite. le lendement mon mec ma dit qui avais mit du valium dans son verre. ?A mes 16ans jai fait soirer avec mon copain , il avais acheter de la coke, extasie,shit , alcool c est la premiere fois donc il ma donner une moitier de taz au bout 1h sa mavais rien fait ,donc il ma donner lautre moitier, jai commencer avoir les effet de la premier moitier j etais defoncer pour la premier fois jai aimer la musique trance ,tek jai pris plusieur trance avec des ptit bout de taz pour garder l effet, on a fait soirer jusqua 13h aprer jai vomi puis jai manger puis je me suis endormis javais des courbature et fatigue. ?A mes 17 et 18 ans ,jai du refaire 2 soirer pa plus et je fumer tout les jours 10 joint et le weed keen avec alcool.  ?A mes 18ans jai diminuer la fumette de 10 je suis passer a 5 joint par jours ?A mes 18/20ans jai du faire 2 ou 3 soirée avec de la coke , et alcool petard .sinon kasi tous les samedi je buvait et fumer rien d autre. ?cette annee jai 21ans . C est vers octobre ou jai commencer a prendre de la coke et alcool jen prenner pendant 3jours et jarreter 3 jours puis jen reprener pendant 3jours ainsi de suite, mes dose etais 5 petite trace par jour es elle etais bonne es pure bref sa a durer 2mois. 3 decembre2020 jetais chez moi sa fesait 5jour que javais pa pris de cc, il etais env 14h ou je me suis rouler un joint shit comme d hab.. je fumer et la mon coeur c est mit a battre vite et ma respiration rapide aussi je me senter pa bien , jai quand meme fini mon joint dans mon lit es je me suis endormie en croyant que sa aller passer a mon reveil. le lendemant je me reveil et ma respiration toujours pareil comme si je manquer d air , j avais perdu l appetit et dans laprem je suis aller a la pharmacie elle ma donner du magnesium et plante pour le stress bref je suis rentrer chez moi et jai arreter de fumer, jai eu la diarreh aussi bref au bout de 5 jour je suis aller au urgence car je croyer que javais le covid a cause de ma respiration et diarreh , il mon pris mon taux oxigene etais 99.9 normal je suis rentrer chez moi rassurer mais toujours dans le mal , 2 jours aprer  ,je vais au docteur je lui explique et pareil il prend mon taux oxigene et tension et me dit tout es normal tu es angoisser et je suis rentrer chez moi . en tout je suis rester comme sa pendant plus 3semaine et sa aller mieux ... depuis jai arreter la fumette et je prend plus de coke  le probleme cest le 24 decembre jai bu 7verre de vin et 2 desperados et le lendemant jetais pa bien avec ma respiration encore  le 31decembre jai pa bue , ni fumer , en plus on mavais proposer de la coke et extasie et jai refuser ...conclusion je peux plus me defoncer ???????????? demain je pense que je vais demander a mon docteur une boite anxiolytique en cas d angoisse sinon jarrete de me defoncer et on verra bien , je suis daccord que jai abuser avec la coke mais quand meme sans drogue et alcool japprecie plu les soirer ... jespere que sava passer et la defonce c est de temps en temps. si tu a deja eu des experience similaire sa m interesse je veux bien le lire merci davoir lu et desoler c etais long et plein de faute ????

Mise en ligne le 07/01/2021

Bonjour,

A la lecture de votre message, nous devinons un souhait de le poster sur un espace interactif avec d’autres usagers aussi nous vous joignons le lien du « Forum »  ainsi que celui des « Témoignages ». En tant que professionnel, ayant pris connaissance de celui-ci, il nous paraît important d’apporter une réponse à votre questionnement.

Nous comprenons diverses expériences en soirée puis ce que vous décrivez par la suite comme une consommation régulière de différents produits. Suite à une sensation inquiétante sur le plan cardiaque vous avez pris la décision de prendre soin de vous et de ne plus consommer.

Vous vous êtes rapprochée de professionnel de santé afin d’évoquer les questions de ressentis physiques qui vous inquiétaient et vous avez pu être rassurée sur le plan de votre santé.

Aujourd’hui, il semble que persiste une certaine anxiété. Il est fréquent qu’à l’arrêt des consommations de produits qui génèrent un certain effet, soit observé un trouble émotionnel tel que l’anxiété. Celui-ci est parfois amplifié par un tempérament anxieux à la base.

Nous vous rejoignons sur l’idée de vous rapprocher d’un professionnel de santé afin de pouvoir en parler. Certains anxiolytiques, de par leurs effets d’apaisement présentant également le risque de développer une accoutumance, nous nous permettons de vous inviter à vous rapprocher d’un professionnel spécialisé sur la question de la prévention des addictions.

Vous pourrez trouver ce type de professionnel dans un CSAPA (Centre de Soins d’Accompagnement et de Prévention en Addictologie). Les consultations y sont individuelles, confidentielles et non payantes. Il existe des CSAPA dans tous les départements. Nous vous joignons un lien ci-dessous.

Si vous souhaitez évoquer la question sous forme d’échange ou être aidé dans l’orientation, il est possible de nous joindre de façon anonyme et gratuite tous les jours de 8h à 2h au 0 800 23 13 13 ou par Chat de 14h à minuit.

Bien cordialement

Pour obtenir plus d'informations, n'hésitez pas à prendre contact avec les structures suivantes


CASA 65 : Centre d'Accueil et de Soin en Addictologie

13 rue Gaston Manent
65000 TARBES

Tél : 05 62 93 66 34
Accueil du public : Lundi 9h-13h et permanence tél. l'après midi jusque 16h30, Mardi/Mercredi/Vendredi 9h-16h30, Jeudi 11h-19h
Consultat° jeunes consommateurs : créneaux spécifiques avec un professionnel dédié sur rendez-vous et permanence téléphonique du lundi au vendredi. Au 13 bis de la rue, au deuxième étage.
COVID -19 : en présentiel sur rendez-vous avec gestes barrières (gel, masque à disposition, sens de circulation, distanciation)
Service mobile : le CAARUD se déplace sur le département en camping car banalisé.

Retour à la liste