Par téléphone

Drogues Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Adresses utiles

Vos questions / nos réponses Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

cannabis . cocaïne . alcool

Par Profil supprimé

Bonjour, j'ai mon compagnon qui prendre du cannabis de la cocaïne et depuis peu c'est mit à l'alcool pour compenser le manque. J'ai 23 ans on a un enfant ensemble . Je ne c'est plus quoi faire pour l'aider . Je deviens folle aidez moi s'il vous plaît . Ma vie est devenu un enfers .

Mise en ligne le 08/07/2016

Bonjour,

Nous comprenons votre désarroi et votre embarras dans la situation que vous décrivez. Il semble que votre compagnon soit dans une consommation évolutive et il serait intéressant de réfléchir afin de comprendre les raisons qui l’ont amené à cette consommation, la place qu’elle a pris dans sa vie, le rôle qu'il accorde aux produits, ce qu’il en attend ; en effet, une consommation ne s’installe pas par hasard.

De votre place de compagne et de mère, dans le cas où vous  vous sentez en capacité de le faire et que le dialogue le permet, vous pouvez l’aider à s’orienter vers une prise en charge dès lors qu’il accepte l’idée d’une consommation problématique et qu’il souhaite y réfléchir. Vous pourrez, pour votre part le soutenir dans cette démarche.

Il existe des Centres de Soins, d’Accompagnement et de Prévention en Addictologie (CSAPA) dans lesquels se tiennent des consultations auprès de professionnels de santé spécialisés (médecin, psychologue, psychiatre et infirmier addictologue). Ces consultations sont confidentielles et gratuites et il en existe dans tous les départements. Il vous sera possible de trouver les adresses sur le site "drogues info service" à la rubrique "adresses utiles".

De votre côté, si la situation est trop difficile à supporter et que vous ressentiez le besoin d’être aidée, il existe également dans ces CSAPA, des consultations destinées à l’entourage. Vous pourriez y trouver un soutien.

Si vous pensez qu’aborder la question sous forme d’échanges peut vous être utile ou que vous souhaitiez plus de renseignements, n’hésitez pas à nous contacter par téléphone au 0 800 23 13 13 de 8h à 2h (appel anonyme et gratuit) ou par chat de 14h à 2h via le site.

Bien cordialement

Retour à la liste