Par chat

Chattez avec
Drogues Info Service

Par téléphone

Drogues Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Adresses utiles

Vos questions / nos réponses Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

dépendance cannabis

Par Profil supprimé

bonjour mon fils de 15ans consomme du cannabis depuis un an au début c'etait des joints de temps en temps maintenant c'est un bang avant de se coucher et au minimum dix joints dans la journée.il deviens agressif ,est déscolarisé car il s'est fait renvoyé de tous les etablissements on l'a amené consulté une association spécialisé dans les addictions le medecin nous a dit on peut l'aider que s il a envie de s'en sortir hors notre fils refuse toute aide il dit etre heureux comme sa et veut surtout pas changer il s'endette vend tout plein d'objet dans la maison et fume également du tabac en grande quantité.bref on ne sait plus quoi faire.pouvez vous nous conseiller? y a t il vraiment des solutions? merci a très bientot

Mise en ligne le 18/11/2013

Bonjour,

Nous comprenons votre difficulté et celle de votre fils. Une consommation de cannabis peut se révéler problématique  non seulement pour l’usager mais aussi pour son entourage.

Vous avez observé la progression de la consommation de votre fils. De quelques joints il en  est arrivé à plusieurs en plus de l’utilisation de la pipe à eau ou Bang. Il apparaît clairement qu’il est dans un mal-être même s’il soutient ne pas vouloir changer  et être heureux.

 Sa perte de motivation et sa déscolarisation peuvent être une cause, mais aussi une conséquence de sa consommation et de la dégradation de ses relations familiales.  Il aurait été, peut-être, instructif et aidant de savoir ce qui nourrit ce mal-être. Que  lui rapporte cette consommation ? Que recherche-t-il en consommant  sachant qu’on peut consommer pour apaiser une souffrance, mettre à distance des problèmes familiaux, scolaires ou personnels.

Nous vous suggérons si vous le voulez quelques pistes.

La première est bien évidemment le dialogue. Vous avez déjà dialogué et tenté de trouver avec lui des solutions. Peut-être qu’en élargissant le sujet de discussion (lui, comment il va … qu’est-ce qu’il aime...et non pas sa consommation et ses « échecs »), voire en trouvant d’autres lieux ou d’autres interlocuteurs (lors d’une sortie, après un cinéma, avec un autre membre de la famille...) vous aurez tous les deux un dialogue plus ouvert.

Nous vous rappelons également que vous pouvez bénéficier en tant que parent du soutien d’un spécialiste des addictions pour vous aider à rompre le cercle vicieux dans lequel votre fils semble être et à (r)établir le dialogue pour qu'il puisse repenser ses consommations et , s’il le désire, arrêter.  

Nous vous avons mis une adresse de centre et vous pouvez les contacter.

Vous pouvez également solliciter les services de l’Aide Sociale à l’Enfance de votre département (ASE) pour demander un soutien éducatif à domicile (Aide Educative à Domicile, AED).

Vous pouvez bien sûr  joindre nos conseillers au 0800 23 13 13 (Ligne de Drogues Info Service, gratuite et anonyme depuis un poste fixe, tous les jours de 8h à 2h du matin) pour une aide et une écoute ponctuelles et si nécessaire une réorientation.

Bon courage, et  cordialement.

Pour obtenir plus d'informations, n'hésitez pas à prendre contact avec les structures suivantes :


CSAPA - Espace Accueil et d' Information sur les Dépendances

43 rue Victor Hugo
carré gambetta
81100 CASTRES

Tél : 05 63 49 94 34
Secrétariat : Lundi au vendredi : 9h/12h et 14h/17h.
Accueil du public : Mardi : 9h/12h, Jeudi 9h/17h (Médecin) et 9h/12h (Psychologue)
Consultat° jeunes consommateurs : Consultations avec une psychologue sur rendez-vous, le vendredi matin
COVID -19 : AVRIL 2021 : accueil en présentiel avec gestes barrières

Retour à la liste