Par téléphone

Drogues Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Adresses utiles

Vos questions / nos réponses Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

étais-je droguée ou non

Par carolineness

Vendredi soir dernier je suis sortie en boite, avant ça j'ai bu 2 bières qui n'étaient pas fortes. À 1h nous arrivons à la boite, j'ai juste bu vite 2 verres redbull vodka pas fort dosé. Vers 2h30 tout allé bien jusqu'à que je me mette par terre et vomisse partout, cela a duré jusqu'à 4h30 environ. Normalement je bois plus et je ne vomis pas, là c'était très bizarre. Mes amis et des personnes bénévoles m'ont dit que peut-être qu'on m'a mit quelque chose dans mon verre, vous en pensez quoi? Là ça fait 1semaine et demi et je suis en "dépression" le soir...

Mise en ligne le 07/11/2019

Bonjour,

Nous comprenons que ce qui vous est arrivé lors de cette soirée vous ait surprise et vous inquiète, que ce que vous ont dit vos proches vous fasse envisager le fait d’avoir pu être droguée à votre insu, pourtant, le simple fait d’avoir consommé de l’alcool pourrait suffire à expliquer ce qui s’est passé.

Nous n’aurons aucun moyen de vous assurer de quoi que ce soit s’agissant d’une drogue éventuellement mise dans votre verre, seule une analyse toxicologique réalisée dans les plus brefs délais, c’est-à-dire dans les heures qui suivaient, aurait pu montrer ou pas la présence d’un quelconque produit.

Pour en revenir à l’alcool, on ne réagit pas toujours de la même manière aux effets, quelles que soient les habitudes de consommation que l’on en a, les quantités ou les types d’alcool que l’on absorbe. Il suffit parfois de peu de choses pour que cela ne se passe pas comme « prévu » : ne pas avoir assez mangé, être fatigué, stressé ou contrarié, prendre un coup de froid, avoir pris un médicament, boire trop vite…

Lorsqu’une personne est droguée à son insu c’est le plus souvent avec pour objectif d’abuser d’elle d’une manière ou d’une autre (sexuellement ou financièrement le plus souvent). Il semble que rien de cela ne vous soit arrivé et c’est tant mieux ! Nous ne savons pas précisément pourquoi vous vous sentez déprimée le soir depuis cet évènement mais si vous avez besoin de « débriefer » sur cette soirée, il serait peut-être important que vous trouviez des interlocuteurs de confiance. Si ce n’est pas envisageable avec vos proches, nous sommes disponibles pour en échanger plus directement avec vous.

Au besoin donc n’hésitez pas à nous recontacter. Nous sommes joignables tous les jours de 8h à 2h au 0 800 23 13 13 (appel anonyme et gratuit) ainsi que par Chat de 14h à minuit.

Avec tous nos encouragements

Bien à vous.

 

Retour à la liste