Par téléphone

Drogues Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Adresses utiles

Vos questions / nos réponses Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

pétage de cable

Par Profil supprimé

accroché a l'héro je veux continuer à planer, je ne veux pas de cette descente que je calme grace aux bangs mais c'est pas la même et ce froid glaciale qui me prends je ne veux plus le vivre. J'aimerai pouvoir revenir encore et encore en arrière ou je décidais encore de quand je voulais l'hero parce que là tout compter il faut tout compter toujours mais je ne veux pas arrêter l'hero. Je ne veux pas c'est mort pas maintenant j'y tient trop sans je tombe au plus bas je me relèverai pas, plus jamais. Pour le moment je pete des gros cables j'en dirais pas plus. Ce que je veux c'est continuer à planer mais réussir à décrocher des speedballs c'est ça que je ne veux plus dans un sens et dans l'autre je veux mais ceux qui tiennent à moi ont peur et je sais qu'il faut que j'arrete au moins ça. Décrocher d'un coup d'un seul c'est mort impossible pour moi j'en pète un cable et j'en fais n'importe quoi maintenant je vais essayer plus qu'un speedball par jour à la place de 2 3 par jour mais j'ai l'impression que malgré mes plus jamais c'est mort je suis trop accroché au speedball. Je ne sais même pas pourquoi j'écris encore ici j'ai 20 ans et j'ai l'impression d'être dans un point de non retour et appeler consulter c'est je ne veux pas. Pas pour le moment je sais pas, je me sens pas prêt, tout ça me protège mais à la fois je ne supporte plus de perdre le controle et c'est mort mes yeux se ferment encore tout seuls, quasi 1h pour écrire fatigué je suis désolé mais je suis bien là je vais bien mais je ne veux pas dormir et svp ne me jugez pas j'ai du dire tout et n'importe quoi encore et c'est mort pour me relire fatigué mais j'avais besoin en attendant l'heure et ne pas peter un cable encore

Mise en ligne le 05/01/2015

Bonjour,

Votre témoignage montre que vous êtes dans une grande souffrance. Nous observons que le rapport que vous semblez entretenir avec la drogue est très  clairement puissant et que vous n’en avez plus le contrôle. Nous nous félicitons de nous avoir quand même contactés même si, à l’heure actuelle, vous ne semblez pas être prêt pour (re) consulter. Votre démarche envers nous montre que, malgré tout, votre "instinct" de résistance est toujours là...

Nous disposons d’une rubrique Témoignage sur notre site à ce lien et nous pensons que vous pouvez y poster le vôtre. Vous pouvez également participer ou créer un forum sur notre site pour échanger avec d’autres usagers qui ont ou ont eu à vivre la même problématique que vous. Enfin, vous pouvez nous contacter par téléphone gratuitement et anonymement depuis un fixe au 0800 23 13 13 ou par tchat via notre site (tous les jours de 8h00 à 2h00 du matin) pour en parler de vive de voix avec un de nos écoutants.

Bon courage et cordialement.  

Retour à la liste