Par téléphone

Drogues Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Adresses utiles

Vos questions / nos réponses Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

pourriez vous identifier ce produit d'après photo ?

Par Profil supprimé

Bonjour, J'ai trouvé dans la poche de mon mari un petit paquet en plastique avec dedans une poudre blanche que j'imagine de la cocaïne (peut-être pire...) et plusieurs petites pilules toutes rondes rouges et noires. J'ai beaucoup cherché sur Internet mais je ne parviens pas à trouver ce que c'est. Je suis très inquiète. Il n'est pas censé le savoir mais j'ai pris des photos. Je voudrais savoir ce que c'est avant de peut-être lui parler. Depuis quelques temps il sort beaucoup la nuit, rentre à des heures impossibles et il tient à peine debout. Je crois qu'il boit beaucoup d'alcool (ça sent). Ensuite il dort jusqu'à 16h et récupère un état normal. J'aimerais vraiment savoir ce qu'il prend, quels sont les risques et ce que je dois lui dire. J'aimerais aussi savoir si je ne risque rien à avoir manipulé le sachet (j'ai fait attention et je me suis bien lavé les mains ensuite) sachant que je suis enceinte. En espérant que vous saurez me répondre, merci d'avance. Voici une url pour la photo des produits : http://img138.imageshack.us/img138/4269/20120818101116.jpg

Mise en ligne le 21/08/2012

Bonjour,

il existe différentes drogues sous formes de poudre blanche et sous forme de comprimé de couleur.  De plus une même drogue peut se présenter sous différents aspects, comprimés de couleurs différentes par exemple. De ce fait, il nous est impossible de nous prononcer sur le nom de l’un ou l’autre de ces produits. Cependant le comportement de votre conjoint, peut faire penser à une consommation de produit psychotrope, c’est-à-dire d’alcool et/ou de drogue et donc confirmer vos soupçons.

Le mieux, nous semble-t-il pour l’instant, est de tenter d’en parler avec lui. Vous pourriez par exemple lui dire que vous cherchez à comprendre ce qui lui arrive ces derniers temps. Lui demander quels plaisirs il éprouve lors de ses consommations et s’il a conscience des risques qu’elles peuvent induire. Ou encore l'amener à se confier sur un éventuel mal-être. Et lui dire qu'il peut s'il le souhaite, trouver une aide extérieure.

Quoiqu'il en soit, si vous-même estimez avoir besoin de soutien, sachez qu’il vous est possible de consulter anonymement et gratuitement un psychologue dans un centre de soin spécialisé en addictologie. Ces centres accueillent les usagers de drogues ou d’alcool qui souhaitent trouver un soutien pour arrêter. L’équipe, pluridisciplinaire, est principalement composée de médecins, psychologues et travailleurs sociaux. Ces centres peuvent aussi proposer un soutien aux personnes proches de la personne dépendante.

Vous pourrez trouver des adresses de centres proches de chez vous dans notre rubrique « s’orienter » ou en nous appelant au 0 800 23 13 13 de 08h à 02h, 7j/7j (appel anonyme et gratuit depuis un poste fixe ou une cabine téléphonique).

Coridalement.

 

Retour à la liste